Les bonnes distances de plantation des arbres et des arbustes

Cet arbre a besoin d'espace pour se développer
Cet arbre a besoin d'espace pour se développer

On se pose trop rarement la question du développement d'un végétal lors de sa plantation. En sujet isolé près d'une construction ou conduits en haies, arbres et arbustes doivent avoir suffisamment d'espace pour se développer et ne pas occasionner de dégâts.

Les arbres à grand développement

Vous aimeriez orner la façade de ce vieux mur de la silhouette d'un arbre majestueux ? Attention certaines essences s'y prêteront sans doute mais d'autres sont à proscrire. Prenons l'image simple d'un iceberg : la surface émergée ne représente qu'une partie de l'existant... Pour les arbres c'est la même chose ! Certains d'entre-eux développent un système racinaire si important qu'il représente deux fois le volume de la frondaison !

D'une manière générale, prévoyez de planter les grands sujets comme les chênes, les platanes, les pins ou les cèdres à une distance minimale de 10 mètres de toute construction bétonnée. Seuls les poiriers ou les pommiers palissés et bien sûr les plantes grimpantes pourront orner votre vieux mur en toute sécurité.

De même, certains arbres qui produisent des drageons seront à éviter près des construction, c'est le cas du mahonia, du robinier ou même de certains peupliers dont les racines peuvent se glisser sous les ouvrages.

N'oublions pas non plus qu'un grand arbre fragilisé par une tempête peut devenir dangereux et que les chutes de branches ne sont pas rares. Certains arbres y sont plus disposés que d'autres. Ainsi ne plantez jamais un noyer, un peuplier, un eucalyptus ou un frêne, non loin d'une véranda ou d'une toiture.

De même pour les canalisations et autres fosses septiques qui devront toujours être tenues éloignées des futures plantations car les racines à la recherche d'eau pourraient fort bien les faire exploser.

Les arbres à développement moyen

La distance de plantation sera un peu plus réduite pour des arbres de taille moyenne comme le mûrier platane, le charme ou l'arbre de Judée. Pour ces végétaux, ménagez un espace de 5 mètres par rapport à une construction. Attention au figuier, qui sous ses airs inoffensifs, possède des racines intrusives qui se jouent de tout élément maçonné avec une efficacité déconcertante.

N'imaginez pas pouvoir stopper les racines des arbres avec des barrières anti-rhizomes comme celles qui servent à maîtriser les bambous ! Bien plus profondes et intrusives les racines des arbres y seront totalement insensibles. Mieux vaut donc respecter les bonnes distances.

Les arbustes ornementaux

Forsythia, lilas, seringat, buddleia et autre weigléias sont très appréciés pour leurs floraisons décorative. Pour qu'il se développent bien, laissez une distance d'1,20m de toutes parts autour de l'arbuste afin qu'il puisse profiter à la fois de la luminosité et de la ventilation nécessaires à sa bonne santé. Dans les massifs, les rosiers buissons devront quant à eux être espacés de 80 cm.

Lire aussi
Arbres et arbustes à croissance rapide Arbres et arbustes à croissance rapide

Lors de l’acquisition d'un terrain ou après la construction de sa maison, l'envie de profiter d'un beau jardin rapidement se fait sentir. Jardiniers impatients, voici une sélection d'arbres...

La taille des petits arbustes La taille des petits arbustes

Les petits arbustes ont généralement des besoins restreints en taille, cependant ce geste reste utile afin de conserver un port harmonieux à la plante et d'éviter qu'elle ne se dégarnisse. La...

La taille des arbustes La taille des arbustes

Certains arbustes nécessitent une taille mais pourquoi, quand et comment tailler ? Pourquoi tailler ? La taille permet de remettre en forme ses arbustes ou ses arbrisseaux et de limiter l'espace...

Des arbustes d'hiver parfumés Des arbustes d'hiver parfumés

Les arbustes à floraison hivernale sont pour la plupart divinement parfumés, découvrez leurs senteurs. Les arbustes parfumés pour le balcon Sarcococca humilis : ce petit arbuste persistant pousse...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Maurine (Hérault)
    Je trouve la photographie de l'arbre que vous avez utilisé dans cet article particulièrement belle !
    Répondre à Maurine
    Le 18/04/2018 à 23:35
  • Roland86 (Poitou )
    J'ai un figuier à 5 mètres de la maison du voisin, il a environ 30 ans. A cette distance les racines sont-elles dangereuse ? Je tiens à mon figuier car, il me donne de très bonnes figues !
    Répondre à Roland86
    Le 24/10/2016 à 10:44