A LA UNE »
Histoires de Frêne

Scléroderme aréolé, Boule de terre

Le scléroderme aréolé, communément nommé avec ses cousins « boule de terre », ressemble de loin à une Vesse-de-loup mais à la peau dure, coriace, écaillée et aréolée.

Scléroderme aréolé, Scleroderma areolatum
Scléroderme aréolé, Scleroderma areolatum

Botanique

N. scientifique Scleroderma areolatum
Synonyme Scleroderma lycoperdoides
Famille Sclerodermatacées
Chapeau sphère couverte d'écailles brunes,  2 à 5 cm de diamètre
Hyménium glèbe
Spores brun
Anneau absent
Pied très court
Chair glèbe
Volve absente
Odeur faible, de caoutchouc

Habitat et usages

Répartition France, Europe
Périodeété, automne
Habitatforestier, sous feuillus et conifères
Confusions possiblesScleroderma verrucosum, Scleroderma bovista, Scleroderma citrinum
Scléroderme aréolé, Scleroderma areolatum

Le scléroderme aréolé, communément nommé avec ses nombreux cousins « boule de terre », ressemble, de loin, à une Vesse-de-loup. Mais un examen attentif révèle une peau dure, coriace, écaillée et aréolée. Nul doute alors, ce champignon Basidiomycète appartient à la famille des Sclérodermatacées et son nom latin décrira son enveloppe, Scleroderma, « peau dure et sèche », et sa texture, areolatum , « aréolée ».

Description du Scléroderme aréolé

Petite sphère, 5 cm tout au plus, aplati à son sommet,  légèrement allongé parfois, le sporophore du Scléroderme aréolé porte bien son nom de « boule de terre ». De teinte claire, ocre pâle, son enveloppe, appelée péridium, se craquelle en de nombreuses écailles brunes ne montrant aucun relief. Parsemée avec régularité, ces marques sont réhaussées, entourées, par une ligne claire formant les aréoles. Le pied, petit, est présent, enterré dans le sol, formé et se poursuivant par des cordons mycéliens blanchâtres. L'enveloppe épaisse et coriace entoure et protège l'hyménium, partie productrice des spores, organes de dissémination. Initialement ferme et grise, cette chair ou glèbe se fonce, devient noire et enfin pulvérulente. A maturité, l'enveloppe se déchire, les spores pourront alors être disséminées.

La saveur du Scléroderme aréolé est douce, son odeur faible, désagréable, dite de caoutchouc.

Détermination de Scleroderma areolatum

Scleroderma areolatum  se caractérise par ses écailles sans relief, aréolées et disposées avec régularité. A peau épaisse et coriace, de taille moyenne, on trouvera le Scléroderme commun, Scleroderma citrinum, couvert d'écailles marquées sur un fond jaunissant. Le Scléroderme verruqueux, Scleroderma verrucosum lui ressemble également, mais son pied est plus développé et ses écailles irrégulières. Scleroderma bovista, proche également, montre des verrues peu marquées.

Le milieu de vie

Scleroderma areolatum apprécie les sous-bois clairs de feuillus ou de conifères, avec un penchant pour les sols argileux. Lisières, talus, mousses sous arbres ou arbustes  l'accueillent également, en sujets isolés ou groupés, serrés, par 2 ou 3. Les spores, masse pulvérulente apparaissant lorsque l'enveloppe se déchire, sont disséminées, par le vent, l'eau, les animaux. La petite explosion en nuage de fumée lors d'un choc est moins franche que chez les Vesses-de-loup, l'enveloppe étant plus résistante. L'été et l'automne seront les meilleures saisons pour rencontrer ce champignon peu commun.

Toxicité ou intérêt culinaire

Le Scléroderme aréolé ne se consomme pas, il provoquerait maux de ventre, nausées, sans toutefois être mortel.

Usages du Scléroderme aréolé

La partie interne, nommée glèbe, du Scléroderme commun, avant de devenir pulvérulente à maturité des spores, reste un temps ferme, noirâtre marbrée de blanc . Et ressemble alors fortement à une truffe. Des cuisiniers peu scrupuleux tirent parti de cette ressemblance pour concocter des recettes non à la truffe mais au Scléroderme.

Le saviez-vous ?

Les Sclérodermes sont classés avec les Bolets, dans l'ordre des Bolétales, suivant désormais la classification phylogénique. Ils appartenaient auparavant aux Gastéromycètes, les « champignons estomac », traduction de mycète et gastéro. Leur hyménium, partie productrice des spores, se trouve enveloppé dans une protection s'ouvrant à maturité.

Espèces et variétés de Scleroderma

  • Scleroderma verrucosum : Scléroderme verruqueux, pied bien marqué, espèce type
  • Scleroderma citrinum : Scléroderme commun, teintes citronnées, très courant
  • Scleroderma cepa : Scléroderme oignon, sphère bosselée, ocre-jaune
  • Scleroderma polyrhizum : grande taille, paroi très épaisse
  • Scleroderma meridionale : pied important, habitat en bord de mer
Fiches des champignons du même genre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Scléroderme commun, Scléroderme vulgaire, Scléroderme citron, Scleroderma citrinum Scléroderme commun, Scléroderme vulgaire, Scléroderme citron, Scleroderma citrinum

Sphère aplatie posée à même le sol, le Scléroderme commun se confond facilement avec les Vesses de loup. Découverte de ce champignon visible de l'été à la fin de l'automne.

Cactus boule de neige, Mammillaria candida Cactus boule de neige, Mammillaria candida

Mammillaria candida, le cactus boule de neige, est un cactus,  une plante succulente qui appartient  à la famille des Cactacées.  Il est distribué au centre du Mexique, se développant sur[...]

Le Cavalier King Charles, une boule d'énergie Le Cavalier King Charles, une boule d'énergie

Petite boule d'énergie, le Cavalier King Charles Spaniel inspire la joie et la bonne humeur. Espiègle, joueur, il est le compagnon parfait pour les enfants et pour les maîtres sportifs[...]

Noix de terre, Châtaigne de terre, Marron de terre, Bunium bulbocastanum Noix de terre, Châtaigne de terre, Marron de terre, Bunium bulbocastanum

Bunium bulbocastanum, la noix de terre est une plante vivace à tubercules appartenant à la famille des Apiacées, comme la carotte et le persil. Bunium bulbocastanum est une plante indigène[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire