Calocéphale de Brown, Coussin argenté

Calocéphale de Brown, Coussin argenté, Calocephallus brownii

Botanique

N. scientifique Calocephallus brownii
Synonyme Calocephalus brownii
Origine Australie
Floraison été
Fleurs blanche
Typeplante méditerranéenne de rocaille, de littoral
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur0,20 à 100 cm

Planter et cultiver

Rusticité peu rustique, jusqu'à -5 °C
Exposition ensoleillée
Soldrainant et minéral
Acidité légèrement acide à neutre
Humidité plutôt sec
Utilisationpotée, jardinière, rocaille
Plantationprintemps, fin d'été
Multiplicationbouture
Calocéphale de Brown, Coussin argenté, Calocephallus brownii

Calocephalus brownii ou Leucophyta brownii, le calocéphale de Brown est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. Appelé parfois coussin argenté, buisson de brousse ou plante fil de fer, le calocéphale de Brown est originaire de Tasmanie en Australie, où il croît en milieu rocailleux ou dunaire, en zone littorale.

Extraordinaire petit buisson argenté, le calocéphale de Brown, peu rustique, est vivace pour les jardins méditerranéens, adapté aux conditions de sécheresses. Il est cependant aussi utilisé en tant que plante annuelle pour éclairer les potées ou les massifs.

Description de Calocephalus brownii

Le calocéphale de Brown forme un entrelacs dense et arrondi de fines branches argentées. Ses rameaux sont à peine feuillés: les feuilles étroites sont soudées à la tige presque sur toute leur longueur. Tiges et feuilles sont entièrement recouvertes de soies blanches, ce qui rend cette plante si particulière : on pourrait presque douter de sa nature végétale ou la prendre pour un lichen géant. L’arbuste croît très lentement, mais avec le temps produit des coussins arrondis, généralement plus larges que haut, il est capable de s’étaler sur 1 m.

Calocephalus brownii fleurit en été, ses hampes florales se dressent alors, bien verticales, portant un petit glomérule laineux, où fleurissent de minuscules fleurs jaunes. La plante est fécondée par les insectes.

Certains jardiniers préfèrent une forme plus compacte et qu’elle ne fleurisse pas : ils rasent les hampes florales.

Cultiver le calocéphale de Brown

Bien souvent, Calocephalus brownii est présent en jardinerie pour être vendu en tant que plante annuelle, au printemps parmi les plantes de balcons, mais aussi en automne : en effet, même si la plante meure avec le gel, elle reste décorative le temps d’un hiver, parfaite voisine dans les jardinières, avec son feuillage contrasté et lumineux.

Pourtant, il peut être très satisfaisant de la voir se développer. Calocephalus bronwnii demande pour subsister un sol minéral très drainant, d’un ph acide à neutre. Il apprécie une situation chaude et ensoleillée, aérée. Il est important que son duvet blanc puisse sécher rapidement après une pluie. Plus il profitera du soleil, plus il sera blanc et dense. Il supporte bien l’exposition maritime.

Calocephalus brownii est une plante résistante à la sécheresse, en pleine terre, elle ne nécessite aucun d’arrosage, tandis que dans un pot, elle sera arrosée en laissant la terre sécher complètement entre chaque arrosage. La terre doit être très drainante et minérale, sablonneuse, pierreuse, ou de type terre à cactus. En zone gélive, pour conserver le coussin d’argent, il faut l‘abriter du froid et de l’humidité hivernale. Il sera bien dans une pièce fraiche, entre 0 et 10° C. Sinon, le calocéphale est rustique à -5 °C, voire -10 °C avec protection.

Peu gourmand, le calocéphale de Brown ne sera éventuellement nourri que par un petit apport en surface, de terreau bien décomposé ou par un engrais à libération lente.

Multiplier Calocephalus brownii

Les graines germent à 20 °C en 2 à 4 semaines dans un sol sablonneux.

Les boutures sont faites avec des rameaux prélevés en aout-septembre. Ils s’enracinent à la chaleur dans un sable humide.

Espèces et variétés de Calocephallus

Anciennement Calocephalus brownii aujourd’hui il est reclassé comme Leucophyla brownii, c’est l’unique espèce du genre

Lire aussi
10 vivaces au feuillage argenté 10 vivaces au feuillage argenté

Les plantes au feuillage argenté apportent une note de douceur au jardin, se mariant parfaitement avec les teintes pastels et créent de divins contrastes avec les plantes colorées. À l'ombre[...]

Coussin de belle-mère sans épines, Echinocactus grusonii var. inermis Coussin de belle-mère sans épines, Echinocactus grusonii var. inermis

Echinocactus grusonii var. inermis, est une très belle variété du célèbre coussin de belle-mère. Le coussin de belle-mère, une Cactacée globulaire originaire du centre du Mexique, fut victime de...

Gypsophile en coussin, Gypsophile à feuilles de céraiste, Gypsophila cerastioides Gypsophile en coussin, Gypsophile à feuilles de céraiste, Gypsophila cerastioides

Gypsophila cerastioides, le gypsophile en coussin ou gypsophile à feuilles de céraiste est une plante vivace alpine de la famille des Caryophyllacées. Originaire des hautes montagnes asiatiques, le...

Oreille de souris, Céraiste tomenteux, Céraiste cotonneux, Coussin d'argent, Tapis d’argent, Cerastium tomentosum Oreille de souris, Céraiste tomenteux, Céraiste cotonneux, Coussin d'argent, Tapis d’argent, Cerastium tomentosum

  Cerastium tomentosum, le céraiste cotonneux ou coussin d'argent, est une plante vivace tapissante de la famille de Caryophyllacées. Originaire des montagnes d'Europe et d'Asie occidentale, le...

Vos commentairesAjouter un commentaire