Claytone de Cuba, Pourpier d'hiver, Claytonia perfoliée

Claytone de Cuba, Pourpier d'hiver, Claytonia perfoliée, Claytonia perfoliata
Claytone de Cuba, Pourpier d'hiver, Claytonia perfoliée, Claytonia perfoliata

Botanique

Nom latin  : Claytonia perfoliata
Synonyme  : Montia perfoliata
Famille  : Portulacacées
Origine  : Amérique du nord, Amérique centrale
Période de floraison : de juillet à décembre
Couleur des fleurs  : blanc à rose
Type de plante : herbacée
Type de végétation : annuelle
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 à 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -28 °C
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : riche à assez pauvre
Acidité du sol  : légèrement acide à légèrement basique
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : plante comestible, salade, légume
Plantation, rempotage : printemps, été, automne
Méthode de multiplication : semis

Claytonia perfoliata, la claytone de Cuba ou pourpier d’hiver, est une petite plante annuelle, aux feuilles légèrement succulentes, appartenant à la famille des Portulacées, comme le pourpier (légume) ou les Lewisias (plantes ornementales de rocaille). Montia perfoliata ou Claytonia perfoliata est originaire d’Amérique du nord, mais il s’est naturalisé en Europe, introduit il y a plus d’un siècle, pour ses qualités gustatives. Il peut être rencontré ponctuellement en France, dans les zones de tourbières ou sablonneuses.

Après avoir été délaissé par les jardiniers, le pourpier d’hiver est à nouveau cultivé. C’est un légume ancien qui se mange en salade ou plat, une belle matière pour la cuisine créative, tout en étant très facile de culture.

Description de la claytone de Cuba

Claytonia perfoliata est une petite plante annuelle d’environ 20 cm de hauteur, se développant parfois un peu plus en largeur. Elle produit une rosette basale de feuilles ovales et pointues, presque en losange, longuement pétiolées. Les pétioles sont violacés, tandis que les feuilles vertes sont épaisses, un peu grasses.

Les hampes florales se développent à l’aisselle des feuilles. Elles portent des bractées larges et arrondies, opposées, soudées entre- elles, très typiques. Les très petites fleurs blanches sont centrées sur les coupes vert vif formées par les bractées. Elles produisent chacune 3 petites graines noires et luisantes.

Annuelle, le pourpier demande 3 à 6 mois pour faire son cycle feuilles-fleurs-graines. Puis passe l’hiver sous forme de graines dispersées dans le sol. Souvent, elle se ressème spontanément.

Culture et besoin de la Claytonia perfoliée

Claytonia perfoliata vit naturellement dans les sols sablonneux ou tourbeux relativement pauvre, au ph aux alentours de neutre, à une exposition ombragée ou mi-ensoleillée. Cependant au jardin, la claytone de Cuba est installée de préférence à l’ombre, ce qui permet d’en obtenir des feuilles plus douces au gout et bien meilleures. De même, une croissance vigoureuse et rapide est un avantage, on peut donc leur offrir un sol riche et humifère. Elle se développe mieux dans un sol qui ne se dessèche pas. Ce qui limite sa culture en été dans les zones qui ne surchauffent pas outre mesure. Un paillage de débris végétaux autour de jeunes plantes aide à maintenir la fraicheur du sol, si celui-ci a tendance à sécher.

Claytonia perfoliata s’installe au jardin par semis, ou plus rarement par plantules si quelqu’un peut vous en donner. Les graines ne sont pas très faciles à trouver, cherchez- les auprès d’associations potagères un peu pointues ou chez des grainetiers spécialisés, ou encore dans le milieu de la permaculture.

Lorsque la claytone de Cuba est semée, on peut espérer la récolter environ 3 mois après le semis. Elle peut donc être semée du printemps, après les derniers gels, jusqu’en septembre. On laisse un espace d’environ 30 cm de diamètre par plante. Elle fera une excellente et originale salade d’hiver, tant qu’elle n’est pas détruite par le gel.

Le pourpier d’hiver se ressème souvent spontanément. Les graines sont capables de germer après des gelées allant jusqu’à -15 °C. On peut donc les laisser s’ensemencer librement ou les récolter. Elles n’ont pas besoin de stratification froide pour germer et se conservent 2 années dans de bonnes conditions.

Utilisation de Claytonia perfoliata

Les feuilles, charnues et croquantes, sont intéressantes en salade, mais toute la plante peut être consommées cuites. Les feuilles sont meilleures lorsqu’elles sont jeunes, elles peuvent devenir amères en vieillissant, avec la sécheresse ou le plein soleil. Les racines, épluchées avec patience et cuites ont un intéressant gout de châtaigne.

Espèces et variétés de Claytonia

Le genre comprend une trentaine d'espèces
Montia fontana, une espèce européenne
Claytonia sibirica, autre espèce comestible, vivace

Nos fiches
Lire aussi
Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

La culture des plantes d'intérieur en hiver La culture des plantes d'intérieur en hiver

Il n'est pas toujours facile de réussir à faire passer la période hivernale à nos plantes d'intérieur ou aux plantes d'extérieures que nous avons rentrées à la maison. Nombreuses sont les questions...

La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite) La culture des plantes d'intérieur en hiver (suite)

Suite de notre sujet sur la culture des plantes en intérieur; l'arrosage, l'engrais, la lumière et le rempotage... » La culture des plantes d'intérieur en hiver (début) L'arrosage, le bon dosage...

Un jardin fleuri tout l'hiver Un jardin fleuri tout l'hiver

La grisaille hivernale ne doit pas être une fatalité ! Tout bon jardinier le sait : de nombreux végétaux permettront d’y pallier. Arbustes à floraisons colorées, vivaces, bisannuelles ou...

Vos commentairesAjouter un commentaire