Les fleurs séchées

Pour garder une touche d'été colorée en plein cœur de l'hiver, les fleurs séchées offrent un compromis idéal. Comment les faire sécher ? Quelles utilisations ? Quelques conseils.

Fleurs d'hortensia séchées
Fleurs d'hortensia séchées

Faire sécher des fleurs est à la portée de tous. Deux grandes techniques sont régulièrement utilisées : le séchage en bouquet et le séchage sous presse. Dans les deux cas, le but est d'éliminer toutes traces d'eau dans les fleurs pour mieux les conserver sans risque qu'elles ne pourrissent.

Les fleurs doivent idéalement être cueillies le matin après l'évaporation complète de la rosée. Le séchage en bouquet se fait par paquet de 3 à 5 tiges ficelées avec du rafia ou un élastique.

Le séchage se fait « tête en bas » pour conserver à la fleur le maximum de sa beauté. On les suspend dans un endroit sec, frais et ventilé, idéalement à l'abri de la lumière pour mieux garder les couleurs naturelles. Le temps de séchage est variable, entre quelques jours et quelques semaines, en fonction  bien évidemment de la variété de fleurs choisie mais aussi des conditions climatiques de séchage.

Le séchage sous presse lui est réalisé en mettant les fleurs à sécher une à une entre deux papiers absorbants. L'eau est éliminée par pressage, autrement dit sous l'effet d'un poids. Selon la technique choisie, l'utilisation finale sera différente. Ainsi, en faisant sécher les fleurs en bouquet, on obtiendra de quoi faire de belles compositions à présenter dans un vase ou tout autre contenant. En faisant sécher les fleurs sous presse, on obtiendra des fleurs plates utilisables en marque pages ou encore dans le cadre de composition de bricolage et de décoration (collage sur papiers, cartons, céramiques, bois... ). Les pétales seuls peuvent aussi être mis à sécher pour obtenir une base idéale de pot pourri.

Une grande variété de fleurs peut être mise à sécher : fleurs rustiques des champs, roses, graminées, roseaux, céréales... Pour un plus beau rendu, les fleurs doivent être préalablement débarrassées de leurs feuillages qui ont tendance à mal se conserver. Les roses plus particulièrement doivent être mises à sécher alors qu'elles sont à peine écloses. Si elles sont trop avancées dans leur floraison, le mieux est de n'en garder que les pétales.

Les fruits (pommes, oranges, citrons...) peuvent aussi se faire sécher en rondelles le plus souvent. Ils peuvent ainsi présentés agrémenter de jolies créations de centre de table par exemple, avec quelques bâtons de cannelles ou autres. Les fruits séchés peuvent aussi se manger à l'apéritif mais le séchage doit alors être réalisé en mode accéléré au four.

Lire aussi
Tapenade de tomates séchées Tapenade de tomates séchées

Recette facile et rapide, aux saveurs provençales, la tapenade aux tomates séchées et aux olives vertes se déguste à l'apéritif en tartinade.

Conserver les fleurs fanées Conserver les fleurs fanées

Les fleurs fanées du jardin sont une mine d'inspiration pour fabriquer des bouquets de fleurs séchées. Beaucoup de fleurs, entourées dans du papier journal et pendues tête en bas peuvent[...]

Polenta aux tomates séchées et à l'origan Polenta aux tomates séchées et à l'origan

La polenta, originaire du nord de l'Italie, est une semoule de maïs très facile à préparer, et qui permet d'élaborer de succulent petits plats complets avec trois fois rien : quelques[...]

Campanule à grandes fleurs, Platycodon à grandes fleurs, Fleur ballon, Platycodon grandiflorus Campanule à grandes fleurs, Platycodon à grandes fleurs, Fleur ballon, Platycodon grandiflorus

Platycodon grandiflorus, la campanule à grandes fleurs est une plante vivace de la famille des Campanulacées. Originaire de Chine et du Japon, le platycodon, unique espèce du genre est cultivé[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire