Les poissons de bassin

Si l'installation de poissons dans un bassin demande quelques précautions minimums, dans la pratique la réussite est très souvent au bout du chemin ! Quelques conseils pour un bassin plein de vie !

Les poissons de bassin
Les poissons de bassin

La création d'un bassin extérieur vise souvent l'implantation d'une ribambelle de poissons qui donneront de la vie et de la couleur à l'eau stagnante. Pour faciliter la réussite de ce projet quelques conseils sont importants à retenir.

Tout d'abord, l'eau doit évidemment être propre ! L'utilisation de pesticides ou de fongicides est de fait à bannir aux alentours du bassin !

Le deuxième grand principe pour assurer une vie sereine à ses poissons est de favoriser l'installation des insectes. La plantation de plantes aquatiques favorisera la venue de ce garde manger providentiel sous condition de ménager un espace en eau peu profonde où les larves pourront se développer sans avoir à subir les attaques des poissons !

Généralement, il faut compter un bon mois entre le moment où le bassin est creusé et l'introduction des poissons afin que le bassin se peuple d'une faune microbienne suffisante pour un équilibre biologique harmonieux. Lorsque tous les ingrédients sont réunis, il est temps de partir à la recherche de ses nouveaux pensionnaires. Et là, le choix peut être cornéliens !

En effet, tous les poissons ne s'accordent pas ! Certains se mangent entre eux tandis que d'autres cohabitent tranquillement. Pour être tout à fait sûr de son choix, mieux vaut donc éviter de mélanger les espèces.

Pour les bassins de tailles modestes, le meilleur choix est sans conteste le poisson rouge. Ces poissons de petites tailles (maximum 40 cm) vivent parfaitement en banc. L'espèce compte de multiples variétés : rouges, noirs, oranges et blancs, à nageoires simples ou nageoires ondulantes (le comète).

Pour les bassins de tailles plus imposantes, il est possible d'opter pour un mélange de poissons rouges et de carpes Koï. Ces deux espèces cohabitent parfaitement si tant est que la place est suffisante. Attention toutefois : la carpe Koï est imposante. Elle peut atteindre jusqu'à plus d'un mètre de long ce qui implique de bien calculer le nombre de poissons au mètre cube !

Les autres espèces de poissons de bassin possibles sont notamment le sarasa (20 à 23 cm) qui se caractérise par son dos rouge et son ventre blanc ou encore le shunbukin (20 à 23 cm) qui se reconnaît grâce à son corps multicolore bleu, noir, rouge, orange et blanc, l' ide (35 à 50 cm) avec son dos orange vif ou encore la tanche (30 à 60 cm) avec sa jolie robe verte.

Lire aussi
Nourrir ses poissons de bassin Nourrir ses poissons de bassin

Nourrir ses poissons semble un geste simple, et pourtant ! Le nourrissage est souvent la cause de nombreux problèmes au bassin. Apprenons à  nourrir les poissons à bon escient pour préserver[...]

Nourrir les poissons du bassin Nourrir les poissons du bassin

Coupez le fond d'une barquette en polyéthylène, et laissez flotter sur l'eau du bassin, mettez à manger pour les poissons dedans, cela évitera que la nourriture s'étale sur tout le[...]

Contre les maladies des poissons de bassin Contre les maladies des poissons de bassin

Contre les maladies des poissons = genre de coton blanc sur les écailles : dès les 1er symptômes une cuillère à soupe de gros sel dans un bassin de 2000[...]

Bien choisir ses poissons pour le bassin Bien choisir ses poissons pour le bassin

Vous possédez un bassin d'ornement et rêvez d'y installer des poissons. Des questions se posent alors sur le choix des espèces, leur nombre et bien sûr leur éventuelle entente.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Reymi (Haute normandie)
    Cette année mes poissons rouges n'ont pas pondu, je recherche de petits alevins à élever pour changer mes variètés. merci
    Répondre à Reymi
    Le 21/07/2014 à 15:35