Iris d'Allemagne, Iris des jardins

Iris germanica 'Spreckles'

Botanique

Nom latin  : Iris germanica
Famille  : Iridacées
Origine  : Europe centrale et méridionale, Asie occidentale et Afrique septentrionale
Période de floraison : avril à juin
Couleur des fleurs  : bleu-violet, variétés de toutes les couleurs
Type de plante : herbacée rhizomateuse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 0,70 à 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -29°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : division, semis

Iris germanica, l’iris des jardins ou iris d’Allemagne, est l’espèce d’iris la plus couramment cultivée dans les jardins. Appartenant à la famille des Iridacées, qui contient plus de 200 espèces, l’Iris germanica, originaire d’Eurasie, est une espèce subspontanée sur les terrains rocheux et les coteaux calcaire.

L’iris des jardins appartient à la section des iris rhizomateux barbus. C’est une plante qui apprécie la chaleur et qui est résistante à la sécheresse.

Cultivés depuis des siècles, les variétés d’iris d’Allemagne rivalisent pour la texture et la forme des fleurs, et se déclinent dans presque tous les coloris. Certaines variétés aujourd’hui sont même remontantes, parfois capable de fleurir 3 fois l’an, en climat doux.

Description de l’iris des jardins

Les iris des jardins sont pourvus d’épais rhizomes aplatis. Les rhizomes sont des tiges épaissies en organes de réserves. Ils développent un ou plusieurs bourgeons qui produisent un large éventail de feuilles persistantes, en forme de glaive. L’enracinement des iris des jardins est superficiel. Au printemps, le centre de l’éventail s’épaissit et produit une hampe florale haute et rigide, portant de 5 à 9 fleurons, selon les variétés et les conditions de culture. Les fleurs montrent 3 sépales colorés, barbus en leur centre, plus ou moins froufroutants qui se retournent vers le bas, et 3 pétales, de même texture se dressant vers le haut. Pendant et après la floraison, Iris germanica développe de nouvelles rosettes latérales, qui produiront les hampes florales l’année suivante.

Culture de l’iris d’Allemagne

L’iris des jardins se plante du printemps jusqu’en septembre, mais la meilleurs période de plantation est l’été après la floraison de juillet à septembre. Il lui faut une exposition ensoleillée au moins la moitié de la journée. Résistant à la sécheresse, Iris germanica craint l’humidité hivernale trop importante. Il se plait dans un sol bien drainé, et riche.

Un sol lourd est allégé d’un peu de sable et de terreau de plantation sur 30 cm de profondeur. Dans les sols lourds et climats humides, il faut installer les Iris germanica de telle sorte que les tubercules soient au-dessus de la terre, éventuellement sur une pente. En région très chaudes et sèches, les rhizomes sont à peine enterrés sous une fine couche de terre.

Inutile de couper les feuilles, qui ont un rôle dans la photosynthèse et renflouent les réserves des rhizomes.

Entretien et multiplication

Il demande une terre riche ou un apport d’engrais riche en potasse et pauvre en azote, 1 à 2 fois l’an au printemps.

Les hampes florales sont coupées après la floraison.

Les iris des jardins supportent mal la concurrence de plantes voisine qui produisent de l’humidité sur leur rhizome. Le massif est nettoyé régulièrement. On peut toutefois les associer avec des plantes de faible encombrement ayant des racines en profondeur.

L’iris des jardins est de pousse vigoureuse, au bout de quelques années, les rhizomes s’enchevêtrent et deviennent moins florifères. On recommande d’éclater les touffes tous les 4 à 6 ans, en aout. Les tubercules sont séparés en fragment portant 3 éventails de feuilles. Les feuilles sont coupées à 15 cm de hauteur, les racines sont sectionnées à 10 cm de longueur. Les éclats sont repiqués en place, mieux aérés.

Cas des Iris germanica remontant

Ces variétés n’ont pas besoin de froid hivernal pour fleurir, et sont donc capables de fleurir plusieurs fois l’an, à condition d’être arrosés en été. En zone méditerranéenne ils sont parfois capables de fleurir 3 fois. Il leur faut une exposition plus ensoleillée. Les apports d’engrais interviennent au début de chaque cycle. Les touffes sont remaniées tous les 3 ans.

Espèces et variétés de Iris

200 espèces environ dans ce genre
Iris foetidissima , l’iris gigot
Iris ensata ou Iris kaempferi, l’iris japonais
Iris pseudoacorus, l’iris des matais
Iris reticulata, un bulbeux très précoce
Iris germanica ‘Black Suited’ presque noir
Iris germanica ‘Blushing Pink’ rose très pâle
Iris germanica ‘Cayenne Capers’ une floraison rouge remontante
Iris germanica ‘Feed Back’, un remontant violet

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Iris des jardins, une beauté sculturale Iris des jardins, une beauté sculturale

L'iris des jardins fait partie de ces fleurs qui ne laissent jamais indifférent. Plébiscités par de nombreux amateurs qui les collectionnent avec ferveur, ces plantes au pouvoir d'attraction...

La multiplication des iris La multiplication des iris

Pourquoi ne pas essayer la multiplication de vos Iris ? Il est tout a fait possible à l'amateur de creer ses propres hybrides d'iris. En choisissant deux iris différents, et en les pollinisant...

Planter un iris d'eau en pot Planter un iris d'eau en pot

Les iris aquatiques sont des plantes de bassin très prisées pour leurs généreuse floraison colorée et leur végétation élancée qui apporte une touche de verticalité. La plantation en pot spécifique...

Des iris au jardin Des iris au jardin

Plantes vivaces présentant une multitude d'espèces et de cultivars, les iris sont de véritables bijoux qui bien choisis se plairont en divers endroits du jardin. Profitez de cette vaste palette...

Vos commentairesAjouter un commentaire