Composter les mauvaises herbes

Peut-on composter les mauvaises herbes ?
Peut-on composter les mauvaises herbes ?

Lors des opérations de compostage, les mauvaises herbes posent parfois un souci. On lit ça et là qu'elles ne doivent pas être ajoutées au tas de compost. Cette idée doit cependant être modulée. Explications...

Les 'mauvaises herbes' au jardin

Ce que l'on nomme dans le langage courant 'mauvaises herbes' ou que l'on appelle plus poliment 'adventices' sont des herbes sauvages, poussant spontanément dans le jardin. Elles y ont leur utilité car elles favorisent la biodiversité, offrant le gîte et le couvert à de nombreux auxiliaires, ce sont aussi des plantes bio-indicatrices de l'état et de la nature du sol de votre jardin. Cependant elles gênent parfois par leur côté envahissant, inesthétique dans les massifs et jouent la concurrence avec les légumes du potager. Elles sont donc arrachées dans le meilleur des cas ou pire, éliminées à grand renforts de désherbant, chose catastrophique pour l'équilibre du jardin et de la pédofaune.

Dans le premier cas, elles pourront trouver une seconde vie dans le tas de compost mais il faudra prendre quelques précautions.

Problème posé par les mauvaises herbes au compost

Les adventices ne pourraient pas être ajoutées au tas de compost, voilà le postulat édicté !

Les raisons invoquées sont un risque de germination dans le compost et donc, par là même, une forte chance de semer des mauvaises herbes en utilisant ce même compost.

Certes, si ces herbes sont ajoutées après leur montée en graines et que le tas de compost ne chauffe pas assez lors de sa décomposition, ce risque existe bel et bien.

Autre souci : les racines de certaines adventices comme celles du liseron, repoussent à vitesse grand 'V' même une fois réduites en segments... La propagation n'est donc jamais très loin et les jardiniers dont le tas de compost s'est transformé en culture de liserons ne sont pas rares.

Comment introduire les mauvaises herbes au tas de compost sans risque ?

Les adventices sont des plantes dont les feuilles regorgent de nutriments et de minéraux dont il serait dommage de se priver au compost. En se décomposant, elles produisent donc des substances utiles aux organismes agissant pour la transformation des déchets mais interviennent aussi dans la qualité du futur compost. Les mauvaises herbes fraîchement arrachées sont généralement gorgées d'eau ce qui permet d'équilibrer le compost, d'assurer sont réchauffement et donc d'accélérer le processus de décomposition.

Voilà donc une belle liste qui prouve l’intérêt d'ajouter des plantes sauvages au compost. Voyons maintenant comment procéder pour ne pas risquer l'envahissement :

  • Préférez toujours ajouter des plantes qui ne sont pas encore montées en graines ;

  • Évitez les racines d’adventices traçantes et envahissantes ;

  • N'introduisez aucune plante malade surtout si vous pratiquez le compostage à froid ou le vermi-compostage ;

Astuces pour contourner ces points

Si vous désirez ajouter des plantes montées en graines ou malades, introduisez-les au milieu du tas, et seulement si le processus de décomposition est bien lancé et que la température à l'intérieur du compost est supérieure à 50 °C pendant plusieurs jours.

Autre possibilité : coupez les extrémités porteuses de graines ou trempez vos adventices dans de l'eau très chaude. Maintenez-les ainsi pendant 48h, normalement les graines devraient avoir perdu leurs capacités germinatives.

Lire aussi
Composter les plantes malades Composter les plantes malades

Le compostages des végétaux atteints de maladies n'est jamais préconisé dans les textes concernant les bonnes règles de jardinage, pourtant certaines astuces permettront de les introduire au tas de...

Composter les déchets des toilettes sèches Composter les déchets des toilettes sèches

Avoir des toilettes sèches chez-soi constitue une démarche éco-responsable, mais parfois la question de l'évacuation des déchets se pose. Pourquoi ne pas aller jusqu'au bout du sujet en les...

Trucs contre les mauvaises herbes Trucs contre les mauvaises herbes

Retrouvez vos trucs pour lutter contre les adventices ou mauvaises herbes... Je découpe les vieux cartons d'emballage et je les étale entre les rangs de tomates. Je dissimule le carton par des...

Lutter contre les mauvaises herbes au potager Lutter contre les mauvaises herbes au potager

Souvent, le potager est envahi par des plantes sauvages dont il est difficile de se débarrasser. Contraignant, le travail constant prend alors un temps fou. Il existe pourtant quelques astuces qui...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Eldrad01 (Maine et loire)
    Ca me chagrine de lire qu'il ne faut pas mettre de plantes malades dans le compost. Cela incite les gens à les brûler ou a les emmener en déchetterie où elles seront transformées ... En compost. La chaleur me dites-vous ? Mais ce n'est pas la chaleur dégagée lors du compostage qui est le principal facteur de destruction des pathogènes. Même si elle aide beaucoup et est essentielle pour dégrader rapidement les germes provenant d'excréments ce sont les différentes bactéries et mycéliums.
    Répondre à Eldrad01
    Le 03/08/2015 à 12:13