La biomasse

La biomasse
La biomasse

La Biomasse, terme encore peu courant, devrait devenir dans les années futures un mot incontournable dans le domaine des énergies et de l’écologie.

Mais qu’est-ce que la biomasse ?

Ce terme regroupe tout élément naturel qui de façon directe (bois) ou par sa transformation (canne à sucre, colza) va fournir de l’énergie.

Cette énergie tirée de la biomasse peut dans la plupart des cas être considérée comme renouvelable, ce qui est fort intéressant d’un point de vue écologique.

On distingue trois éléments principaux constituant la biomasse :

  • La biomasse lignocellulosique comprenant : le bois, la paille, les résidus verts, la bagasse de canne à sucre, le fourrage.
  • La biomasse à glucide : céréales, betteraves sucrières, canne à sucre.
  • La biomasse oléagineuse : colza, palmier à huile.

La biomasse est une ressource facile à produire et disponible dans la quasi-totalité du globe, elle est exploitée à partir de ressources naturelles multiples dont nous avons parlé plus haut, mais aussi grâce à l’utilisation des déchets dans les décharges par leur transformation en gaz (biogaz), producteurs d’énergie.

La biomasse est une source inépuisable, son principe d’exploitation est sa valorisation : combustion, méthanisation et fermentation sont les trois procédés permettant de créer une nouvelle source d’énergie.

Les Etats-Unis sont le premier pays producteur d’électricité mondial à partir de la biomasse devant l’Allemagne et le Brésil.

Le chauffage est un domaine d’expansion de la biomasse, ¼ de la population mondiale se chaufferait au bois. L’engouement pour les poêles à granulé est immense : ce processus  permet un recyclage des sciures de bois perdues lors des coupes. La production de ces granulés a plus que triplée en quatre ans atteignant 160 000 tonnes en 2008, un bel exemple d’utilisation de la biomasse.

La fermentation des matières organiques constitue un autre procédé de valorisation de la biomasse. Les divers processus de fermentation des déchets permettent la production de méthane, gaz à fort effet de serre, dont la captation et la transformation est plus que souhaitable. Ainsi exploité ce biogaz servira à produire de la vapeur et de l’électricité et perdra ainsi de sa dangerosité pour l’atmosphère. Les autorités européennes envisagent sérieusement son développement dans la production d’électricité pour les années futures.

Autre application, les biocarburants, issus de procédés de transformation de betteraves, colza, canne à sucre ou même blé. Ces biocarburants  sont utilisables de diverses manières : l’éthanol sert de complément à l’essence, ainsi que le biodiesel tirés d’huile végétales comme le soja , le tournesol ou le colza qui additionnés au diesel permettront une consommation restreintes de ces énergies fossiles polluantes.

Le compostage fait aussi partie des utilisations de la biomasse par fermentation, en transformant les déchets végétaux de votre cuisine et du jardin, il sera possible de créer un riche substrat pour les plantes.

Le fort potentiel d’exploitation de cette biomasse deviendra dans les années futures une source de création d’emplois énorme. L’exploitation de la biomasse ne présente que des avantages !

Lire aussi
Les déchets verts et l'exportation de la biomasse Les déchets verts et l'exportation de la biomasse

Le tri sélectif permet de recycler ses déchets verts grâce au ramassage des ordures. Pourtant, tout ce que vous jetez est autant de matière que vous exportez hors de votre jardin, et qu’il...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire