A LA UNE »
Poulet basquaise

Les jardins médiévaux de Troyes (10)

Troyes, ville historique de première importance en Champagne a initié depuis 2005 une vaste opération de mise en valeur de son patrimoine architectural en créant des jardins médiévaux.

Le jardin de Marie à Troyes
Le jardin de Marie à Troyes

Après 5 ans d'effort, la ville compte aujourd'hui 5 jardins éphémères ou semi-pérennes qui s'animent et s'ouvrent au public de mai à octobre.

Troyes est un carrefour historique de première importance en Champagne. La ville porte pas moins de 8 églises gothiques et un ensemble architectural médiéval unique.

Pour mettre en valeur ce patrimoine exceptionnel et faire vivre autrement ses musées, la ville de Troyes a décidé en 2005 de se lancer dans une grande aventure : la création d'un premier jardin médiéval à l'Hôtel de Mauroy. Cette première expérience réussie en amena d'autres. Ainsi, en 2006 et 2007, 3 jardins éphémères virent le jour. En 2008, un site jamais ouvert au public se trouva propulsé au rang d'écrin d'un nouveau jardin médiéval.

Le projet en mouvement est bien lancé. Chaque année, de nouvelles thématiques sont développées. Depuis 2009, certains jardins éphémères ont changé de statut en devenant des jardins semi-pérennes.

5 jardins médiévaux à découvrir

Le jardin de Marie : Le premier des jardins médiévaux de la Ville de Troyes est installé en permanence dans la cour de l'Hôtel de Mauroy, l'un des plus beaux bâtiments de la ville. Il conte l'histoire de l'évolution du jardin d'agrément du Moyen-Age à l'orée de la Renaissance.

Le jardin de l'Apothicaire : Situé au cœur de l'Hôtel Dieu à Troyes, ce jardin médiéval accompagne de façon vivante les collections exceptionnelles de la Pharmacie Musée. On y trouve des plantes médicinales et des simples, mais aussi des aromatiques.

Le jardin des Teinturiers : En écho aux musées d'art de Troyes et de la Bonneterie, le jardin éphémère des Teinturiers offre à ses visiteurs une plongée fantastique dans l'univers des plantes tinctoriales desquelles on extrait les couleurs.

Le jardin des Innocents : Inauguré en 2008, le jardin des Innocents marque l'ouverture au grand public d'un lieu tenu secret pendant des décennies : l'ossuaire de l'église Sainte Madeleine. Il décline le vert et le blanc pour une découverte symbolique d'un des plus beaux bâtiments religieux de Troyes.

Le jardin des Plantes Médicinales : Dernier né des jardins médiévaux de Troyes, ce jardin est installé de façon éphémère pendant la saison 2009 dans la grande cour d'honneur de l'Hôtel Dieu. Il propose sur 1300 m2 un vrai festival de découverte des « plantes magiques » dédiées à la guérison des maladies.

Lire aussi
Le jardin des Plantes Médicinales à Troyes (10) Le jardin des Plantes Médicinales à Troyes (10)

Le jardin des plantes médicinales de Troyes est le 5e et dernier jardin médiéval créé par la ville de Troyes en 2009. Il offre à ses visiteurs de façon éphémère[...]

Le jardin de Marie à Troyes (10) Le jardin de Marie à Troyes (10)

Le jardin de Marie a été le premier jardin médiéval réalisé par la ville de Troyes. Il est situé dans la cour de l'Hôtel de Mauroy qui abrite également la[...]

Le jardin des Teinturiers à Troyes (10) Le jardin des Teinturiers à Troyes (10)

Le jardin médiéval des Teinturiers à Troyes offre à ses visiteurs une approche originale des plantes sauvages ou horticoles dont certaines parties permettent d'obtenir des colorants textiles....

Le jardin des Innocents à Troyes (10) Le jardin des Innocents à Troyes (10)

Le jardin médiéval des Innocents est né en 2008 sur l'ancien ossuaire de Sainte Madeleine. Il marque l'ouverture au public d'un lieu jusqu'alors resté secret : l'ancien cimetière de l'église[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire