Le jardin du musée du quai Branly (75)

Servant d'écrin au musée, le jardin du quai Branly s'étend sur près de deux hectares en plein Paris.

Jardin du quai Branly, la pergola
Jardin du quai Branly, la pergola
Jardin du Quay Branly, la pergola
Jardin du Quay Branly, la terrasse tortue
Jardin du Quay Branly, le bassin
Jardin du Quay Branly, le bassin autre vue

Bordant la Seine, le jardin du quai Branly constitue un cadre surprenant faisant écho aux civilisations lointaines présentées dans le musée.

L’œuvre de Gilles Clément

Paysagiste de renom, Gilles clément est le créateur du concept du 'jardin en mouvement'. Le but étant de réaliser des projets en accord avec la Nature et non contre elle. C'est encore une fois un pari réussi dans le jardin du musée du quai Branly où il a décidé de créer une savane arborée digne des paysages des zones tropicales sèches de la planète, mais avec des plantes adaptées au climat parisien. Idée judicieuse puisque ainsi nul besoin de soins onéreux et de traitements dangereux pour maintenir les végétaux en bonne santé !

Un jardin en accord avec la Nature

En plein cœur de la ville mouvementée, le jardin offre une pause bienvenue pour les sens. L'ambiance se veut non occidentale et dépaysante. Les graminées de toutes tailles constituent le squelette du jardin. Grands Miscanthus, Carex, stipas, se partagent l'espace de leurs douces ondulations du feuillage au moindre souffle de vent. Les inflorescences aériennes suggèrent une note sauvage empreinte d'un sentiment de liberté que l'on retrouve dans les pampas lointaines. Parfois des fougères viennent compléter le tableau, dans les zones humides ; Près des bassins, prêles et thypas arborent fièrement leurs silhouettes élancées.

Gilles Clément a voulu que le sol soit entièrement couvert par une belle densité de végétaux non statiques, en opposition aux jardin occidentaux bien souvent structurés autour d'une pelouse. Ainsi le jardin s'auto-régule, trouve ses marques et fait partie intégrante de la Nature, l'acceptant plutôt qu'essayant de la dominer, l'équilibre se fait par lui-même limitant ainsi les interventions humaines et laissant place à la biodiversité.

Une invitation au voyage

Sentiers, dalles en pierres naturelles ou traverses en bois parcourent le jardin et permettent d'apprécier les 30 espèces différentes d'arbres qui l'ornent de leur splendeur.

Magnolia, cerisier, chênes, érables se partagent l'espace, créant une ambiance intime au milieu du tumulte parisien.

Çà et là, des hydrangéas grimpants ou des rosiers lianes montent à leur assaut, leur offrant une parure de fleurs dès le printemps.

Le jardin du quai Branly est un hommage aux diverses cultures représentées dans le musée. Le symbole de la tortue y est omniprésent, car l'animal occupe une place de choix dans de nombreuses civilisation. Il incarne la sagesse, la longévité, le calme et le recul, notions très présentes dans le jardin qui offre un espace idéal à la méditation.  

Localisation

Lire aussi
Les jardins du Quai Louis Blanc (72) Les jardins du Quai Louis Blanc (72)

Entre histoire et modernité...

Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin Didier Danet, Le Jardin Jour & nuit pour Ma Maison, Mon Jardin

Dans le cadre de Jardins jardin 2014 aux Tuileries, Didier DANET a proposé pour Ma Maison, Mon Jardin, une vision conceptuelle d'un jardin de jour et de nuit. Le parcours[...]

Le jardin des Teinturiers à Troyes (10) Le jardin des Teinturiers à Troyes (10)

Le jardin médiéval des Teinturiers à Troyes offre à ses visiteurs une approche originale des plantes sauvages ou horticoles dont certaines parties permettent d'obtenir des colorants textiles....

Le jardin à la Française Le jardin à la Française

Le jardin à la Française en opposition au jardin anglais porte à son apogée l'art de l'ordre et de la symétrie. Un art majeur voulu par le Roi Soleil et[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire