Impatience de Nouvelle-Guinée

Un massif d'impatiences de Nouvelle-Guinée

Botanique

N. scientifique Impatiens
Famille Balsaminacées
Origine Nouvelle-Guinée
Floraison mai à octobre
Fleurs blanc, rose, violet, rouge
Typefleur
Végétationcultivé en extérieur comme annuelle, vivace à l'intérieur à la lumière
Feuillage caduc
Hauteurde 30 à 50 cm

Planter et cultiver

Rusticité 10°C minimum
Exposition mi-ombre, ombre
Solfrais, riche en humus
Acidité neutre
Humidité normal à humide mais attention à l'excès
Utilisationpot, jardinière, bordure, massif, pied d'arbre
Plantationprintemps
Multiplicationsemis en mars-avril, bouturage au printemps en maintenant la tige dans l'eau, elle produira des racines
Taillepas de taille nécessaire
Sensibilité la pourriture grise, les araignées rouges, les pucerons, les mouches blanches
Un massif d'impatiences de Nouvelle-Guinée
Impatiente de nouvelle guinée (Impatiens hawkeri) photographiée à Vincennes
Impatiente de Nouvelle Guinée (Impatiens 'SunPatiens Spreading Salmon') photographiée à Arpajon
Impatiente de Guinée avec un peu trop de soleil !

Les impatiences de Nouvelle-Guinée sont des plantes horticoles. Elles furent développées à partir d'une espèce sauvage provenant, comme son nom l'indique, de Nouvelle-Guinée. Les impatiences de Nouvelle-Guinée forment de beaux sujets ornementaux de 30 à 60 cm de haut et de large, au port buissonnant et dressé.

D'abord il y a le feuillage ; caduc, aux nervures prononcées, il est, à lui seul, décoratif. Portées par des tiges charnues, les feuilles des impatiences de Nouvelle-Guinée sont, généralement, vert foncé, parfois pourprées. Certains cultivars affichent, cependant, des taches de couleur crème.

Ensuite, viennent les fleurs ; d'un diamètre d'environ, 6 cm, elles sont plus grandes que celles d'Impatiens walleriana. De la fin du printemps jusqu'au début de l'automne, elles étalent leurs pétales aux couleurs lumineuses : blanc, rose, orange, rouge ou violet, les fleurs peuvent, également, être bicolores.

Intérêt ornemental des impatiences de Nouvelle-Guinée

Les impatiences de Nouvelle-Guinée sont des plantes vivaces si elles sont cultivées à l'intérieur. Installées à l'extérieur, elles disparaissent dès que les températures descendent au dessous de 5°C.

Si vous optez pour cette option, n'hésitez pas à planter les pieds assez serrés afin de créer un tapis de fleurs dans les bordures ou les massifs saisonniers. Vous pouvez, également, les utiliser pour former de belles potées ou jardinières d'été qui décoreront balcons, terrasses ou rebords de fenêtres.

Associations possibles : fuchsias et bégonias tubéreux.

Les conditions de culture des impatiences de Nouvelle-Guinée

Si les impatiens sont des plantes d'ombre et de mi-ombre, les impatiences de Nouvelle-Guinée acceptent une exposition plus ensoleillée.

À la maison, placez votre plante dans un endroit lumineux, mais à l'abri du soleil direct, pour obtenir une bonne floraison.

Les arrosages des plantes en pots doivent être réguliers mais attention aux excès d'eau, surtout si les températures sont fraiches ; dans ce cas les tiges peuvent pourrir.

Conseil : laissez sécher le terreau en surface entre deux arrosages.

Quelques soins

  • Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure ; ce geste encourage l'apparition de nouvelles fleurs.

  • Surveillez les feuilles ; les déformations des jeunes pousses indiquent la présence de pucerons ; les décolorations annoncent celle des araignées rouges.

Au milieu de l'automne, arrachez les plantes cultivées en pleine terre.

Le saviez-vous ?

Les fruits des Impatiens sont des capsules qui renferment de nombreuses petites graines. Lorsqu'ils arrivent à maturité, le moindre choc les fait éclater, libérant, d'un jet, les semences. C'est de cette sensibilité que vient l'appellation « impatiens ».

Espèces et variétés de Impatiens

Le genre comprend plus de 700 espèces

Le groupe de Nouvelle-Guinée comprend des hybrides à base de Impatiens hawkeri

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Impatiens à deux éperons, Impatiens bicaudata Impatiens à deux éperons, Impatiens bicaudata

Impatiens bicaudata, l'impatiens à deux éperons est une impatience arbustive de la famille des balsaminacées. L'impatiens à deux éperons est originaire Madagascar, riche d'une centaine d'autres...

Aster d'automne de Nouvelle-Angleterre, Aster novae-angliae Aster d'automne de Nouvelle-Angleterre, Aster novae-angliae

Aster novae-angliae montrent les fleurs composées, en forme de petite marguerite, typique de la famille des Astéracées. Originaire de L'Amérique du nord, les asters de Nouvelle-Angleterre sont des...

Bec de perroquet, Impatience de Zanzibar, Niam-niam, Impatiens niamniamensis Bec de perroquet, Impatience de Zanzibar, Niam-niam, Impatiens niamniamensis

Impatiens niamniamensis, l'impatiens niam-niam ou bec-de-perroquet, est une belle plante vivace appartenant à la famille des Balsaminées. Elle est originaire d'Afrique tropicale, maintenant...

Impatiens SunPatiens® Impatiens SunPatiens®

La SunPatiens® est un nouveau type d'Impatiens, issue du croisement entre une Impatiens New Guinea et de deux autres variétés. Proposée en plusieurs coloris, de culture facile, la SunPatiens® est[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire