Chrysanthème du Pacifique, Chrysanthème mimosa

Chrysanthème du Pacifique, Chrysanthème mimosa, Ajania pacifica
Chrysanthème du Pacifique, Chrysanthème mimosa, Ajania pacifica

Botanique

Nom latin  : Ajania pacifica
Synonymes  : Chrysanthemum pacificum, Dendranthema pacificum
Origine  : Japon, Corée
Période de floraison : septembre à novembre
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu’à -16°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : indifférent
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : bordure, rocaille, potée
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Ajania pacifica, le chrysanthème du pacifique est une plante vivace de la famille des Astéracées. Originaire d’Asie, elle croît notamment sur les falaises de la côte pacifique du Japon. Ajania pacifica est une excellente vivace, très solide et rustique, attrayante aussi bien pour son feuillage que pour sa floraison automnale. En dehors de sa tolérance au jardin, le chrysanthème du pacifique pourrait devenir une excellente alternative au fameux chrysanthème de cimetière car les variétés du groupe Bellania, n’ont rien à envier aux pouponnettes, tout en étant bien mieux résistantes au froid.

Description du Chrysanthème du pacifique

Ajania pacifica est une plante au rhizome souterrain d’où émergent les tiges semi-arbustives. Les branches sortent de terre et se développent, en une plante arrondie, au feuillage dense, bien dessiné. Les feuilles sont peu découpées, mais portent de petits lobes arrondis, rappelant la feuille de chêne. Le limbe vert foncé montre un revers blanchâtre, visible à la marge. Le bord des feuilles est donc souligné de blanc. Ajania pacifica se développe en hauteur de 30 à 50 cm, et s’étale lentement en largeur. Les fleurs, typiques des Astéracées, sont des capitules réunissant une multitude de minuscules fleurs. Les capitules jaunes, en demi-lune sont regroupés en corymbe au bout de chaque tige. Ajania pacifica se couvre d‘une floraison riche, souvent dans les tons de jaunes, d’octobre à novembre.

Le groupe Ajania pacifica ‘Bellania’ montre des capitules dont les fleurs ligulées, très développées rappellent la marguerite, ils prennent un look pomponnette en couvrant complétement le feuillage de leur grandes fleurs. Ajania pacifica Bellania ‘Bengo Rosa’ se couvre de marguerites roses. Ajania pacifica Bellania ’Bengo Gold’ est un monticule de petits soleils jaunes. Ajania pacifica Bellania ‘Bengo Weiss’ en est la version blanche.

Culture du chrysanthème du pacifique

Ajania pacifica est une plante vigoureuse qui se cultive comme une plante de rocaille. Elle est rustique et résiste jusqu’à -16°C. En revanche, si elle est très tolérante sur la composition du sol, d’acide à basique, la texture doit être suffisamment drainante, car le chrysanthème du pacifique ne supporte pas l’eau qui stagne autour des racines. Il est installé au printemps ou en automne dans une exposition ensoleillée à mi- ombre. Les sols argileux ou trop lourds sont allégées par un apport de sable grossier. Ajania pacifica préfère un sol assez pauvre, il supporte très bien les embruns. C’est une plante idéale pour les endroits difficiles, d’autant qu’elle fleurit à une période où le jardin manque de fleurs. Durant le printemps et l’été, son feuillage compact est un écrin pour mettre en valeur ses voisines.

Le feuillage est en partie persistant, les vieilles tiges sont taillées bas au printemps. Les fleurs fanées peuvent être coupées pour encore profiter du feuillage en hiver. Tailler les tiges de l’année d’un tiers ou de moitié en juillet rend la plante plus compacte.

Au bout de trois ans, le centre de la plante est susceptible de se dégarnir, Ajania pacifica doit être régulièrement rajeunie.

Multiplier Ajania pacifica

Le chrysanthème du pacifique se multiplie facilement par bouturage ou division de la motte.

Espèces et variétés de Ajania

une trentaine d’espèces, peu cultivées en dehors d’Ajania pacifica,
Ajania fruticulos, une plante médicinale chinoise
Ajania pacifica ‘Pink Ice’ aux ligules blanc rosé
Ajania pacifica ‘Atlanticum’, aux feuilles verte foncé, marginées de blanc
Ajania pacifica ‘Bellania Bengo Rosa’, petites marguerites roses
Ajania pacifica ‘Bellania Bea‘ pompons jaunes
Ajania pacifica ‘Bellania Bengo Weiss’, marguerite crème au cœur vert

Lire aussi
Le chrysanthème Le chrysanthème

Le chrysanthème est une fleur fort méprisée en France, son utilisation en masse pour le fleurissement des tombes pendant la guerre lui a valu cette image teintée de tristesse et offrir un bouquet...

Le chrysanthème de jardin Le chrysanthème de jardin

Thierry DELABROYE des pépinières DELABROYE nous présente le chrysanthème de jardin Le chrysanthème rustique ou chrysanthème de jardin est rustique et peut parfaitement résister dans le nord de la...

Mandelieu-La Napoule et le mimosa Mandelieu-La Napoule et le mimosa

Mandelieu-La Napoule et le mimosa, une longue histoire d'amour... On ne saura jamais exactement qui du Duc de Vallombrosa, du Marquis Morès ou de Lord Brougham, hôtes hivernaux assidus de Cannes,...

Préférer un mimosa greffé ? Préférer un mimosa greffé ?

La culture du mimosa en pleine terre n'est pas préconisée dans toutes les régions de notre pays car cette plante est très gélive. Les variétés greffées semblent toutefois mieux adaptées à des...

Vos commentairesAjouter un commentaire