Céanothe arborescent, Céanothe odorant, Lilas de Californie

Ceanothus arboreus 'Trewithen Blue'

Botanique

Nom latin  : Ceanothus arboreus
Famille  : Rhamnacées
Origine  : Californie
Période de floraison : mai à juin
Couleur des fleurs  : mauve
Type de plante : arbuste à petit arbre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 4 à 6 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -6 °C
Exposition  : mi-ombre à plein soleil
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à sec  
Utilisation : isière, en  isolé, haie
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Ceanothus arboreus, le céanothe arborescent est un arbuste au feuillage persistant appartenant à la famille des Rhamnacées. Il est originaire de Californie, plus précisément il est endémique des Iles Normandes, croissant dans les associations de type Chaparral: une sorte de maquis de type méditerréen.

Ceanothus arboreus est appelé parfois lilas de Californie ou lilas des iles, il n’a pourtant rien à voir avec le genre Syringa (les lilas). C’est une belle espèce adaptée pour le bord de mer, en climat méditerranéen, ou en climat côtier doux.

Description du ceanothe arborescent

Ceanothus arboreus croît rapidement en un petit arbre au tronc épais court et rapidement divisé, portant une ramure large, en éventail. Il atteint une hauteur 4 de 9 m, avec un tronc de 30 cm de diamètre, voire plus.

Ses feuilles sont persistantes, assez grandes, au limbe denté, arrondi et lustré. Ses jeunes branches sont souples. Les fleurs apparaissent en grand nombre en fin de printemps, petites, mais regroupées en larges et très nombreux thyrses bleu clair. Elles sont parfumées. Il peut y avoir encore quelques floraisons sporadiques à d’autres époques de l’année.

Ce ceanothe ne vit que 15 à 20 ans, mais en contrepartie montre une croissance très rapide. Il peut grandir de 30 cm à 2m50 en moins de 5 ans.

La variété Ceanothus arboreus ‘Trewithen Blue’ est encore plus florifère; elle a de plus des feuilles plus large que l’espèce type..

Planter et Cultiver le ceanothe arborescens

Ceanothe arboreus apprécie un sol bien drainant dans un ph compris entre 6 et 8, soit acide à légèrement basique. Il supporte mal, en revanche les sols calcaires qui provoque la chlorose (jaunissement de feuilles) et les sols qui retiennent trop l’humidité.

Peu rustique, ses feuilles souffrent du gel en dessous de - 6 °C, l’arbre entier peut être tué au-delà de -10 °C. Il doit donc être installé au jardin plutôt au printemps, et si possible, protégé du vent glacial : exposé au sud, sud-ouest, devant un mur, une haie, ou entre d’autres végétaux. En revanche, il supporte bien les embruns, et s’adapte au climat maritime.

Bien que d’allure assez exubérante avec son beau feuillage luisant, Ceanothus arboreus est résistant à la sécheresse, une fois bien enracinée. Vu sa croissance rapide, on gagne à l’implanter sous forme de petit sujet, qui s’enracine plus facilement.

À savoir : les fleurs semblent d’un bleu plus prononcé lorsqu’elles sont ombragées.

Taille et entretien

Il peut être laissé à sa forme naturelle ou taillé en buisson plus compact et plus ramifié. La taille a lieu alors plutôt après la floraison printanière. Si les branches souples ont souffert d’un coup de gelée, elles seront cependant rabattues plus tôt.

Multiplier le céanothe arbustif

Les graines sont semées les plus fraiches possible, maintenues l’hiver sous châssis froid. Moins fraiches, elles devront être trempées dans l’eau chaude, puis au moins 24 h dans une eau tiède (en intérieur).

Le bouturage n’est pas des plus aisé, mais est possible en juin-juillet avec des rameaux semi-lignifiés : base lignifiée et extrémité verte. La plupart des feuilles sont coupées au ciseau au niveau du pétiole, on ne conserve que les 2 plus hautes. Ces boutures sont enfoncées profondément dans un mélange drainant humide, couvertes d’un plastique et mises à l’ombre.

Espèces et variétés de Ceanothus

Le genre comprend 55 espèces d'arbustes et de petits arbres

  • Ceanothus thryrsifolius,
  • Ceanothus arboreus ‘Trewithen Blue’, feuilles et grappes plus larges
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Le Getty Center, un ilot de verdure dominant Los Angeles (Californie, USA) Le Getty Center, un ilot de verdure dominant Los Angeles (Californie, USA)

Le Getty Center est un campus culturel et de recherche situé à Los Angeles, en Californie dont le bâtiment a été réalisé par l'architecte Richard Meier. L’accès au « Getty Center », cet havre...

Le Parc Départemental des Lilas (94) Le Parc Départemental des Lilas (94)

Imaginez un parc départemental, totalement accessible au public, qui s’étend (à terme) sur une surface de 100 hectares et qui de plus, se situe au beau milieu du tissu urbain dense et parfois...

Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine Histoires de plantes, magnolia, olivier, lilas et aubépine

Les plantes ont toutes leur petite histoire. Certaines furent importées puis acclimatées pour notre plus grand bonheur, d'autres ont une réputation sulfureuse... Explorons ensemble leurs secrets....

Les lilas, conseils de culture Les lilas, conseils de culture

Philippe BUREY des JARDINS DE LA BRANDE nous présente les différentes espèces de lilas Les lilas que l'on voit dans les jardins habituellement sont une déclinaison d'une seule espèce, il n'y a que...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Bourru07 (Cévennes)
    Un si grand nombre de variétés de Céanothes, on s'y perd. Difficile surtout de s'y retrouver dans les nuances de bleu. Il semble aussi que les plages de floraison diffèrent... Une bonne âme pour un banc comparatif ?
    Répondre à Bourru07
    Le 30/05/2017 à 09:19