Noisetier de Byzance, Coudrier du levant, Noisetier de Turquie

Corylus colurna, le noisetier de Byzance est un beau et grand noisetier en arbre, non un arbuste. Une remarquable silhouette très régulière, un feuillage abondant et sain, ainsi qu’une bonne résistance à la sécheresse en fait une espèce ornementale de choix, rare, et pourtant tolérante en culture.

Noisetier de Byzance, Coudrier du levant, Noisetier de Turquie, Corylus colurna

Botanique

N. scientifique Corylus colurna
Synonymes Corylus jacquemontii, Corylus pontica
Famille Bétulacées
Origine Sud-est de l'Europe, Asie
Floraison janvier à mars
Fleurs chatons mâles jaunes
Typearbuste de moyen développement
Végétationarbustive
Feuillage caduc
Hauteur20 à 35 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu'à -28 °C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Soltrès tolérant
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal
Utilisationen isolé, par paire, en haie, en bosquet, culture fruitière
Plantationautomne jusqu'à mars
Noisetier de Byzance, Coudrier du levant, Noisetier de Turquie, Corylus colurna

Corylus colurna, appelé noisetier de Byzance, noisetier de Constantinople ou coudrier du levant, est un grand arbre caduc appartenant à la famille des Bétulacées. Il est originaire du sud-est de l’Europe jusqu’en Asie, en Turquie, Afghanistan, Chine, Pakistan et le nord-ouest de l’Himalaya du Cachemire à Kumaon, présent parfois jusqu’à 3300 m, donc très rustique. Ce noisetier de Turquie diffère beaucoup des autres noisetiers puisque ce n’est pas un arbuste. C’est une espèce tolérante à l’atmosphère de la ville et à de multiples conditions de culture, mais qui reste malheureusement rare. Il est difficile de s’en procurer.

Description du noisetier de Byzance

Corylus colurna est un arbre au tronc droit et dont la ramure harmonieusement régulière qui dessine une couronne pyramidale. Ses branches sont nombreuses et bien ramifiées, insérées à angle droit par rapport au tronc. Très âgé, il peut atteindre 20 voir 35 m de hauteur, avec une croissance moyenne de 30 à 40 cm par an. En culture, on le voit davantage entre 15 et 20 m avec une amplitude de 7 à 9 m. Son écorce texturée est subéreuse et écailleuse, brun argenté, les tiges sont pubescentes, claires.

Les feuilles sont alternes, au limbe ovale à presque rond, mais acuminé, à base cordée et simple, longues de 6 à 17 cm sur 4 à 11 cm, avec une marge finement et doublement dentée. Ce feuillage vert sombre à maturité débourre dans les tons de rose. Caduc, Corylus colurna est capable de s’illuminer de couleurs jaunes et parfois rouge violacé à l’automne.

Les fleurs des 2 sexes sont séparées, mais présentes sur un même arbre, qui est autofécond. Les fleurs mâles sont des chatons, et les fleurs femelles sont regroupées par paire à l’aisselle des feuilles. La floraison a lieu en mars/avril, mellifère et assez précoce, donc intéressante pour favoriser la biodiversité des insectes.

Les fruits sont de grosses noisettes, décoratives, car entièrement nichées dans leur involucre épais, hérissé d’excroissances filiformes.

Les noisettes sont comestibles et de bon goût, mais entourées d’une épaisse coque peu pratique pour l’homme, mais qui n’arrête pas la petite faune, notamment les écureuils.

Variété de noisetier de Turquie

Corylus colurna 'Te-Terra Red' est un hybride croisé avec Corylus avellana ‘Purpurea’. Plus modeste en taille (15 m), ses feuilles printanières passent par une remarquable teinte rouge sombre au printemps, d’autant plus jolies quelles contrastent avec ses branches gris clair. Ses beaux fruits sont également rouges.

Comment planter et cultiver le noisetier de Byzance ?

Ses besoins : Corylus colurna est tolérant à de nombreux types de sols, mais il peut craindre les terres mal drainées. Il croît en exposition ensoleillée ou mi-ombre. Il supporte la pollution citadine, les grands vents et se montre très rustique (-28 °C). Il devient résistant à la sécheresse une fois bien enraciné, soit après au moins 2 ans de culture où on l’arrose régulièrement.

Corylus se plante de l’automne jusqu’à mars à partir uniquement de jeune plante en pot. Sa transplantation passe pour délicate, car il ne supporte pas la perturbation des racines. Ce phénomène est contourné en le plantant jeune. Pendant les 2 premiers étés, il sera arrosé à chaque fois qu’il fait sec. Une fois installé, il est considéré comme une plante xérophyte, résistante, insensible au parasite, et donc avec un feuillage toujours sain. Il ne doit pas être taillé.

Il semblerait que des hivers rigoureux permettent d’obtenir une meilleure fructification et de plus belles couleurs d’automne.

Corylus colurna est aussi utilisé pour greffer des noisetiers fruitiers, car il ne drageonne pas.

Comment multiplier le noisetier de Byzance ?

Bien que les boutures soient possibles, ce noisetier arboré est plutôt reproduit par semis : les graines (protégées des écureuils) germent assez facilement, semées dehors en automne. Les individus obtenus conservent bien les qualités de leurs parents et les populations sont homogènes.

Espèces et variétés de Corylus

11 espèces dans ce genre 

  • Corylus avelana, le noisetier commun
  • Corylus maxima, grand noisetier aux longues noisettes
  • Corylus sieboldiana, noisetier de Mandchourie
  • Corylus heterophylla, noisetier du Japon
  • Corylus chinensis, noisetier de Chine
  • Corylus ferox, noisetier du Tibet, aux noisettes épineuses
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Noisetier (Noisette), Coudrier, Avelinier, Corylus avellana Noisetier (Noisette), Coudrier, Avelinier, Corylus avellana

Le noisetier est ornemental, producteur de noisettes, et même parfois arbre truffier. Espèce indigène et favorable à la biodiversité, ses variétés améliorées sont cependant très souhaitables....

Noisetier d'hiver, Faux-noisetier, Corylopsis aux longs épis, Corylopsis spicata Noisetier d'hiver, Faux-noisetier, Corylopsis aux longs épis, Corylopsis spicata

Corylopsis spicata, faux noisetier ou noisetier d'hiver est un arbuste caduc ornemental, proche des hamamélis et forthergillas. Il appartient à la famille des Hamamélidacées. Le genre Corylopsis...

Comment tailler le noisetier ? Comment tailler le noisetier ?

La taille du noisetier permet d'obtenir une meilleure récolte sur un sujet déjà bien installé tout en équilibrant la silhouette de l'arbuste. Ainsi débarrassé du superflu, votre noisetier sera...

Noisetier d'hiver parfumé, Faux noisetier, Corylopsis parfumé, Corylopsis glabrescens Noisetier d'hiver parfumé, Faux noisetier, Corylopsis parfumé, Corylopsis glabrescens

Corylopsis glabrescens, le noisetier d'hiver parfumé, est un grand arbuste, presque un petit arbre très décoratif appartenant à la famille des Hamamélidacées, donc proche des hamamélis et des...

Vos commentairesAjouter un commentaire