Le jardin de Pamplemousses au coeur de l'île Maurice

Le jardin de Pamplemousses au coeur de l'île Maurice
Le jardin de Pamplemousses au coeur de l'île Maurice

Sur l'île Maurice, un jardin extraordinaire connu sous le nom de Jardin de Pamplemousses fait le délice des visiteurs. Patiemment bâti par le botaniste Pierre Poivre au 18e siècle, ce jardin est une invitation au voyage.

Le jardin de Pamplemousses situé sur l'île Maurice est un jardin mondial. Alimenté au fil des siècles par des graines et des plants venus des 4 coins de la planète, il offre à ses visiteurs un voyage extraordinaire dans le règne végétal. Au gré de ses 25 hectares, le promeneur découvre tout le petit monde de Pierre Poivre, botaniste du Roy et flibustier des épices. Cet homme à l'histoire rocambolesque fut nommé à la fin de sa vie intendant de l'île de France (l'ancien nom de l'île Maurice) par Louis XV en 1767. Cette nomination intervint après qu'il se soit brillamment illustré sur les flots en remportant la bataille des épices.

Les nénuphars victoria au jardin Pamplemousse

Le Roi l'envoya ainsi en mission pour casser le monopole des Hollandais sur le commerce des épices rares qu'étaient alors le poivre et le clou de girofle. Pendant ses missions « commandos » par delà les mers, Pierre Poivre a perdu sa main, emportée par un boulet de canon. Cette amputation n'a en rien atteint sa détermination. Lorsque le Roi le nomma intendant de l'île de France, il posa ses malles dans l'ancienne propriété de François Mahé de La Bourdonnais, gouverneur de l’île de France.

Le domaine nommé alors Mon Plaisir servit de lieu d'expérimentation à Pierre Poivre. Tous les plants amassés pendant ses voyages ont été patiemment acclimatés au gré des allées du jardin de Pamplemousses. Laurier des Antilles, litchi de Cochinchine, camphrier de Chine, arbre à pain des Philippines, mais aussi muscadiers, girofliers, poivriers,  tecks, acajous, canne à sucre, manguier, mangoustan, dattier... le jardin de Pamplemousses est une véritable explosion d'espèces botaniques rares !

Jardin Pamplemousse Ile MauriceEn 1786, Pierre Poivre abandonnait avec regret son paradis botanique de l'île de France pour retourner à Lyon où il s'éteindra peu de temps après à l'âge de 67 ans. A sa suite, le jardin de Pamplemousse poursuit son aventure sous la houlette du botaniste Nicolas Céré qui y consacra sa vie et sa fortune.

A sa mort, le jardin tomba à l'abandon tandis que l'île devenait britannique avant que James Duncan, reprenne le flambeau de ses prédécesseurs à partir de 1849. Ce passionné des plantes ajouta aux collections déjà riches de nouvelles espèces comme des araucarias, des fougères, de superbes bougainvilliers ou encore des orchidées, des palmiers...

Aujourd'hui, le jardin reste le fleuron botanique de l'île Maurice ! Depuis 1988, le jardin de Pamplemousses est officiellement baptisé  « Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam », en hommage au père de l’indépendance et Premier Ministre mauricien mais rares sont ceux qui utilisent ce nom pour évoquer le jardin chéri de Pierre Poivre !

Localisation

Lire aussi
La terrasse, une pièce au coeur de votre jardin La terrasse, une pièce au coeur de votre jardin

Essentiel pour profiter pleinement des journées ensoleillées et passer de bons moments avec des amis, la terrasse a un rôle pratique qui peut facilement devenir un élément de mise en valeur...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire