Le test du cresson pour évaluer la pollution d'un sol

Plante très réactive à la nature du sol, le cresson alénois peut être utilisé pour déceler la présence d'éventuelles sources de pollution dans la terre et ainsi en tirer les conclusions nécessaires à son amélioration.

Le test du cresson est réalisé à partir de graines de cresson alénois
Le test du cresson est réalisé à partir de graines de cresson alénois

Quel type de cresson ?

Le terme 'Cresson' qualifie plusieurs plantes de la famille des Brassicacées. Le test du cresson est réalisé à partir de graines de cresson alénois (Lepidium sativum), une plante originaire du Moyen-Orient et d'Afrique.

Très apprécié en salades et en mescluns pour son goût légèrement piquant, il est semé au jardin de mars à septembre. Cette annuelle à la croissance rapide est aussi consommée sous la forme de graines germées car elle constitue un bel apport en vitamines (A, C, B et K) ainsi qu'en oligo-éléments (calcium, fer, manganèse, phosphore, du zinc... ), dans ce dernier cas, le semis peut être effectué en intérieur et en germoir toute l'année.

Pourquoi le cresson ?

Le cresson alénois germe rapidement et facilement. Il est très sensible à la présence de polluants dans le sol et réagit très vite produisant des pousses bien vertes, fortes et saines en terre équilibrée et non polluée. Si tel n'est pas le cas, les pousses sont chétives, jaunes ou brunes, la croissance est irrégulière, voire inexistante.

Comment réaliser le test du cresson ?

Vous pouvez réaliser vous-même ce test sur votre support de culture (terreau, terre de jardin, compost...) en deux à sept jours, temps que prendra la germination dans de bonnes conditions, c'est à dire en exposant le semis au soleil et en maintenant le substrat toujours humide.

Si les plantules poussent mal, présentent des tâches, sont chétives, jaunissantes ou brunes, il faut alors envisager un test en laboratoire. Cette analyse des paramètres organiques et anorganiques du sol va permettre de connaître son pH, sa composition, son taux de matières organiques, mais aussi sa capacité à retenir l'eau et les éléments nutritifs. Enfin, il permettra de pointer les divers polluants présents et de vous donner des solutions.

Pour tester la maturité du compost, ce test est idéal. En effet, un compost trop jeune contient des acides organiques qui peuvent bloquer le processus de germination des plantes.

Remplissez un pot de bon terreau fertile et un autre avec votre compost. Semez le même nombre de graines dans chaque pot, cultivez-les au même endroit et soignez-les de la même manière.

Si vous obtenez autant de plantules d'un côté que de l'autre et qu'elles sont bien vertes et fortes, c'est que votre compost est mûr. Il pourra donc être utilisé comme amendement et comme support de culture.

Lire aussi
Cresson de fontaine, Nasturtium officinale Cresson de fontaine, Nasturtium officinale

Le cresson des fontaines est le véritable cresson. On peut trouver d'autres plantes potagères sous cette appelation comme le cresson alénois ou le cresson des jardins, mais qui sont d'un[...]

Cresson alénois, Cressonette, Passerage cultivée, Lepidium sativum Cresson alénois, Cressonette, Passerage cultivée, Lepidium sativum

Lepidium sativum, appelée cressonnette, passerage cultivée ou cresson alénois, est une plante annuelle appartenant à la famille des Brassicacées. Cultivée comme plante potagère depuis des siècles,...

10 arbustes résistants à la pollution 10 arbustes résistants à la pollution

En ville, la pollution règne souvent en maître mettant à mal les organismes vivants dont les végétaux font bien sûr partie. Voici une sélection de 10 arbustes qui tolèrent ces[...]

Les sources de pollution dans la maison Les sources de pollution dans la maison

Les divers polluants présents dans une maison ont une action insidieuse sur la santé de ses occupants. Pourquoi nos intérieurs sont-ils pollués, par quels agents et comment y remédier ? Des[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire