L'épinoche, un poisson nidificateur

Un superbe poisson de la taille d'un petit doigt se glisse dans la végétation : œil bleu, ventre rouge, dos bleu ardoisé. Exotique, installé dans l'aquarium du salon ? Du tout, l'Epinoche vit dans nos rivières, nos mares, occupée à construire un nid confortable pour ses petits.

Gasterosteus aculeatus, l'épinoche avec ses épines dorsales dressées
Gasterosteus aculeatus, l'épinoche avec ses épines dorsales dressées

Un petit poisson osseux d'eau douce

L'Epinoche à trois épines, poisson osseux de la famille des Gasterosteidées, occupe les fleuves et rivières au courant calme, mais aussi les étangs, mares, points d'eau isolés, un peu partout en France. Commune, ubiquiste, elle promène son corps long de 4 à 10 cm, au dos verdâtre, au ventre argenté, dans la végétation foisonnante, sur les fonds vaseux ou sableux. Sur ses flancs, pas d'écailles, mais des plaques osseuses ; sur son dos une rangée d'épines, trois chez Gasterosteus aculeatus ; sous son ventre non pas des nageoires mais des épines pelviennes. Et surtout des couleurs printanières remarquables. Chez le mâle, uniquement, qui dès le mois de mars se prépare aux parades amoureuses.

Un mâle haut en couleur

L'arrivée du printemps annonce pour les mâles épinoche une nouvelle tenue, aux couleurs vives, lumineuse. Sa gorge, ses flancs, vont devenir rouge orangé, son dos bleu ardoise. Et ses yeux de gris terne deviennent bleu azur. La femelle ne change rien à sa garde-robe, c'est elle qui choisira le mâle le plus séduisant, à la parade la plus attrayante. Celui qui fécondera les œufs. Préparés par dizaines chez les femelles, ils sont si nombreux et si gros qu'elle grossit de façon spectaculaire, jusqu'à 25% de son poids en plus. Elle les confiera aux soins paternels, particulièrement sérieux.

Un nid sûr et douillet

Non content de se parer de belles couleurs, le petit mâle Epinoche travaille pour sa progéniture. Il choisit un territoire, en eaux douces peu profondes, avec une végétation dense. Sur le fond, il bâtit un nid de végétaux entrelacés, liés par un mucus de sa fabrication. Jusqu'au mois de juillet il guettera les femelles. Et les séduira d'une danse, parade de présentation de son corps de mâle et de son nid sûr et douillet. La femelle conquise pondra alors ses œufs dans le nid. Et le mâle l'en chassera aussitôt, pour prendre soin de ses petits. Il les surveille, les ventile en créant un courant porteur d'oxygène. 8 à 10 jours plus tard, quand les alevins naîtront, il sera toujours là, assurant leur protection jusqu'à leur départ, emportés par le courant vers d'autres territoires.

Carnassières redoutées et proies recherchées

Les jeunes Epinoches se disperseront, formant de petits groupes épars provenant de plusieurs nids. Carnassières, elles se nourriront de zooplancton, de crustacés, d'insectes, larves et adultes, de vers, alevins... Et pratiqueront même le cannibalisme, se dévorant entre elles. Citées parfois comme nuisibles pour leur voracité, les Epinoches sont elles-mêmes chassées. Elles paraissent pourtant redoutables avec leur rangée d'épines dorsales dures et acérées se dressant lors d'une attaque, sans compter leurs épines pelviennes latérales toujours prêtes à blesser. Mais quelques prédateurs ont su s'adapter : le martin-pêcheur l'assomme avant de l'avaler, les épines au repos sont toujours repliées. Le héron préférera l'écraser de son bec puissant. L'Aigrette la gobe tête en avant...

L'Epinoche est un poisson commun de nos eaux douces méconnu malgré ses mœurs étonnantes. Souvent élevé en aquarium, il offre un spectacle fascinant, apprêt des couleurs printanières, construction du nid, ventilation des petits. Mais sous les eaux de nos rivières, mares, les Epinoches sont en régression et sont classées sur la liste des espèces protégées en «préoccupation mineure».

Lire aussi
Le poisson rouge, un classique du bassin Le poisson rouge, un classique du bassin

Le poisson rouge est un grand classique des bassins extérieurs. De la famille de la carpe, ce poisson est facile à vivre dans les régions tempérées puisqu'il supporte des écarts[...]

Le shubunkin, un petit poisson coloré Le shubunkin, un petit poisson coloré

Le Shubukin (Carassius auratus) est un poisson de la famille des Cyprinidés qui a une  forme similaire à celle du poisson rouge commun, il est cependant plus petit et plus[...]

L'Ide Melanote, un poisson peu connu L'Ide Melanote, un poisson peu connu

Voilà un animal peu commun dans nos bassins et qui pourtant mériterait d'être mieux connu ! L'Ide Melanote est un poisson qui ne craint pas le froid et qui, par[...]

Un poisson rouge à la maison Un poisson rouge à la maison

Très prisé par les enfants, le poisson rouge est un animal courant à la maison. Souvent acheté sur un coup de tête, parfois même installé dans un petit bocal rond,[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire