Les agapanthes

Massif composé d'agapanthes
Massif composé d'agapanthes

Fantastiques plantes au port graphique et à la floraison spectaculaire en ombelles arrondies de fleurs bleues ou blanches, les agapanthes évoquent les jardins méditerranéens. Pour les cultiver chez vous, sachez faire la distinction entre les diverses espèces afin de les adapter à votre climat.

Bien choisir son agapanthe

Le genre Agapanthus est composé d'une dizaine de plantes vivaces toutes originaires d'Afrique du Sud. Parmi elles, les espèces caduques qui poussent dans les prairies montagneuses à l'intérieur des terres et qui sont bien plus rustiques que les agapanthes persistantes se plaisant au bord de mer.

Voilà donc une distinction fort importante lorsqu'il s'agit d'introduire une agapanthe dans son jardin : les espèces persistantes résistent bien moins au gel que les caduques et elles demandent beaucoup plus de chaleur pour fleurir abondamment ! Si vous n'habitez ni au bord de la méditerranée ni dans la zone littorale bretonne, votre choix devra donc se porter sur une espèce à feuillage caduque pour les raisons que nous venons d'évoquer.

Comment cultiver les agapanthes ?

Les agapanthes une fois bien installées et dans des conditions qui leur conviennent ne sont pas des plantes difficiles, elles ne demandent qu'un entretien très restreint et supportent très bien la sécheresse. Voyons comment les cultiver pour être assurés d'une belle réussite :

1. L'exposition

Nous l'avons vu, l'agapanthe est originaire d'Afrique du Sud, pays où le soleil brille avec constance. Cette plante a donc besoin d'un emplacement ensoleillé la majeure partie de la journée ainsi que de chaleur. Elle se plaira à l'abri d'un mur ou dans un patio qui la préservera des vents froids.

2. Le sol

Hors de question de planter une agapanthe dans un sol lourd, argileux qui retient l'eau en excès ! Si tel était le cas chez vous, préférez une culture en pot ou plantez sur butte. Une autre solution consiste à creuser un large trou (60 cm en tous sens) et de remplacer une partie de la terre d'origine par une part de terreau, une part de compost et une part de graviers.

Attention cela n'est pas valable en zone marécageuse où, quoi que vous fassiez et malgré un drainage fantastique, la plante ne s'adaptera jamais.

En sol raisonnablement humide et très bien drainé, l'agapanthe à feuillage caduque pourra supporter des températures négatives allant jusqu'à -15 °C. N'oubliez pas toutefois de pailler le sol sur une épaisseur de 20 cm au pied de la plante pour protéger les racines du froid.

3. L'arrosage

Les plantes récemment plantées ont besoin d'arrosages réguliers pour assurer la reprise (une fois par semaine abondamment). En été arrosez-les de la même façon afin d'induire une floraison opulente. Ces plantes se contentent de peu de nutriments, un peu de compost griffé à leurs pieds au printemps et après la floraison sera largement suffisant en pleine terre. En pot, vous pouvez ajouter un peu d'engrais liquide bio une fois par mois en été.

Lire aussi
10 astuces pour réussir les agapanthes 10 astuces pour réussir les agapanthes

Plantes au charme incontestable, les agapanthes évoquent la chaleur provençale et le chant des cigales. Leurs fières hampes florales bleutées ou blanches orneront à merveille votre jardin aussi...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bruno (Correze)
    Les agapanthes c'est pas compliqué, il faut être patient si plants jeunes sinon vos conseils sont très justes
    Répondre à Bruno
    Le 08/08/2015 à 12:40
  • Coronille (Aquitaine)
    C'eût été bien de donner des conseils de multiplication !
    Répondre à Coronille
    Le 08/08/2015 à 09:56
    Nacira (Oran)
    Il suffit de partager la touffe
    Répondre à Nacira
    Le 09/08/2015 à 17:35