Iris des jardins, une beauté sculturale

Iris citronnade
Iris citronnade

L'iris des jardins fait partie de ces fleurs qui ne laissent jamais indifférent. Plébiscités par de nombreux amateurs qui les collectionnent avec ferveur, ces plantes au pouvoir d'attraction extraordinaire font aussi le bonheur des jardiniers amateurs éblouis par leurs floraisons aux reflets changeants. Michèle POREE nous présente sa collection.

Iris des jardins, une beauté sculturale Iris des jardins jaune Iris des jardins bleu bi-tons Iris des jardins violet noir Iris Vanity Iris rouge Iris rose lie de vin Iris provençal Iris Princesse Caroline de Monaco Iris poupre beige Iris plicata carmin blanc Iris carmin bi-tons Iris germanica 'Burnt Toffee' Iris blanc Iris pourpre deux tons Iris bicolore jaune et rouge

L'iris, une plante adulée de tous temps

Déjà les grecs, ornaient bas-reliefs et poteries de cette fleur légendaire.

Dans la mythologie, Iris était une déesse, messagère des Dieux, au service de Zeus mais aussi d'Héra, elle transmettait leurs paroles aux autres Dieux mais aussi aux mortels.

Accompagnée de l'arc-en-ciel qui la matérialise, elle se déplace pour aider les simples humains.

Les romains gravèrent l'iris sur des bijoux et des objets de culte, alors que Clovis, choisit cette fleur comme emblème de son blason après avoir échappé aux Wisigoths dans un marécage peuplé d'iris.

Plus tard, les rois de France ornèrent leur armoiries d'iris, confondu avec le Lis. La confusion perdure encore, pourtant il s'agit bien d'une fleur d'iris et non de lis qui symbolise la royauté, mais l'ami Linné, n'avait pas encore fait la distinction à l'époque.

Dès le XIXe siècle, des horticulteurs s'intéressent aux iris botaniques qui comptent 300 espèces. Ils tenteront alors des hybridations multiples à l'origine de nos iris de jardin actuels.

Les grands obtenteurs de l'époque sont Lemon, De Bure ou Jacques suivis au XX e siècle par le célèbre Cayeux dont la maison perdure encore de nos jours. La France domine ainsi le monde de l'hybridation de l'iris durant près d'un siècle jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale où les USA prennent le relais.

L’Australie n'est pas en reste et produit aussi de belles nouveautés. L'évolution se fait sur la résistance de la hampe florale au vent, mais aussi sur la texture de la fleur afin d’accroître sa résistance aux intempéries. Les fleurs sont aussi mieux réparties sur la plante et les coloris sont de plus en plus originaux. Les pétales ondulent, frisottent, se parent de macules ou de rayures pour le plus grand plaisir des collectionneurs du monde entier.

Des milliers de cultivars

L'iris des jardins se décline en un nombre incalculable de cultivars grâce au travail acharné des obtenteurs depuis des siècles. Des nouveautés voient le jour chaque année, parfois récompensées de prix prestigieux.

En résulte une palette de couleur étendue sur une centaine de nuances variant du blanc au noir velouté en passant par toutes les tonalités de rose, d’orangé, de rouille, de brun, de pourpre, de bleu ou de violet. Seule couleur encore manquante et recherchée désespéramment par les obtenteurs : le mythique rouge écarlate. Les veloutés bordeaux sont les seuls à frôler pour l'instant la couleur de ce Saint Graal de l'iris.

Amoena: Iris aux pétales blancs et sépales colorés.

Bicolore: Iris dont les pétales et les sépales sont de deux couleurs différentes.

Plicata:  Deux et parfois 3 couleurs mais réparties différemment  des amoena et bicolores. Les Plicata présentent des pétales au fond blanc ou jaune pâle bordé, piqueté ou saupoudré d’une autre couleur.

Variegata: Ne qualifie pas un panachage du feuillage. Il s’agit d’un iris dont les pétales  sont entre le jaune et le cuivre et les sépales entre le rouge et le brun.

Lire aussi
Iris des jardins, iris barbus, Iris à rhizome Iris à rhizome, Iris des jardins, Iris barbus, Iris

Les iris des jardins, également nommés iris barbus, comptent parmi les plus belles fleurs du jardin. Et les innombrables cultivars ont de quoi faire tourner la tête aux amateurs : couleurs,...

Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica Iris d'Allemagne, Iris des jardins, Iris germanica

Iris germanica, l’iris des jardins ou iris d’Allemagne, est l’espèce d’iris la plus couramment cultivée dans les jardins. Appartenant à la famille des Iridacées, qui...

Les mammifères de nos jardins Les mammifères de nos jardins

Avec plus de 5 500 espèces, la classe des mammifères comprend de nombreux animaux revêtant des formes très diversifiées et colonisant toutes sortes d’environnements. Terrestres, aquatiques et...

Les jardins du Montmarin (35) Les jardins du Montmarin (35)

En Bretagne, près de Dinard et de Saint Malo, au bord de la Rance, découvrez les jardins d'une malouinière où l'histoire botanique et maritime se mêlent pour n'en faire qu'une : le domaine de...

Vos commentairesAjouter un commentaire