Culture et entretien du chrysanthème

Trop souvent écarté des jardins, le chrysanthème offre pourtant une fantastique palette de teintes et de formes au moment où le décor est un peu morne en automne. Oubliez sa connotation mortuaire qui n'existe que dans peu de pays, pour faire comme en Asie et le considérer comme un petit soleil apportant le bonheur !

Des chrysanthèmes en massif au jardin
Des chrysanthèmes en massif au jardin

Planter le chrysanthème au jardin

Mises à part les variétés très travaillées, le chrysanthème classique à petites fleurs est assez rustique pour être planté au jardin.

Si vous avez acheté un chrysanthème en pot en automne, plantez-le à un emplacement bien ensoleillé dans un sol drainé car il redoute plus que tout l'humidité stagnante au niveau des racines. Un emplacement mi-ombragé pourra être envisagé dans les régions les plus méridionales.

Ajoutez un peu de compost et une bonne dose de sable de rivière lors de la plantation surtout si la terre est lourde et argileuse. Arrosez copieusement.

Planter le chrysanthème en pot

  • Choisissez un pot percé en son fond, d'un volume minimal de 5 litres.
  • Ménagez une couche drainante au fond du pot (graviers, galets, pouzzolane...).
  • Choisissez un terreau léger mais fertile qui ne retiendra pas l'eau en excès.
    Ajoutez des billes d'engrais à libération lente.
  • Placez votre chrysanthème dans le pot.
  • Tassez autour du collet.
  • Arrosez copieusement puis videz la coupelle.

Entretien du chrysanthème

Au jardin

Dans un jardin, le chrysanthème ne demande pas beaucoup d'entretien.

En automne, coupez les inflorescences après la floraison puis attendez que votre chrysanthème se dégarnisse pour le tailler à 10 cm du sol.

Paillez le pied pour protéger la souche du gel avec une couche de paillage organique de 20 cm d'épaisseur (feuilles mortes, BRF, paille...).

Au printemps, puis au mois de juillet, griffez à son pied un mélange de compost et d'engrais bio en granulés.

Recommencez à arroser très régulièrement s'il ne pleut pas suffisamment dès avril. Laissez sécher la terre sur 3 cm en surface avant d'arroser à nouveau. Ce traitement est valable aussi en été, car le chrysanthème craint vraiment les excès d'humidité au niveau des racines. En terre lourde ou en cas d'arrosage abusif, il sera enclin à diverses maladies cryptogamiques (champignons) qui se manifestent par un feutrage blanc, des tâches sur le feuillage ou un pourrissement des tiges.

Pour obtenir un port en boule, pincez en mai toutes les extrémités de tiges juste au dessus d'une paire de feuilles. Si vous désirez une pousse en hauteur, taillez uniquement les tiges latérales partant de la base.

Pour les variétés à grosses fleurs, coupez les boutons latéraux afin de favoriser la croissance de la fleurs sommitale.

Stoppez les arrosages en automne dès que les pluies sont suffisantes.

En pot

La culture du chrysanthème en pot demande une certaine vigilance.

En plein soleil et en zone venteuse, les arrosages devront être très réguliers mais jamais excessifs, le secret étant de trouver le bon équilibre et de ne jamais laisser d'eau stagner dans la coupelle. Si le chrysanthème présente un ramollissement ou un flétrissement du feuillage : il montre des signes de manque d'eau. Si des maladies cryptogamiques se développent, c'est qu'il a subi un excès d'eau !

Arrosez uniquement au pied en quantité raisonnable et en laissant sécher la surface du mélange entre deux arrosages.

Au printemps, ajoutez un engrais bio azoté pour favoriser la croissance, puis dès le début de l'été, passez à un engrais 'Spécial plantes fleuries' tous les 15 jours après un arrosage copieux.

Stoppez les apports d'engrais en octobre.

Les opérations de taille, ici encore, permettent d'obtenir le port désiré. Pincez les extrémités de tiges au printemps puis en début d'été pour conserver un port en boule. Taillez les fleurs fanées en automne et réduisez le feuillage à 5 cm de la surface du pot.

Placez le chrysanthème à l'abri de la pluie sous un rebord de toiture par exemple pour passer l'hiver. Arrosez uniquement si le mélange sèche presque totalement.

Protégez les variétés les plus fragiles en les isolant du sol au moyen de caillebotis et en entourant le pot de papier bulles. Paillez le pied pour le protéger.

Multiplication du chrysanthème

Bouturage 

Cette plante est très facile à multiplier par bouturage d'extrémités de tiges en fin de printemps. Plantez vos boutures dans un terreau 'Spécial semis'.

Placez les boutures à un emplacement très lumineux sans soleil direct et arrosez régulièrement. Au bout de trois semaines, des racines devraient être formées et des signes de reprises devraient se manifester.

Rempotez dans un pot de 3 à 5 litres ou plantez-le directement au jardin en surveillant bien les arrosages.

Division des touffes

La division des touffes est réalisée au printemps.

  • Déterrez un sujet vieillissant et coupez la motte en plusieurs tronçons avec un couteau bien affûté ou avec le fer de bêche.
  • Replantez immédiatement les éclats au jardin.
  • Tassez autour du collet puis arrosez.

Maladies et parasites du chrysanthème

Fragile s'il ne pousse pas dans des conditions bien spécifiques, le chrysanthème est susceptible de subir de nombreux dégâts.

Parasites

Les limaces et les escargots adorent les nouvelles pousses : méfiance au printemps !

Plus tard c'est au tour des mineuses, des psylles ou des punaises réticulées d'occasionner des dégâts sur le feuillage et les tiges. Pulvérisez du purin de fougère en prévention.

Maladies 

Botrytis, septoriose, oïdium et rouille sont les maladies les plus communes. Elles apparaissent en cas de stagnation de l'eau au niveau des racines (sol mal drainé), d'arrosages foliaires et de manque de ventilation. Assurez des conditions de culture optimales pour les prévenir. Pulvérisez du purin de prêle tous les 15 jours.

Lire aussi
Chrysanthème du Pacifique, Chrysanthème mimosa, Ajania pacifica Chrysanthème du Pacifique, Chrysanthème mimosa, Ajania pacifica

Ajania pacifica, le chrysanthème du pacifique est une plante vivace de la famille des Astéracées. Originaire d'Asie, elle croît notamment sur les falaises de la côte pacifique du Japon. Ajania[...]

Chrysanthème des fleuristes, Chrysanthemum hortorum Chrysanthème des fleuristes, Chrysanthemum hortorum

Parmi tout les chrysanthèmes, le chrysanthème des fleuristes, ou chrysanthème d'automne, est celui qui remplie les cimetières à la Toussaint. Il est le résultat d'un croisement entre les espèces...

Le chrysanthème de jardin Le chrysanthème de jardin

Thierry DELABROYE des pépinières DELABROYE nous présente le chrysanthème de jardin et nous conseille sur sa culture.

Le chrysanthème Le chrysanthème

Le chrysanthème est une fleur fort méprisée en France, son utilisation en masse pour le fleurissement des tombes pendant la guerre lui a valu cette image teintée de tristesse et offrir un[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire