Véronique de Perse, Véronique commune, Boyau de chat

La véronique de Perse installée dans la pelouse du jardin

Botanique

N. scientifique Veronica persica
Famille Plantaginacées
Origine Sud-ouest de l'Asie
Floraison février jusqu'aux premières gelées
Fleurs bleu
Typeadventice
Végétationannuelle
Feuillage persistant
Hauteur10 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique
Exposition soleil
Soltravaillé, enrichi
Acidité neutre à basique
Humidité moyenne
Utilisationjachère, bordures
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
La véronique de Perse installée dans la pelouse du jardin
Véronique de Perse (Veronica persica) photographiée à Brétigny-sur-Orge (91)
Pourquoi boyau de chat ?

La Véronique de Perse (Veronica persica) est une plante herbacée annuelle faisant partie de la famille des Plantaginacées. Elle est originaire du Sud-Ouest de l'Asie et s'est naturalisée peu à peu en Europe centrale et méridionale et ce, jusqu'en Algérie. Espèce invasive (localement), cette adventice aime les terrains travaillés et enrichis. Elle pousse sur tous les types de sols cultivés ou en friches, sur les bords de routes et dans les champs.

La véronique de Perse est une petite plante de 10 à 30 cm, au port étalé. Elle possède de petites feuilles ovales dentées vertes opposées et munies de courts pétioles. Limbe largement ové, vert clair, à grandes dents.

Les fleurs sont plutôt grandes par rapport à la taille de la plante puisqu'elles peuvent atteindre 1cm de diamètre. La corolle de pétale, très régulière est le plus souvent bleue pale striées de bleu plus foncé, le pétale inférieur plus étroit, se termine en pointe. Les fruits sont des capsules pubescentes de 6 mm de large sur 5 mm de hauteur. Il contiennent 4 à 8 graines.

Conditions de culture

La véronique de Perse se trouve dans toute la France ainsi qu'en Corse. Elle apprécie les sols neutres ou même un peu calcaires, assez fertiles et moyennement humides. Une zone bien ensoleillée lui convient bien, mais elle poussera aussi à la mi-ombre sans souci.

Multiplication de la véronique de Perse

La véronique de Perse se resème d'elle-même chaque année.

Confusions possibles

La confusion est possible avec d'autres petites véroniques, comme Veronica chamaedrys qui se reconnaît à ses fleurs en grappes dépassant du feuillage, Veronica polita aux petites feuilles luisantes, Véronica arvensis qui a des tiges dressées et des feuilles sommitales simples et étroites et de petites fleurs bleues, Veronica hederifolia qui est velue et dont les feuilles possèdent 3 à 5 larges lobes et des fleurs mauves.

Espèces et variétés de Veronica

Plus de 250 espèces composent le genre

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Véronique petit-chêne, Véronique des bois, Fausse germandrée, Veronica chamaedrys Véronique petit-chêne, Véronique des bois, Fausse germandrée, Veronica chamaedrys

La véronique petit-chêne est une plante vivace sauvage et indigène de France. Parfois considéré comme une mauvaise herbe, car spontanée, Veronica chamaedrys fait pourtant partie des plantes...

Véronique en épi, Veronica spicata Véronique en épi, Veronica spicata

La véronique en épi, Veronica spicata est une plante vivace herbacée de la famille des Plantaginacées. Présente en France, et distribuée de l'Europe jusqu'en Asie, elle croît naturellement sur...

Véronique prostrée, Veronica prostrata Véronique prostrée, Veronica prostrata

L'une des représentantes les plus célèbres d'un genre qui compte près de 250 espèces, Veronica prostrata ou plus communément la véronique prostrée est une vivace qui forme des tapis avec[...]

Véronique à feuilles longues, Veronica longifolia Véronique à feuilles longues, Veronica longifolia

La véronique à longues feuilles, Veronica longifolia est une plante d'origine européenne. En tant que plante sauvage, elle croit en zone dégagée en bordure d'étang, de rivière, ou dans les[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire