Comment multiplier les agaves ?

Plusieurs rejets d'un agave américain font leur apparition dans le sol autour de la plante-mère
Plusieurs rejets d'un agave américain font leur apparition dans le sol autour de la plante-mère

Les agaves sont sans conteste des plantes aussi ornementales que variées, tant le nombre d'espèces et de cultivars est important. Les multiplier à partir des rejets ou des bulbilles qu'ils émettent est très simple. Voyons comment procéder...

Multiplication des agaves par drageons

De nombreuses espèces d'agaves (A.americana, A. filifera, A. atrovirens...)  produisent des drageons à leur périphérie. Les racines traçantes se divisent en de nombreuses tiges souterraines présentant des bourgeons de plantules identiques au pied mère. Une fois sortis de terre ces bourgeons se développent et produisent à leur tour des racines dans le sol. Ces rejets permettent à la plante de perdurer après sa mort qui correspond à la période de son unique floraison. Il est très facile de les détacher afin de multiplier la plante.

  • Au printemps ou en été, repérez un beau sujet, bien développé et soulevez doucement la terre avec une fourche bêche autour de celui-ci.

  • Détachez délicatement chaque racine du sol puis avec un sécateur bien aiguisé séparez le petit agave du pied mère en coupant le lien qui les unit.

  • Saupoudrez la plaie de poudre de charbon de bois et laissez sécher le drageon quelques jours.

  • Remplissez un pot (troué en son fond) d'un lit de graviers ou de galets surmonté d'un mélange composé de 2/3 de sable de rivière pour 1/3 de terre de jardin.

  • Installez-y la plantule en tassant bien autour de son collet qui ne doit jamais être trop enterré.

  • Ajoutez une fine couche de sable pur en surface puis placez le pot à l'abri des intempéries

  • N'arrosez pas avant une quinzaine de jours !

Multiplication par bulbilles

Seulement quelques espèces d'agaves émettent des bulbilles dont A. angustifolia, A. decipiens , A.tequilana...). Il s'agit de plantules qui se développent directement en haut de la hampe florale, à la base des fleurs fanées. Ces bulbilles, une fois le moment venu, tomberont sur le sol et s'y enracineront, assurant ainsi la survie de l'espèce en compagnie des graines que la production de drageons ou de bulbilles n'empêchent nullement de se former.

  • La hampe est souvent très haute et il est préférable d'attendre son fléchissement pour intervenir.

  • Détachez délicatement les bulbilles de la tige en prenant soin de ne pas les blesser ce qui serait la porte ouverte aux maladies cryptogamiques.

  • Préparez un pot contenant le même mélange que cité plus haut et posez la bulbille à sa surface.

  • Inutile d'arroser pour que de petites racines se forment bien vite.

Après la multiplication de l'agave

L'agave pousse assez vite et un rempotage dans un substrat plus fertile et un pot plus grand va très vite devenir nécessaire. Dès le printemps suivant, installez votre plante dans un mélange composé de 2/3 de terre de jardin pour 1/3 de sable de rivière et traitez-la comme un sujet adulte.

Lire aussi
Comment faire refleurir un cactus ? Comment faire refleurir un cactus ?

Les cactus sont des plantes au port graphiques très appréciées des amateurs et du grand public. Outre la beauté de leur tiges, les cactus produisent tous des fleurs surprenantes, mais encore...

Comment récolter les graines de cactus ? Comment récolter les graines de cactus ?

Après la floraison, les cactus comme la plupart des plantes, produisent des graines. La récolte permet de les conserver en vue d'un semis futur ou pourquoi pas de les échanger avec d'autres...

Multiplier l'Aloe vera Multiplier l'Aloe vera

Plante reconnue pour ses multiples propriétés médicinales mais aussi très utilisée dans le domaine de la cosmétique, l'Aloe vera est facile à multiplier par bouturage de plantules. Tentez...

Comment planter et multiplier le rudbeckia ? Comment planter et multiplier le rudbeckia ?

Fabuleux petits soleils qui illuminent les massifs pendant toute la belle saison, les rudbeckias sont  faciles de culture et devraient trouver leur place dans tous les jardins tant ces plantes...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Maryoline (Corrèze)
    J'ai une agave panachée (américana) dehors dans un pot qui a cassé. J'ai découvert alors que s'était développé tout autour du pot des grosses tiges avec au bout un début de plante... J'ai déroulé ces gros "boudins" et j'ai libéré le pied-mère pour le replanter. Mais je souhaite essayer de refaire prendre ces "rejetons"... Le long de ces tiges (ou racines ?) des radicelles se sont développées. Puis-je couper en tronçons car j'ai des longueurs de 30 à 5O cm, ou dois-je enterrer tout (à plat ou en profondeur) et ne laisser apparaître que ce qui devrait faire une autre agave... Merci
    Répondre à Maryoline
    Le 09/02/2019 à 18:12