A LA UNE »
Histoires de sureau

Le Husky de Sibérie, un chien venu du grand Nord

Avec ses allures de loup et sa fière attitude, le Husky est un chien bien moins solitaire que l'on ne pourrait l'imaginer. Tendre et presque collant avec son maître, il déteste être seul et a besoin de beaucoup d'exercice ce qui expliquerait ses tendances fugueuses.

Le Husky de Sibérie, un chien d'attelage
Le Husky de Sibérie, un chien d'attelage

Origine du Husky

Race très ancienne, le Husky provient de Sibérie où le peuple tchouktche l’utilisait déjà comme chien de traîneau et de défense. Le travail de sélection commença chez eux par l'écartement des chiens trop agressifs et peu travailleurs.

Au tout début du XXe siècle, la course 'All Alaska Sweepstakes' le fît connaître et un écossais en ramena une meute en Europe. Ce n'est qu'après que l'élevage commença aux États-Unis notamment grâce au travail de sélection d'Eva Seeley. La race ne sera officiellement reconnue par la FCI qu'en 1966.

Standard du Husky

Le corps de ce chien doit être parfaitement proportionné, musclé, puissant, tout en restant souple et élégant. La taille doit osciller entre 50 et 56 cm pour la femelle et de 53,5 à 60 cm pour le mâle avec un poids situé entre 15 et 23 kg pour la première et 20 à 28 kg pour le second.

La fourrure est épaisse et dense, les couleurs couvrent un large éventail, du blanc pur au noir.

La tête légèrement arrondie, porte un museau conique, surmonté par des yeux en forme d'amandes bleus, marrons, ou vairons. Les petites oreilles triangulaires sont rapprochées et portées dressées. La queue forme une faucille qui ne doit pas s'enrouler sur la hanche.

Caractère du Husky

Malgré son aspect et sa ressemblance avec un loup, le Husky est un chien paisible qui n'est jamais agressif. Affectueux, il aime jouer avec les enfants, si possible à des jeux sportifs car ce chien a un grand besoin de courir et de se dépenser. Ouvert aux étrangers, familier, il ne peut être envisagé comme chien de garde.

Une éducation ferme est importante car ce chien a gardé ses instinct de prédateur envers les autres animaux, il est aussi très fugueur et se fait la malle dès que possible, il faut donc l'avoir à l’œil !

Il est indispensable de lui offrir un jardin bien clôturé, car ce chien ne peut en aucun cas vivre en appartement. Pensez à le promener et à lui faire faire de l'exercice le plus souvent possible. Dans son jeune âge, s'il est laissé seul, l'ennui peut provoquer chez lui une avalanche de bêtises.

Santé

Très robuste, il est rarement malade et supporte évidemment très bien le froid. La chaleur ne lui pose pas vraiment de souci non plus contrairement à ce que l'on pourrait imaginer. Son espérance de vie est d'environ 13 ans. Les yeux doivent être surveillés car ils peuvent être victimes de maladies héréditaires comme la cataracte juvénile. Attention aux carences en zinc qui peuvent occasionner une chute du poil !

Lire aussi
Acacia jaune, Caraganier de Sibérie, Pois de Sibérie, Caragana arborescens Acacia jaune, Caraganier de Sibérie, Pois de Sibérie, Caragana arborescens

Le caraganier de Sibérie, Caragana arborescens, est un petit arbre caduc appartenant à la famille des Fabacées, autrefois appelées Papilionacées. Il est originaire des climats continentaux froids...

L'Akita inu, un grand chien peluche L'Akita inu, un grand chien peluche

Idéal comme chien de compagnie, l'Akita Inu saura conquérir les plus difficiles. Cette peluche sur pattes déborde d'affection et se comporte très bien même en appartement !

Un relief venu d'ailleurs Un relief venu d'ailleurs

Pour ce jardin Marilyne LEVECQ, créatrice de jardins a trouvé son inspiration avec un relief venu d'ailleurs.

Iris de Sibérie, Iris sibirica Iris de Sibérie, Iris sibirica

Iris sibirica, l'iris de Sibérie est une plante vivace appartements à la famille des Iridacées. Bien qu'appelé iris de Sibérie, cette espèce est largement distribuée de l'Europe jusqu'en Asie. Il[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire