Géranium livide, Géranium brun

Géranium livide, Géranium brun, Geranium phaeum

Le géranium brun est certainement le géranium vivace qui fait les fleurs les plus foncées. Malheureusement peu distribué dans les magasins, Geranium phaeum est pourtant une plante fiable et intéressante pour le jardin ombragé.

Botanique

Nom latin  : Geranium phaeum
Famille  : Géraniacées
Origine  : Europe méridionale
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : violet sombre, presque noir
Type de plante : fleurs et feuillage ornementaux
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 50 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -28 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : très tolérant
Acidité du sol  : acide à alcalin
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, potée
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : bouture, semis

Généralités

Geranium phaeum, le géranium brun, ou géranium livide est une plante vivace à massif appartenant à la famille des Géraniacées. Il est distribué en Europe, indigène de France où il est surtout présent dans nos massifs montagneux. Le géranium brun est certainement le géranium vivace qui fait les fleurs les plus foncées. Malheureusement peu distribué dans les magasins, Geranium phaeum est pourtant une plante fiable et intéressante pour le jardin ombragé.

Description du géranium vivace brun

Geranium phaeum est une plante vivace au rhizome court, épais et noueux. Cette plante velue porte des feuilles au limbe arrondi palmatilobé, denté, vert frais souvent taché de pourpre au centre. Le géranium brun produit donc une touffe de feuilles aux longs pétioles qui dessine une agréable masse de feuillage homogène et compact. Les inflorescences qui fleurissent durant un mois entre mai et juin apportent un port plus vertical, car érigées bien au-dessus du feuillage.

Les fleurs du géranium brun sont petites, mais très colorées et de forme particulière : larges d’environ 2 cm elles montrent une corolle sombre, dont les larges et courts pétales se retroussent légèrement vers l’arrière, tandis que les pièces sexuelles sont resserrées et projetées en avant.

Ces fleurs sont attractives pour les insectes, qui les pollinisent. Les fruits portant un bec de grue sont pubescents et ridés au sommet.

Variétées intéressantes

Geranium phaeum ‘Samobor’, fleurs rouge foncé tachetées de noir, feuilles largement marquées de pourpre Geranium phaeum ‘Album’, aux fleurs blanches très lumineuses Geranium phaeum ‘Lily Lovell’, d’un superbe bleu sombre presque marine Geranium phaeum ‘Raven’, fleurs entre rouge sombre et bleu foncé Geranium phaeum ‘Margaret Wilson’, fleurs violacées sur un feuillage finement panaché Geranium phaeum ‘Walküre’, d’une étonnante couleur bleu cendré Geranium phaeum ‘George Stone’, rouge lie de vin

Comment cultiver et utiliser Geranium phaeum ?

Le géranium brun est très tolérant pour le sol. Il accepte tout sol ordinaire, voire très acide ou très calcaire, pour peu qu’il soit maintenu dans les limites d’une certaine fraîcheur toute l’année. Il peut être cultivé à l’ombre, à mi-ombre, voire avec davantage de soleil, tant que la terre ne surchauffe pas et ne sèche pas. C’est une plante facile et fiable.

Sa floraison, dont les fleurs sont petites, mais nombreuses adoucit la présence des plantes voisines à grosses fleurs ou aux formes élancées. Les formes sombres sont fascinantes. La forme blanche est lumineuse, surtout en ombre pleine.

Bien qu’il ne fleurisse qu’un mois durant, Geranium phaeum est appréciable pour son beau feuillage sain le reste de la saison, ce qui le rend précieux pour le remplissage des massifs frais ou ombragés, en intervalle des plantes buissonnantes ou en associations avec d’autres vivaces.

Si on ne cherche pas à récolter les graines, les hampes florales seront coupées dès la fin de floraison afin de dégager son feuillage.

Comment multiplier Geranium phaeum ?

Les divisions des grosses touffes se font au printemps, au début de la période de croissance, ou en septembre, avec arrosages.

Les boutures de fragment de rhizomes sont possibles également, en août et septembre.

Les semis nécessitent une stratification froide. Les graines sont semées en automne ou hiver et laissées dehors ; elles germent au printemps.

Espèces et variétés de Geranium

300 espèces souvent originaires de zones tempérées et donc rustiques.

  • Geranium pyrenaicum, Granium de Pyrénées
  • Geranium sylvaticum, géranium des bois
  • Geranium robertianum, l'herbe à Robert
  • Geranium sanguineum, le géranium sanguin
  • Geranium hymalayense, aux grandes fleurs bleues
  • Geranium psilostemon, excellente vivace aux fleurs rose vif
  • Geranium macrorrhizum, un géranium rhizomateux extra pour végétaliser le bas des haies
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le géranium rosat Le géranium rosat

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous présente le géranium rosat (Pelargonium graveolens) Le géranium rosat est un géranium très odorant, son parfum est très puissant qui rappelle...

Bien choisir son géranium Bien choisir son géranium

Le printemps s'installe et avec lui, un choix très vaste de pélargoniums sur les étals. Nous allons vous aider à y voir plus clair afin de pouvoir plus facilement choisir celui qui vous conviendra...

Le géranium de Madère Le géranium de Madère

Bernard BUREAU des pépinières HORTIFLOR nous présente le géranium de Madère Le géranium de Madère : un géranium gélif Le géranium de Madère est un géranium vivace mais non rustique dans nos...

Le surmulot, un rat brun mal aimé Le surmulot, un rat brun mal aimé

Faisant preuve d'une adaptabilité à toutes épreuves, le surmulot est présent sur de nombreux territoires et dans la majeure partie du globe excepté en Antarctique. Aussi à l'aise sur la terre ferme...

Vos commentairesAjouter un commentaire