Souci d'eau, Souci des marais, Populage

Souci d'eau, Populage, Caltha palustris

Botanique

N. scientifique Caltha palustris
Famille Renonculacées
Origine Amérique du nord
Floraison avril, mai, il peut refleurir en septembre
Fleurs jaune
Typefleur
Végétationvivace
Feuillage semi-persistant
Hauteur40 cm

Planter et cultiver

Rusticité -10°C, rustique
Exposition soleil, mi-ombre
Solriche en humus
Acidité neutre
Humidité humide en permanence
Utilisationbassin
Plantationprintemps
Multiplicationdivision de la touffe au printemps avant la floraison
Sensibilité l'oïdium
Souci d'eau, Populage, Caltha palustris

Illuminant les zones peu profondes du bassin de sa floraison dorée très précoce, le souci des marais est une plante facile à cultiver.

Une floraison lumineuse

Le souci des marais (Caltha palustris), avec ses fleurs ressemblant au bouton d'or, est une des premières fleurs du bassin au printemps. Cette plante vivace rhizomateuse fait partie de la famille des Renonculacées. La touffe de feuilles vertes réniformes et dentées apparaît après les fleurs au printemps. Ces dernières sont portées par de longues tiges de 40 cm de longueur. Elles peuvent atteindre 4 cm de diamètre et sont généralement d'une couleur jaune éclatant. Certains cultivars (Caltha palustris var. Alba) présentent toutefois des fleurs blanches contrastant avec des étamines dorées.

Conseils de culture

Caltha palustris est une plante de marais qui se plaît les pieds dans l'eau dans les zones peu profondes du bassin. Plantez-là au printemps sur les berges immergées, avec une couverture d'eau de 5 cm au maximum. Une profondeur supérieure sera tolérée mais seulement si elle est ponctuelle et ne se prolonge pas tout au long de l'année.

Comme la plupart des plantes aquatiques, le souci des marais aime les sols riches et constamment humides. Il apprécie une exposition au plein soleil, nécessaire à sa floraison.

En été, surveillez bien les plantes installées en lisière de berges afin qu'elles ne manquent jamais d'eau, l'évaporation naturelle pouvant faire baisser le niveau du bassin. Dans ce cas complétez le niveau afin que vos plantes gardent bien les racines immergées.

En cours de saison, prenez soin de retirer les feuilles et fleurs fanées qui, en se décomposant, pourraient polluer l'eau du bassin.

En automne, taillez complètement le feuillage : il réapparaîtra après les fleurs dès les premiers beaux jours.

Inutile d'hiverner la plante pendant la saison froide : elle est rustique et supporte des température de -10° sans dommage.

Multiplication du souci d'eau

La division des touffes est la méthode de multiplication la plus facile à mettre en œuvre. Elle se pratique en automne ou en février hors périodes de gel.

Espèces et variétés de Caltha

Le genre comprend environ 10 espèces
- Caltha palustris
'Alba' aux fleurs blanches
- Caltha palustris 'Flore peno' aux fleurs doubles jaunes

Lire aussi
Chêne des marais, Quercus palustris Chêne des marais, Quercus palustris

Le chêne des marais, Quercus palustris est un arbre de grand développement, appartenant à la famille des Fagacées. Originaire d'Amérique du Nord, où il vit en massif forestier, associé à[...]

Souci, Calendula officinalis Souci, Calendula officinalis

Portant mal son nom, le souci est une plante à la couleur fort gaie qui, bien loin d'attirer les problèmes, repousse les parasites au potager et soulage les petit problèmes[...]

Du souci pour attirer les auxiliaires du jardinier Du souci pour attirer les auxiliaires du jardinier

Gérard BOURGES nous explique tout l'intérêt des soucis qui permet d'attirer des auxiliaires du jardinier.

Tagète de Lemmon, Souci arbustif, Tagetes lemmonii Tagète de Lemmon, Souci arbustif, Tagetes lemmonii

Tagetes lemmonii, le tagète de Lemmon appartient à la grande famille des Astéracées, caractérisées par un capitule de fleurs regroupées en marguerite. D'autres tagètes, tels que l'oeillet dinde ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire