Sureau noir

Le sureau noir possède de nombreux atouts en cette période de retour au naturel, aussi bien du point de vue de la biodiversité animale, que pour ses qualités de comestibles. De plus son feuillage et sa floraison sont très décoratif.

Sureau noir, Sambucus nigra

Botanique

N. scientifique Sambucus nigra
Famille Caprifoliacées
Origine Europe, Afrique du nord, Asie mineure
Floraison juin
Fleurs blanche
Typearbuste à fleurs et fruits
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur3 m à 6 m
Toxicitébaies comestibles

Planter et cultiver

Rusticité rustique
Exposition ensoleillée à mi ombre
Soltout type de sol assez riche
Acidité tolérant
Humidité tolérant
Utilisationhaie, jardin
Plantationautomne, printemps
Multiplicationsemis, boutures
Taillereceper éventuellement en hiver
Sureau noir, Sambucus nigra

Le Sureau noir est un arbuste appartenant à notre flore locale. On le rencontre facilement à l’orée des bois ou dans les zones de laissée à l’abandon: c’est une plante pionnière. Les oiseux consomment ses fruits et redistribuent les graines abondamment. Le sureau noir est parfois mal venu car considéré comme envahissant, cependant il possède de nombreux atouts en cette période de retour au naturel, aussi bien du point de vue de la biodiversité animale, que pour ses qualités de comestibles. De plus, il est décliné en divers variétés horticoles au feuillage décoratif du plus bel effet : feuillage doré, panaché ou très divisé... Un vieux sureau sauvage possède généralement un tronc tortueux et court, bien dégagé, il peut être très esthétique.

Sambucus nigra, mesure environ 5 m adulte. Ses feuilles opposées sont composées de 5 à 7 folioles vert foncé qui dégagent une odeur forte si on les froisse. Il fleurit abondamment en juin portant de larges panicules de petites fleurs couleur crème. Leur succèdent les fruits, de 0.5 cm de diamètre. Ces baies sont noires violacées à maturité

Comment cultiver le sureau noir ?

Le sureau noir se contente de tout type de sol, pourvu qu’il soit assez riche. Il est tolérant une fois bien installé. Il se plante à l’automne. On lui aménage un trou assez grand avec de la terre enrichi de terreau ou de compost. La première année, il devra être régulièrement arrosé pendant l’été, afin de favoriser l’enracinement. S’il s’agit d’une forme doré tel que Sambucus var ‘aurea’, il peut craindre les rayons brulants du soleil et sera mis de préférence à mi- ombre.

Après le repiquage, on taille sévèrement le pied au printemps, avant le débourrage des bourgeons, pour obtenir un départ vigoureux. Puis chaque année, en mars, il faut rabattre les rameaux secondaire, faire un recépage, pour augmenter le nombre de ramification, et obtenir un arbuste fourni.

Le sureau peut être intégré dans une haie fleurie, où en arbuste local, il participera au maintien et à la conservation d’une petite faune sauvage, insectes et oiseaux. Il peut être mené en tronc unique et donner un petit arbre tortueux. Il est idéal pour aménager un coin sauvage dans le jardin. La variété ’ laciniata’ est élégante, elle porte des feuilles finement découpées.

Comment multiplier le Sambucus nigra ?

Le sureau se bouture facilement avec des tiges possédant un talon, de préférence en novembre, à l’extérieur. Le principe étant d’en faire suffisamment pour que sur l’ensemble, quelques-unes reprennent. Le semis est possible, mais dans le cas d’une variété, il ne donnera pas un individu identique au parent.

Utilisation du Sureau noir

Le sureau noir est une plante médicinale. Un sirop à base de fleur, était utilisé dans le temps, pour soigner les rhumes, et des études l’ont démontré efficace pour améliorer les états grippaux. De plus frotter des feuilles de sureau sur la peau apaise les brulures de l’ortie ou d’une piqure d’insecte, ce qui est parfois utile au jardin.

Les fleurs peuvent être mangées frites. Elles entrent aussi dans la composition de diverses boissons, notamment, elles sont utilisées pour fabriquer une limonade naturelle. Les fruits contiennent beaucoup de vitamines. Il faut éviter de les manger crus, mais une fois cuit, on peut en faire de délicieuses confitures ou des liqueurs.

Espèces et variétés de Sambucus

Le genre comprend 25 espèces de vivaces, arbres ou arbustes dont Sambucus canadensis, Sambucus callicarpa, Sambucus racemosa et quelques belles variétés horticoles de Sambucus nigra, var. ‘laciniata’ à feuillage divisé comme une fougère,
var ’aurea’ au feuillage doré

Lire aussi
Bambou noir, Phyllostachys nigra Bambou noir, Phyllostachys nigra

Phyllostachys nigra est un bambou de moyen développement, très populaire  grâce à ses cannes qui deviennent d'un noir d'ébène en vieillissant. Les chaumes noirs luisants offrent un contraste...

Peuplier noir, Peuplier d'Italie, Populus nigra Peuplier noir, Peuplier d'Italie, Populus nigra

Populus nigra, le peuplier noir est un arbre caduc et de grande taille appartenant à la famille des Salicacées, comme les saules. Le peuplier noir est une plante indigène de[...]

Moutarde noire, Sénevé noir, Brassica nigra Moutarde noire, Sénevé noir, Brassica nigra

Brassica nigra, la moutarde noire ou sénevé, est une plante annuelle, appartenant à la famille des Brassicacées, au même titre que les choux, les radis ou les giroflées. Brassica nigra[...]

Le sureau Le sureau

Frédéric LANTIN de la pépinière Ribanjou nous conseille sur la culture et l'entretien du sureau

Vos commentairesAjouter un commentaire