Questions fréquentes sur l'agapanthe

De larges inflorescences bleues ou blanches, un feuillage vert brillant graphique à souhait, l'agapanthe à tout pour plaire. Rappelant les littoraux méditerranéens et les jardins provençaux qu'elle orne avec brio, cette plante facile de culture vous séduira à coup-sûr !

Massif d'agapanthes en façade du plus bel effet !
Massif d'agapanthes en façade du plus bel effet !

Retrouvez vos questions les plus fréquentes sur la plantation et la culture de l'agapanthe...

À quelle époque l'agapanthe fleurit-elle ?

Tout dépend de la région et de l'espèce cultivée. Les espèces les plus précoces comme 'Tom Thumb' peuvent commencer à fleurir dès fin mai et ce jusqu'en septembre. La majorité des variétés produira des fleurs en juillet/août, il est ainsi possible de prolonger le plaisir en acquérant plusieurs cultivars qui échelonneront les floraisons durant toute la belle saison.

À quelle famille botanique appartient l'agapanthe ?

Le genre Agapanthus, regroupe 6 espèces de plantes vivaces herbacées rhizomateuses au feuillage persistant ou caduque (selon les espèces), faisant partie de la famille botanique des Amaryllidacées selon la classification phylogénétique APGIII de 2009.

Ces espèces se déclinent en de nombreux cultivars à fleurs bleues, blanches, bicolores, voire même presque noires chez 'Black Magic'.

L'agapanthe est originaire d'Afrique du Sud, on distingue les espèces au feuillage caduque (qui disparaît en hiver) poussant dans les prairies montagneuses à l'intérieur des terres et les agapanthes à feuillage persistant originaire des zones littorales.

Comment cultiver l'agapanthe en pleine terre ?

La culture de l'agapanthe répond à plusieurs impératifs : un emplacement très ensoleillé si possible exposé plein Sud, une bonne ventilation, de la chaleur et un sol très drainé. Elle se plaît en rocailles pentues, en massifs secs, mise en valeur sur une restanque ou sur une butte en compagnie de lavandes et de fleurs jaunes qui contrasteront avec la couleur bleue ou blanche de ses larges inflorescences.

En sol trop humide, l'agapanthe a tendance à pourrir, pensez alors à rajouter une bonne part de sable de rivière de granulométrie moyenne et à planter votre agapanthe sur une butte ou en pente pour favoriser l'écoulement de l'eau.

N'oubliez pas de choisir une espèce adaptée au climat de votre région (Cf 'L'agapanthe est-elle rustique ?') car les espèces à feuillage persistant sont très gélives et ne sont à réserver qu'aux régions aux hivers extrêmement doux.

Une fois bien installée, cette plante résiste très bien à la sécheresse et aux embruns et ne demande aucun entretien particulier.

Peu gourmande, elle ne requiert pas de fertilisation particulière excepté en sol très pauvre où un griffage de mélange de poudre de corne broyée et de sang séché sera effectué au printemps puis en cours d'été.

Si un coup de froid est annoncé, étalez un paillage épais sur la motte et couvrez le feuillage avec un voile d'hivernage.

Taillez le feuillage fané au printemps, coupez les inflorescences défleuries pour favoriser l'apparition de nouvelles fleurs et ainsi éviter que la plante ne s'épuise à produire des graines.

Comment diviser une agapanthe ?

Divisez les souches d'agapanthes vieillissantes (4 à 5 ans) de préférence en automne. Cette opération peut aussi être réalisée au printemps dans les régions les plus froides.

  • Extrayez délicatement la motte en réalisant des mouvements de levier avec la fourche-bêche autour de celle-ci.

  • Repérez les rhizomes comportant quelques racines ainsi que des feuilles ou des bourgeons.

  • Coupez net avec un fer de bêche ou un grand couteau bien affûté pour séparer les rhizomes de la souche.

  • Replantez le pied-mère dans son trou d'origine après avoir ajouté de la poudre de corne broyée à la terre pour assurer une bonne reprise.

  • Plantez les éclats en pots individuel ou en pleine terre selon le climat de votre région.

Comment faire refleurir une agapanthe ? 

Si votre belle agapanthe ne fleurit plus, plusieurs paramètres doivent être vérifiés :

  • La plante doit être suffisamment exposée au soleil, si elle en manque, la floraison sera compromise.

  • Attention à l'ajout régulier d'engrais, surtout s'il est trop fortement dosé en azote. Le feuillage sera alors magnifique et opulent au détriment des fleurs. En période de croissance, ajoutez un engrais bio liquide 'Spécial plantes fleuries' une fois par mois à l'eau d'arrosage.

  • Ménagez une période de repos en hiver à une température comprise entre 7 et 13 °C. Cultivée en serre chaude, l'agapanthe n'aura pas le temps de mettre en place cette période de repos qui induit pourtant sa floraison.

  • Bien que peu gourmande en arrosage, l'agapanthe, surtout si elle est cultivé en pot, doit être arrosée régulièrement dès la formation des boutons floraux. Attention aux excès, attendez que le substrat sèche sur au moins 3 cm en surface avant d'arroser à nouveau et ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle.

  • Si la plante est issue de semis, la patience est de mise, car l'agapanthe ne fleurira qu'au bout de 3 à 4 ans.

Comment planter l'agapanthe en pleine terre ?

Choisissez un emplacement chaud et ensoleillé pour installer votre agapanthe. Le pH du sol importe peu pourvu que la terre soit bien drainée. En sol humide ou argileux, plantez sur butte ou en pente forte et ajoutez du sable de rivière et du compost à la terre.

  • Dépotez la plante avec délicatesse pour ne pas blesser les racines vigoureuses. Si celles-ci ont occupé tout le pot n'hésitez pas à le sacrifier pour extraire la motte.

  • Creusez un trou égal à trois fois la taille de la motte en tous sens.

  • Griffez le fond et les parois du trou pour ameublir la terre.

  • Placez au fond du trou un substrat drainant comme de la pouzzolane ou un lit de gravier.

  • Recouvrez-le de terre de jardin puis, installez votre agapanthe au centre du trou. Réglez la hauteur de terre afin que le collet de la plante affleure la surface du sol pour éviter le pourrissement des feuilles.

  • Rebouchez les espaces vacants en tassant bien la terre puis arrosez abondamment pour que les éventuelles bulles d'air soit évacuées.

  • Rajoutez un peu de terre si nécessaire.

Comment planter une agapanthe en pot ?

  • Choisissez un pot en terre cuite non vernissée, troué en son fond pour privilégier les échanges gazeux et éviter la stagnation de l'humidité. Le volume du pot devra être équivalent à 3 fois celui du volume de la motte.

  • Ménagez au fond du pot une couche de graviers ou de pouzzolane (20 % du volume du pot) pour assurer un bon drainage et favoriser l'évacuation de l'eau en excès.

  • Préparez un mélange léger à base de terre de jardin ou de terreau de qualité et de sable de rivière et versez-en une couche au fond du pot avant d'installer la plante. Un terreau spécial 'Plantes méditerranéennes' conviendra lui-aussi parfaitement.

  • Réglez la hauteur, puis comblez les espaces vacants avec le substrat.

  • Tassez autour du collet, puis arrosez abondamment. Ajoutez un peu de terreau si nécessaire.

Est-il possible de cultiver l'agapanthe en pot ?

Il est tout à fait possible de cultiver l'agapanthe en pot pourvu que vous lui offriez un contenant adapté à la croissance vigoureuse de ses racines.

Ce type de culture permet d'hiverner la plante durant la saison froide dans un local hors gel et de la ressortir sur le balcon ou la terrasse dès que le gel ne sera plus à craindre.

Veillez alors à l'arrosage car même si cette plante supporte la sécheresse en pleine terre, elle a besoin d'arrosages en pot.

Un arrosage abondant une fois par semaine devrait suffire à la satisfaire excepté en zone méditerranéenne ou deux arrosages peuvent être nécessaires si la plante est cultivée au plein soleil et en zone venteuse. Évitez de laisser de l'eau stagner dans la soucoupe.

Lors de l'hivernage, arrosez très parcimonieusement, une fois tous les 15 jours au grand maximum et ne laissez jamais d'eau stagner dans la coupelle.

Ajoutez un engrais bio en granules au printemps et en milieu d'été.

Rempotez au printemps lorsque les racines commencent à être à l'étroit. Vous pouvez en profiter pour diviser la plante afin de la multiplier (Cf 'Comment diviser l'agapanthe ?').

L'agapanthe est-elle-rustique ?

Ses origines Sud Africaines font de l'agapanthe une plante idéale sur les littoraux aux hiver doux comme la méditerranée ou la Bretagne. Les espèces à feuillage caduque sont moins gélives que les espèces à feuillage persistant et peuvent tolérer de courts épisodes de gel jusqu'à -15°C.

Si vous habitez une région où le gel sévit, optez pour 'Nothern Star' ou 'Navy Blue' bleu foncé, 'Tom Thumb' ou 'Double Diamond' blanc très double.

Les espèces à feuillage caduques ne sont que très peu rustique (-5°C en sol très drainé et sur une très courte période). Ces espèces ne seront cultivées en pleine terre que dans les régions où le gel est aussi rare que léger, sinon, envisagez une culture en pot afin d'hiverner la plante au chaud en hiver !

Quand planter l'agapanthe  ?

La meilleure époque de plantation se situe au printemps lorsque tout risque de gel est écarté.

Dans les régions du Sud, une plantation automnale peut être envisagée, uniquement en sol très drainé et en zone abritée.

Lire aussi
Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Agapanthe d'Afrique, Tubéreuse bleue, Agapanthus africanus Agapanthe d'Afrique, Tubéreuse bleue, Agapanthus africanus

Agapanthus africanus, l'agapanthe d'Afrique, est une plante vivace et tubéreuse de la famille des Amaryllidacées. Originaire de la province du Cap ouest, l'agapanthe d'Afrique est distribuée sur...

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire