A LA UNE »
10 plantes chameaux

Réalisation d'une mini-serre chauffante pour boutures et semis

Réalisation d'une mini-serre chauffante pour boutures et semis
Réalisation d'une mini-serre chauffante pour boutures et semis

Idéale pour abriter semis et boutures, la mini-serre chauffante est facile à réaliser soi-même de façon très économique. Voici comment procéder.

Une mini-serre chauffante pour quoi faire ?

Une mini-serre chauffante ouvre de nouvelles perspectives de culture. Elle permet de réaliser les semis classiques en avance durant la saison froide. Les plantes obtenues seront plus fortes et auront déjà une belle taille lors de leur plantation au jardin au printemps.

Autre avantage, elle permet de faire germer des graines de plantes tropicales qui ont besoin d'une chaleur de fond constante. Quant aux boutures réalisées, elles auront bien plus de chance de reprise dans cet univers où chaleur et hygrométrie seront maîtrisées.

Comment réaliser soi-même une mini-serre chauffante ?

Facile de réalisation, la mini-serre que nous vous proposons de construire fait appel pour la plupart à des matériaux recyclés.

Matériel nécessaire :

  • Une caissette en polystyrène (poissonnier)
  • Une vitre de fenêtre récupérée en déchetterie ou une plaque de plexiglas
  • Un cordon chauffant pour terrarium
  • Sable de rivière

Comment procéder ?

  • Nettoyez bien la caisse en polystyrène ;

  • Étalez une couche de deux centimètres de sable au fond de la caisse ;

  • Profitez de l'ouverture déjà présente au fond de la caisse pour y introduire le câble chauffant ;

  • Placez le câble en formant un serpentin sur toute la surface du sable ;

  • Recouvrez d'une nouvelle couche de sable pour enterrer le cordon.

Et ensuite ?

mini serre pour boutures et semis

Il existe deux écoles quant à l'utilisation de la mini-serre :

Elle pourra servir à y placer des petits pots individuels. Dans ce cas, vous fixerez un grillage un centimètre au dessus de la dernière couche de sable. Cela permettra de maintenir les pots en hauteur et de les dissocier du fond, la terre se desséchera bien moins vite ainsi. Cette technique a pour avantage de garder la caissette propre plus longtemps et surtout de ne pas avoir à tout vider après chaque semis.

L'autre solution consiste à placer un film géotextile au dessus du sable et de verser par dessus un mélange spécial semis composé pour moitié de sable et de terreau.

Dans les deux cas, après avoir fait vos semis ou boutures, il faudra brancher le cordon chauffant et placer la vitre au dessus de la caissette pour maintenir une chaleur constante et une bonne hygrométrie. Le tout sera placé à la pleine lumière. Vérifiez souvent l'humidité du mélange lors de la culture. Un petit thermomètre d'aquarium pourra être glissé dans la caissette pour vérifier la température.

A vous de jouer !

Lire aussi
Réalisation d'un composteur - Les plans Réalisation d'un composteur - Les plans

Nul besoin d'être menuisier pour réaliser ce composteur dont voici les plans. Quelques notions de bricolage vous suffiront amplement pour mener à bien cette réalisation. Plan du panneau arrière...

Réalisation d'un composteur Réalisation d'un composteur

Nul besoin d'être menuisier pour réaliser ce composteur. Quelques notions de bricolage vous suffiront amplement pour mener à bien cette réalisation. Côté bois, il serait préférable d'employer du...

Réalisation d’une jardinière en pierre Réalisation d’une jardinière en pierre

Une jardinière offre la possibilité de diversifier les coins fleuris dans votre jardin et présente plusieurs intérêts. Elle structure agréablement l’espace visuel par sa verticalité et elle...

10 conseils pour réussir ses semis 10 conseils pour réussir ses semis

Le semis est une opération magique ! A partir d'une simple graine, il est possible d'obtenir une plante ornementale ou potagère en surveillant toutes les étapes de la croissance. Pour réussir ce...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Roger (Namur)
    Pour le câble chauffant il suffit de prendre un cordon chauffant que l'on vend pour protéger les canalisations de mazout ou d'eau. On en trouve pour +-25 euros pour une longueur de 12m si on veut pousser à l'extrême on peut brancher un thermostat réglable (25 euros).
    Répondre à Roger
    Le 17/03/2019 à 17:02
  • Khames (Djelfa)
    Merci, quelles sont les dimensions de la serre et toutes ses composantes ? Est-ce que la serre est utilisable pour le semis des graines de pistachier ? Encore merci.
    Répondre à Khames
    Le 19/10/2018 à 16:05
  • Furet35 (Bretagne)
    On arrose le sable ? Et quelle température et hygrométrie ?
    Répondre à Furet35
    Le 18/01/2017 à 19:25
  • Kim (Belgique)
    Quelle longueur minimum et maximum doit avoir le fil chauffant ?
    Répondre à Kim
    Le 19/04/2015 à 19:03
  • ZEBULON (Aquitaine)
    Quelle serait la température et l'hygrométrie idéale pour faire des semis de tomates ?
    Répondre à ZEBULON
    Le 24/12/2014 à 19:10
  • Patard (Bretagne)
    Bonsoir Ce bricolage est intéressant . je peux avoir des caisses de poissonnier sans problème . Pour une hauteur suffisante pour du plan de tomates , ou de physalis , il me semble qu'il faudrait superposer deux caisses et après ajustement , les coller avec du scotch. Ensuite , il faut se procurer le cable chauffant , puis la vitre, le thermostat, la prise où brancher l'alimentation en courant. j'ai l'impression qu'on va arriver à un prix proche du prix d'une mini serre complète.
    Répondre à Patard
    Le 23/11/2014 à 22:01
  • Vivi (Midi)
    N'y a t-il pas de risque entre le câble chauffant et le polystyrène ?
    Répondre à Vivi
    Le 19/05/2014 à 19:40
  • Beno (Centre)
    Dommage que le mot "achetez" revienne si souvent dans si peu de lignes! L'idée est là mais nous pouvons le faire avec de la récup', et cela est tout aussi efficace...
    Répondre à Beno
    Le 06/03/2014 à 10:29
    Jerome (Gironde)
    C est bien de critiquer mais si tu faisais un tuto ça nous rendra service a tous alors ;)
    Répondre à Jerome
    Le 29/04/2019 à 08:34
  • Bruno Care
    Ca se prepare tranquillement
    Répondre à Bruno Care
    Le 07/04/2012 à 09:28