Protéger les perce-oreilles (forficule) pour lutter contre les pucerons

Tous les jardiniers s'accordent pour dire qu'il faut protéger les perce-oreilles qui sont un auxiliaire au jardin et au verger car gros mangeur de pucerons. On peut pour cela lui offrir des protections pour sa sauvegarde et ne pas les éliminer. Il joue le même role que les coccinelles mais semble souffrir de son aspect et de son nom. Celui-ci viendrait soit de la forme de pince de ses cerques en forme de pince, soit de sa présence au coeur de certains fruits à oreillons (pêche ou abricot).

Ce truc a été envoyé par Francis 81 (Occitanie)

Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat qu'ils sécrètent en suçant la sève.

Envoyé par Françoise

Eliminer les perce-oreilles

Sachant que les perces-oreilles ont une activité nocturne et que dans la journée ils se cachent, le truc consiste à leur donner un abri près des plantes victimes, sous la forme d'un pot de fleur retourné rempli de paille. Ils viendront s'y abriter pour la journée et il suffira alors de les récupérer pour les éliminer.

Envoyé par Jeanyvescharles

Lutter contre les cafards

Mélangez du plâtre à de la farine blanche et du sucre en poudre, versez ce mélange sur le lieu de passage des cafards. Posez à côté un récipient plat avec de l'eau. Les bébêtes indésirables vont s'empiffrer, mais l'occlusion intestinale qui suivra ne pardonnera pas. Sûr et 100% bio !

Envoyé par André

Lutter contre les mouches blanches

Contre les mouches blanches et petits insectes qui dérangent nos fleurs et légumes le produit naturel miracle : du savon de Marseille dilué dans de l'eau, c'est magique et naturel.

Envoyé par Gilbert Neefs

Lutter contre les insectes nuisibles

Pour lutter contre tous les insectes nuisibles à tous les stades de développement, de l'œuf à l'animal adulte, on employait jusqu'au 19ème siècle le jus de pomme de terre. Les plantes aspergées avec l'eau de cuisson des pommes de terre, refroidie bien entendu, pouvaient échapper aux insectes. Vous êtes sceptique ? Essayez et vous serez convaincu.

Envoyé par Rémy

Maintenir la terre humide

Faire un trou d'un coté de votre balcon pour une cheville de "8", y visser un bon gros piton. Faire la même chose de l'autre coté; tirer un fil d'acier tressé avec un tendeur "droite et gauche" de façon à avoir un fil d'acier extrèmement solide Et sur ce fil d'acier faire tourner un cordon de coton sans le serrer trop, qui trempe d'un coté dans un grand seau d'eau naturelle (Pas d'eau du robinet trop riche en chlore) de l'autre côté votre coton profondément enfoui près de la racine de la plante. Tout le secret c'est de ne pas serrer le coton sur le fil d'acier ! Et vous voilà tranquille pour lontemps. Surveillez le niveau d'eau dans le seau,et le cordon de coton doit être de quantité généreuse à l'intérieur du seau. Quel succès pour moi c'est tranquille pour deux bons mois sur mon balcon ! 

Envoyé par Hervé Gaytant (Nord)

Eloigner escargots et limaces des légumes

Je vaporise une infusion d'ail préalablement refroidie. Faire infuser 30g d'ail avec un litre d'eau. Laisser reposer et refroidir. Passer les plants au pulvérisateur. Cela éloigne limaces, escargots...

Envoyé par Lenique (Occitanie)

Obtenir de gros oignons

Si vous désirez avoir de gros oignons, pliez sans les casser les tiges des oignons quand elles ont atteints une bonne hauteur, comme ça toute l'énergie va se diriger sur le bulbe de l'oignon et non sur les tiges. Également, retirer un peu de terre autour du bulbe pou lui permettre de prendre plus d'expansion.

Envoyé par Sophie

Oxygénation du bassin en hiver

Si vous n'avez pas de "cloche antigel" sous la main lorsqu'arrivent les gelées : percer un ou plusieurs trous de +/- 10 cm dans la glace avec une "scie à cloche" adaptée sur une foreuse; couper des morceaux de tubes en PVC de +/- 20 cm (cela dépend de la profondeur de votre bassin !) ; relier ces morceaux de tubes (5 ou 6) avec du collant + du fil de fer ou cable électrique puis introduisez ce "fagot de tubes" dans le trou, moitié dedans, moitié dehors.... N'oubliez pas d'attacher le tout avec un autre fil et de le fixer à l'extérieur de l'étang car en cas de dégel, les tubes tombent dans l'eau. Pour vérifier si le système fonctionne, introduisez une baguette dans les tubes pour s'assurer qu'il y de l'eau à l'intérieur. Normalement ça marche!

Envoyé par Phil Eloy (Huy Belgique)

Du lait pour de beaux cactus & plantes grasses

Avant de jeter les bouteilles de lait vides, je les rince et j'arrose mes cactus et plantes grasses avec cette solution. C'est magique !

Envoyé par Ghislaine

Association tomate et basilic

Pensez à mettre des plans de basilic entre les plants de tomates. Outre la protection des tomates contre le mildiou, le basilic s'y développera étonnamment mieux.

Envoyé par Peps

Coquilles d'oeufs contre le ver du poireau

Vider un œuf à une de ses extrémité en faisant un petit trou à l'aide d'un couteau pointu. Bien rincer la coquille. Poser la coquille vide sur un bâtonnet planter en terre à chaque extrémité de votre rangée de poireaux repiqués les batônnets. Si votre rangée de poireaux est longue, rajouter une 3ème coquille vide au milieu. Le papillon ne pondra plus sur vos poireaux mais dans la coquille d'œuf vide. Technique testée de longue date avec effet garanti.

Envoyé par Sophie

Du café pour le géranium

Un engrais super pour les géranium: mettre de temps en temps sur la terre le café infusé du filtre de votre cafetière et arroser.

Envoyé par Rose

Engrais à tomate

Tous les ans au fond du trou dans lequel je plante mon pied de tomate je mets un petit poisson ou les restes de celui-ci ... C'est un truc qui marche vraiment bien et l'on peut garder plus de bouquets par plants essayez cela vaut le coup.

Envoyé par Eric

Des tuiles au pied des tomates

Pour que les tomates poussent davantage et dans de meilleures conditions, les protéger du vent du Nord en plantant au pied une tuile normande (demi-ronde), donc, côté Nord. Celle-ci protégera le plant du vent froid et gardera la chaleur. De plus, la tuile donne un bel effet naturel.

Envoyé par Jean-mat

Proposer votre truc
Lire aussi
Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat[...]

Abri à forficules ou perce-oreilles Abri à forficules ou perce-oreilles

Christine COULOMB du jardin des Merlettes nous parle des forficules ou perce-oreilles

Trucs pour lutter contre les pucerons Trucs pour lutter contre les pucerons

Retrouvez vos trucs et astuces contre les pucerons...

Comment lutter contre les pucerons ? Comment lutter contre les pucerons ?

Comment lutter contre les pucerons ? Gérard BOURGES répond à cette question récurrente !