Arbres ou arbustes ?

Pas de doute il s'agit d'un arbre et d'un chêne avec ses couleurs d'automne !
Pas de doute il s'agit d'un arbre et d'un chêne avec ses couleurs d'automne !

Parfois flagrante, la différence entre arbres et arbustes n'est pourtant pas toujours évidente. Voyons comment les reconnaître grâce à quelques astuces visuelles et botaniques.

Définition d'un arbre

Un arbre est une plante vivace possédant une tige ligneuse nommée 'tronc'. Il existe une extrême diversité de formes et de hauteurs d'arbres.

Le feuillage peut être caduque ou persistant selon l'espèce. La majorité des arbres sont des angiospermes, c'est à dire qu'ils produisent des graines issues d'un ovaire. Les fruits qui les contiennent sont souvent secs ou charnus. Seuls les conifères sont gymnospermes car ils se reproduisent à partir d'ovules nus situés généralement sur les écailles des cônes. Le port des arbres peut être très varié : arrondi (Fagus), colonnaire (Quercus pontica, Juniperus communis...), conique (Cyprès de Florence) ou encore pleureur (Salix babylonica).

Les plus grands arbres peuvent atteindre près de 100 mètres de hauteur !

Au jardin, les arbres sont idéaux en sujets isolés.

Définition d'un arbuste

Un arbuste est une plante ligneuse ramifiée à sa base en plusieurs tiges. Le port est souvent touffu, buissonnant et la hauteur reste limitée. Sauf de rares exceptions, un arbuste ne dépasse pas 6 mètres de hauteur. Certaines plantes comme les glycines ou les lilas, conduits sur une unique tige peuvent ressembler à des arbres mais ils n'en sont pas.

Différence entre un arbre et un arbuste

Comme nous l'avons vu, les arbres sont généralement plus grands que les arbustes et se reconnaissent par leurs troncs parfois imposants et généralement non-ramifiés.

Le port a une grande importance dans la différenciation des deux sortes de végétaux. Ceci est dû à leur différente manière de croître. Dans le cas d'un arbre on parlera 'd'acrotonie', c'est à dire que la croissance des bourgeons terminaux sera privilégiée sur les jeunes sujets afin de former le fameux tronc qui caractérise les arbres. La tige principale va donc se développer à partir de son bourgeon terminal. Après quelques années, les bourgeons latéraux les plus proches formeront le premier verticille. Sur les rameaux ainsi formés, le bourgeon terminal va se développer et ainsi de suite jusqu'à ce que les bourgeons latéraux les plus proches du bourgeon terminal se développent.

Il est possible de résumer ce phénomène complexe ainsi : chez les arbres, le bourgeon terminal en un premier temps, puis ses plus proches voisins se développent pour former la ramification portée par le tronc.

Dans la majorité des cas, le bourgeon secondaire situé au-dessous se développe plus que le bourgeon situé au-dessus chez les arbres (hypotonie) contrairement aux arbustes chez qui c'est l'inverse (épitonie). Cette différence influe évidemment sur le port des végétaux et sur leur structure générale ce qui permet de mieux les différencier .

Lire aussi
L'écorce des arbres L'écorce des arbres

L'écorce des arbres est composée de cellules imperméables qui protègent l'intérieur des variations de températures, des maladies, des animaux et des insectes. Cette couche extérieure du tronc est...

Mieux connaître les arbres fruitiers Mieux connaître les arbres fruitiers

Derrière la joie que peuvent nous apporter les arbres fruitiers lorsqu'ils nous offrent de bons fruits goûteux à souhait, se cache un système complexe et structuré que nous méconnaissons. Focus sur...

Tuteurer, plantes, arbres et arbustes Tuteurer, plantes, arbres et arbustes

Parfois la nature a besoin d'un petit coup de pouce ! La mise en place de tuteurs à la plantation ou en cours de végétation permet de soutenir les plantes qui en ont le plus besoin, leur assurant...

L'écorce des arbres et arbustes, une déco originale L'écorce des arbres et arbustes, une déco originale

Gilles COLINET de la pépinière Jean HUCHET vous présente les écorces décoratives des arbres et arbustes  Les fleurs et les feuilles ne sont pas les seuls atouts esthétiques des arbustes ; il y a...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marco6669 (Centre)
    Et bien, croyez Moi si vous voulez, mais j'ai rien compris !! Pour être compris, il faut savoir se mettre au niveau de ses interlocuteurs
    Répondre à Marco6669
    Le 03/10/2015 à 18:12