Choisir ses poules

L’hôtel est prêt, il s’agit maintenant de choisir vos poules....

Poules Sussex mâle et femelle
Poules Sussex mâle et femelle

Le plus simple pour choisir ses poules est de faire appel à un éleveur de votre région qui vous fournira des volailles sélectionnées pour leurs qualités de bonnes pondeuses. Il existe une multitude de races de bonnes pondeuses à la fois résistantes et rustiques. On les appelle des poules fermières. Les plus communes et les plus appréciées sont la poule rousse et la poule Marans, une poule noire et cuivrée. Vous les trouverez en vente dans tous les marchés, et elles ne sont pas chères. Idéales donc pour les “débutants”.

Vous apprécierez également la Sussex qui est une excellente pondeuse et très sociable avec les autres poules. Si vous cherchez la paix au poulailler, choisissez-la aussi ! La poule rousse pond beaucoup, s’apprivoise facilement et a un bon caractère. La Gâtinaise est une poule toute blanche au caractère calme, c’est une rustique. Les poules d’ornement qui pondent également des oeufs et sont de bonnes pondeuses ont l’avantage d’être petites, jolies et faciles d’entretien. Mais surtout on peut les élever sur des surfaces beaucoup plus petites, 20 m2 pour 2-3 poules naines, idéal pour les jardinets. Parmi celles-ci vous trouverez la Bantam de pékin adorable avec les enfants, familière et calme, la Hollandaise huppée, la Nègre de soie….

La plupart des poules cessent de pondre pendant la saison froide. Si vous voulez des œufs en hiver, adoptez une poulette qui aura six mois à la fin de l’automne (début de l’âge de ponte) ou choisissez des races de pondeuses d’hiver : la Gâtinaise. À savoir, toutes les poules font des œufs sans coq. Il ne vous faudra un coq que si vous souhaitez avoir des poussins mais attention à vos voisins, le coq dérange… !

Une poule coûte entre 6€ et 15€ et plus pour certaines races et vit entre 6 et 10 ans voir plus, suivant les races. Les poules pondent moins à partir de 3 ans et cessent à 8 ans, elles peuvent vivre jusqu’à 18 ans. Elle pond 3 à 5 oeufs par semaine, jusqu’à 1 oeuf par jour si elle se sent à l’aise. Achetez vos poules de préférence chez des éleveurs, dans des fermes, chez des paysans près de chez vous sur les marchés de campagne… Non seulement il pourront également bien vous conseiller et certainement vous vendre du grain pour elles.

Attention, si vous achetez des poules jeunes (aux alentours de 3 mois) demandez l’assurance du sexe pour ne pas avoir la mauvaise surprise d’avoir acheté un coq au lieu d’une poule !

Vos poules que vous allez acheter ne doivent pas être abattues, prostrées. Elles doivent être vives, en pleine forme, leur plumage doit être bien garni et leur bec pas ébecqué (coupé).

Lire aussi
Des poules au jardin ! Des poules au jardin !

Les poules sont définitivement en train de revenir dans les jardins citadins. En effet, l'envie d'avoir des poules touche de plus en plus de monde. Plus qu'une tendance, installer un[...]

Comment bien élever des poules ? Comment bien élever des poules ?

Les poules sont des animaux un peu plus complexes que l'on ne l'imagine. Avoir un poulailler dans son jardin doit être réfléchi mûrement afin d'accueillir et d'élever les poules en[...]

Comment introduire de nouvelles poules au poulailler ? Comment introduire de nouvelles poules au poulailler ?

Un poulailler est un microcosme bien organisé, les poules s'y côtoient selon une hiérarchie bien déterminée. L'arrivée de nouvelles poules est un élément perturbant. Voyons comment le gérer.

Les prédateurs des poules Les prédateurs des poules

Les poules sont des animaux vulnérables aux attaques venant de toutes parts. Des airs, de la terre voire même du sous-sol, les prédateurs viennent attaquer nos paisibles gallinacées.

Vos commentairesAjouter un commentaire