La fourche-bêche

La fourche-bêche utile pour la plantation
La fourche-bêche utile pour la plantation

La fourche-bêche est un outil majeur du jardinier. Utilisée pour de nombreux travaux, elle constitue une alternative à la bêche qui occasionne plus de dégâts dans le sol.

Qu'est-ce qu'une fourche-bêche ?

Une fourche-bêche est un instrument muni d'un manche en bois ou en PVC dont l'extrémité est terminée par un fer portant 4 dents voire 5 dans de rares cas.

Elle est très utile dans les terres lourdes qu'elle pénètre facilement. Elle s'utilise de la même manière qu'une bêche classique pour les labours du sol. Cependant, contrairement à cette dernière qui a un fer large et tranchant à son extrémité, la fourche-bêche occasionne moins de traumatismes sur la pédofaune notamment sur les vers de terre qui, avec elle, ont une chance d'en réchapper.

Dans quels cas utiliser une fourche-bêche ?

Comme nous l'avons vu, la fourche-bêche est utilisée pour labourer le sol. Au potager, elle est très utile pour retourner les sols lourds et argileux et demande moins d'effort que sa cousine la bêche. Ses dents préservent les petits animaux habitant le sol.

Elle permet aussi d'extraire plus facilement les touffes d'herbes sauvages en un simple mouvement de levier. La touffe pourra alors être facilement secouée pour récupérer la terre présente autour des racines. D'un même mouvement, elle servira à placer les herbes retirées directement dans une brouette, le tout sans difficulté.

La fourche-bêche est parfaite pour diviser les plantes formant une touffe notamment les plantes bulbeuses comme les dahlias, les hémérocalles et les iris sans risque majeur de les trancher à la manière d'une bêche classique. Il suffit de la planter sur le pourtour de la plante pour extraire les bulbes aisément.

La fourche-bêche est idéale pour travailler la terre autour des arbres ou des arbustes, car elle fait bien moins de dégâts au niveau des racines que la bêche classique qui risque de les trancher net.

Au potager ou dans les massifs, elle peut être utilisée à la manière d'une bio-bêche pour aérer le sol sans le retourner simplement par un mouvement de levier.

Dans ce cas, elle pourra même être utilisée dans les sols légers et sablonneux qui sont pourtant son point faible lorsqu'il s'agit d'un labour classique.

Cet instrument est aussi employé pour soulever aisément les tas de foin ou de paille pour les déplacer d'un endroit à l'autre ou pour nourrir des animaux.

Très utile pour nettoyer les litières et le fumier, elle permet de les retirer en restant bien loin de ces substances malodorantes.

Lire aussi
La bêche, de l'origine au moyen-âge La bêche, de l'origine au moyen-âge

La bêche, un outil possédé par tous les jardiniers nous vient de loin ... Aux débuts de la production raisonnée de végétaux consommables, après avoir compris que des graines semées dans un sol...

La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier La fourche, un outil polyvalent utile au jardinier

La fourche, de la préhistoire à aujourd'hui ... Bien que la fourche évoque souvent, dans l'esprit commun, un instrument agricole, elle n'en est pas moins utile au jardin; entre autres opérations,...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Vos commentairesAjouter un commentaire