Un compost équilibré

Coupe du compost après quelques mois au composteur, visible le résultat de la décomposition
Coupe du compost après quelques mois au composteur, visible le résultat de la décomposition

Pour que le compost se décompose correctement et soit riche en éléments essentiels, il doit être parfaitement équilibré. La pédofaune va alors transformer les déchets utilisés en matière organique et en humus.

Quels sont les éléments essentiels à l'équilibre du compost ?

La réussite du compostage réside en un équilibre parfois difficile à trouver. S'il n'est pas établi, le tas va mettre plus de temps à se transformer en humus, il sera sec ou dégagera de mauvaises odeurs. Voyons comment y remédier :

Le tas de compost doit être composé d'éléments variés apportant à la fois suffisamment d'azote et de carbone. On compte en général une proportion de 25 fois plus de carbone que d'azote pour que le compost trouve son équilibre. La paille, les feuilles mortes et les branches passées au broyeur de végétaux, mais aussi le carton constituent de bons moyens de faire ces apports carbonés dans le compost qui contient souvent beaucoup trop de déchets ménagers (épluchures de légumes, marc de café...) et de résidus de tonte fortement dosés en azote. Un équilibre entre ces élément est donc primordial.

L'eau est un élément très important pour l'équilibre du tas de compost. Sans elle, les micro-organismes et les vers ne pourront pas agir et assurer une fermentation correcte. Attention cependant à ne jamais noyer votre tas de compost car il manquerait alors d'air, autre élément essentiel à une bonne fermentation. Une bonne solution consiste à arroser le tas avec du purin d'ortie assez régulièrement car il accélère le processus de décomposition. Le purin de consoude aura les mêmes effets.

Comme nous l'avons vu, une bonne aération est essentielle à la formation de l'humus. Dès sa mise en place, évitez de tasser les divers éléments. L'idéal serait de constituer des couches successives de déchets verts et de déchets secs pour assurer un bon passage de l'air et de les mélanger avant de les mettre en tas. Ce dernier devra être retourné environ chaque mois pour assurer une bonne ventilation et une homogénéisation des éléments.

N'oublions pas que les micro-organismes présents dans le sol aident à la décomposition, il faudra donc que le tas de compost soit en contact direct avec celui-ci.

Mise en place du tas de compost et suivi dans le temps

Nous avons vu qu'il est préférable de mélanger tous les éléments et de les poser à même le sol. Le tas constitué sera alors à peine plus haut que large, puis il va se tasser avec le temps. Il est bon de couvrir celui-ci d'une couche de paille qui formera une sorte de protection retenant la chaleur induite par la décomposition. La température va alors monter sur une durée de 15 jours, elle redescendra ensuite et il sera temps de retourner le tas afin de rééquilibrer les éléments. S'il est trop humide on y ajoutera de la paille sèche ou des feuilles mortes broyées, s'il est trop sec des déchets ménagers et un copieux arrosage au purin d'ortie. Il sera alors temps de laisser reposer le tout un bon mois avant de le retourner et de le ré-équilibrer à nouveau. Si le bon équilibre a été trouvé, le retournement ne sera plus nécessaire pendant plusieurs mois, il suffira juste de veiller à ce qu'il ne soit ni trop sec ni détrempé ce qui pourrait malheureusement stopper tout le processus.

Lire aussi
Comment faire du bon compost ? Comment faire du bon compost ?

Recycler ses déchets ménagers est un geste pour un jardinage durable et apporte au sol de la matière organique nécessaire aux végétaux, mais comment faire un bon compost ? Le compost est le...

Le thé de compost Le thé de compost

Le thé de compost est un liquide qui regorge de bien des merveilles pour nos plantes. Quelles sont ses propriétés ? Comment le fabriquer et l'utiliser ? C'est ce que nous allons éclaircir ensemble....

Compost ou compostage Compost ou compostage

Un bon moyen d'apporter de l'engrais de qualité à votre potager ou à votre jardin d'ornement est de réaliser un compost dans un coin de votre jardin. Le compost apportera l'humus nécessaire au...

Je fais mon compost Je fais mon compost

Le compost constitue un amendement de choix du potager, au jardin d'ornement en passant par les plantes d'intérieur. Facile à réaliser, il demande tout de même un peu de savoir-faire. Presque tout...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Margot (Amiens)
    A l'automne, mettre les déchets ménager coupés finement sur le potager avec le reste de mes tontes de la pelouse ; les feuilles qui tombent, la cendre de mon chauffage et je laisse la nature faire jusque mars ou là je retourne le potager et y incorpore un autre fumier de façon à pouvoir cultiver mi a fin avril !
    Répondre à Margot
    Le 01/11/2014 à 16:44
    Djil (Algerie)
    Le compost est le levin du sol,
    Répondre à Djil
    Le 02/11/2014 à 00:42