Comment bouturer les feuilles de saintpaulia ?

Pour multiplier vos saintpaulias, voici 2 méthodes simples de bouture de feuilles qui réussissent quasiment à 100 % : boutures dans l’eau et boutures dans le terreau.

Je m'abonne 

Le saintpaulia ou la violette africaine est une merveilleuse petite plante d’intérieur, généreuse et florifère, qui de plus, offre la satisfaction de se multiplier très facilement par bouture de feuilles. Outre que c’est agréable d’offrir de mignonnes plantes fleuries à ses amis, on pourrait vite tomber dans l’envie de collectionner les saintpaulias, ses variétés sont abondantes ; certaines sont d’ailleurs rares et prisées. Voici 2 méthodes simples.

1ère méthode : la bouture de feuille dans la terre, ou plutôt dans le terreau

Prélever la feuille

Pour ce type de bouture, préférez une feuille intermédiaire ni trop près du cœur ni trop basse. Opérez sur une plante bien turgescente, soit gonflée par un arrosage 1 à 2 jours auparavant.

La feuille est proprement coupée avec un couteau bien aiguisé, avec le maximum de longueur de pétiole.

Attention, les tissus sont tendres, fragiles à la pression et cassants. Il faut éviter de les écraser, sinon ils pourrissent.

Planter la feuille

La bouture est ensuite plantée dans un pot de terreau qu’on a choisi de bonne qualité.

Encore une fois, pour éviter de tordre ou de blesser l’épiderme du pétiole, le trou dans le terreau est foré par un bâton un peu plus épais. Le pétiole y est enfilé jusqu’à ce qui n’en reste que 1 à 2

cm au-dessus de la surface. On évite ainsi que le limbe de la feuille entre en contact avec le sol et donc qu’elle ne pourrisse trop facilement.

On appuie doucement ensuite pour resserrer le terreau autour du pétiole  ; ainsi le contact entre les 2 est assuré sans casse.

Arroser et mettre à l’étouffée 

Le pot ou les pots de boutures sont arrosés à l’eau non calcaire, égouttés, puis mis à l’étouffée : enfermé une poche amidon à légumes si on évite les plastiques, ou couvert d’un pot en verre retourné.

Ça permet de maintenir une atmosphère plus humide autour des limbes, le temps que les feuilles produisent quelques racines.

Où mettre ses boutures de saintpaulia ?

Les boutures sont maintenues à l’intérieur de la maison (entre 18 et 24 °C), non loin d’une fenêtre qui leur offre une lumière tamisée.

Tant qu’elles sont cloîtrées à l’étouffée, ces boutures n’ont pas besoin d’arrosage.

Les sortir de leur atmosphère étouffée

Au bout de 3 à 4 semaines, les boutures peuvent sortir de leur sachet. : en appuyant sur les feuilles, on voit qu’elles sont bien raides : elles se sont donc enracinées.

Il est peu probable qu’elles aient déjà fait des feuilles : tout se passe sous terre et on ne voit rien. Mais avec de la chance, on peut parfois observer des bourgeonnements sur certaines.

Sorties de l’étouffée, ces boutures devront être arrosées au même rythme qu’un saintpaulia adulte : à chaque fois que la surface du terreau est sèche, soit environ une fois par semaine, mais ce n’est pas à un jour près.

Les rosettes filles apparaissent en moyenne entre 2 et 3 mois après le prélèvement de la bouture.

2e méthode : bouturage de feuilles de saintpaulia dans l’eau

Prélever la feuille ou récupérer les feuilles cassées

Dans l’eau, ce qui s’enracine le plus vite, ce sont les feuilles sans pétiole, coupées au ras du limbe, et par extension aussi, toutes les feuilles qui se sont malencontreusement cassées. Dès qu’une feuille est décrochée, on peut tenter d’en faire une bouture !

Technique pour les faire tremper

La feuille du saintpaulia pourrit assez facilement si elle est trop mouillée. Pour éviter cela, on utilise un petit verre, de 3 ou 4 cm de diamètre, où le limbe de la feuille est facilement maintenu dressé en s’appuyant sur les bords. La base du limbe y trempe légèrement, dans 5 mm d’eau (non calcaire). Dans ce petit verre, on peut même bouturer plusieurs feuilles bien rangées l’une à côté de l’autre.

Il faudra réajuster régulièrement le niveau de l’eau qui s’évapore.

Çà ne prend pas beaucoup de place, c’est pourquoi chaque feuille cassée peut être trempée systématiquement.

Un enracinement rapide

Le verre de bouture est maintenu avec cette petite hauteur d’eau, dans la maison avec une luminosité importante, mais sans soleil direct. Pour que les feuilles bénéficient de suffisamment de lumière, il faut utiliser un verre transparent.

3 semaines suffisent généralement pour voir des racines apparaître.

Repiquer en pot rapidement.

Une fois que les plus longues racines mesurent 1 à 2 cm, il est préférable d’installer ces boutures dans un pot de terreau. En effet, les laisser plus longtemps dans l’eau recule le moment ou elles développeront des feuilles. Les bourgeons de tige et feuilles ont du mal à se développer dans l’eau.

Enterrez les racines et un minimum de la base de la feuille. Appuyer légèrement sur le terreau autour des racines, arroser tout de suite, et remettre en place la feuille, bien dressée, en tassant à nouveau. Une feuille à la verticale évite que de l’eau stagne trop sur son épiderme après un arrosage.

Des feuilles apparaissent rapidement !

La feuille racinée en pot est arrosée comme vous arroseriez votre saintpaulia adulte. Elle n’a pas besoin d’une atmosphère étouffée, mais le terreau ne doit pas non plus sécher complètement à travers tout le pot. Peu racinée, elle sera sensible aux oublis d’arrosage.

Les feuilles de la ou des nouvelles rosettes peuvent apparaître seulement quelques semaines plus tard.

En effet, la bouture bourgeonne de la base du limbe qui est très près de la surface.

Quelques remarques

  • La méthode de bouturage dans un verre d’eau est plus ludique, car très visuelle, on en voit mieux l’évolution : apparition des racines, puis des premières feuilles quelques semaines après la mise en terre.
    Cependant 3 mois plus tard, les 2 méthodes en arrivent finalement à peu près au même stade.

  • Pour une raison inconnue, il y a parfois une feuille qui s’enracine, mais qui traîne à faire des rosettes ensuite : toujours rien au bout de 3 mois ! c’est pourquoi on bouture plusieurs feuilles à la fois.

  • Une bouture de saintpaulia est capable de fleurir 6 mois à 1 an plus tard.

Lire aussi
Violette du Cap, Saintpaulia ionantha Violette du Cap, Saintpaulia ionantha

Saintpaulia ionantha, appelé saintpaulia du nom de son découvreur, violette du cap ou violette africaine est une plante vivace herbacée de climat tropicale, appartenant à la famille des...

Comment bouturer la menthe à partir d'une tige ? Comment bouturer la menthe à partir d'une tige ?

Vous avez acheté de la menthe ? Alors, utilisez les feuilles dans la cuisine et conservez les tiges pour les bouturer. Que ce soit pour le thé ou un mojito, avoir[...]

Comment bouturer le lantana ? Comment bouturer le lantana ?

Le lantana n'en finit pas de charmer les visiteurs des jardins du Sud. Pour bouturer cette plante aux inflorescences en pompons vivement colorés, rien de plus simple, suivez le guide !

Comment bouturer un rosier en début d'été ? Comment bouturer un rosier en début d'été ?

Bouturer les rosiers  est possible en juillet : tiges de rose en bouquet ou rameaux prélevées sur buisson, ces boutures encore tendres permettent un enracinement rapide, puis un repiquage en...

Vos commentairesAjouter un commentaire