Lutter contre la chlorose

Feuille de Liquidambar styraciflua montrant des signes de chlorose
Feuille de Liquidambar styraciflua montrant des signes de chlorose

Commune en sol calcaire, la chlorose est le résultat d'une mauvaise assimilation du fer par certaines plantes dont le feuillage se teinte d'une couleur caractéristique. Pour ne pas perdre la plante, il existe des moyens efficaces de lutte. Apprenons à les connaître.

La chlorose

La chlorose n'est pas une maladie à proprement parler mais plutôt une physiopathologie due à une carence en fer. Le fer est un élément essentiel car il est impliqué dans la synthèse de la chlorophylle et participe activement à la vascularisation et à la croissance de la plante.

La chlorose se manifeste par des feuilles devenant peu à peu vert pâle presque jaune mais conservant des nervures vertes très caractéristiques de cette carence. Les feuilles finissent par tomber, et la plante peut même mourir.

Les causes de ce blocage peuvent être dues à un manque de fer dans le sol mais bien plus souvent à un sol de pH basique qui, à cause du calcaire, favorise la présence en masse d'ions bicarbonate. Le fer devient alors insoluble et inassimilable par les plantes. Un travail du sol constant favorise aussi l'oxydation du fer ce qui complique encore la chose.

Prévenir la chlorose

Si votre sol est calcaire, faites une croix sur les plantes acidophiles comme les rhododendrons, les camélias ou les hydrangeas qui souffriront forcément de la situation. Concernant les rosiers, choisissez un porte-greffe adapté au sol calcaire, de même pour les arbres fruitiers.

Pour acidifier légèrement le sol, faites des apports de compost et enterrez des aiguilles de pin broyées qui en se décomposant amélioreront très légèrement le pH.

Lutter contre la chlorose

Si une plante est malheureusement atteinte de carence en fer, le traitement le plus souvent préconisé consiste en l'application de chélates de fer par pulvérisations sur toute la surface du feuillage. Procédez toujours à l'application le soir après le coucher du soleil.

Les chélates, capturent l'ion ferreux Fe2, et le rendent soluble dans l'eau même si le sol est alcalin, il est donc aussi possible d'utiliser les chélates en arrosages. Il existe différents types de chélates :

  • Chélate EDTA utilisé en sol et avec un eau au pH situé entre 4 et 6,5 ;
  • Chélate DTPA utilisé en sol et avec une eau dont le pH est situé entre 4 et 7,5 ;
  • Chélate EDDHA qui a est stable et reste indépendant du pH.

Vous choisirez votre type de chélate selon le taux de calcaire du sol et la nature de votre eau (pH, présence de bicarbonates de calcium). Si toutes ces valeurs sont très élevées tournez-vous vers le chélate EDDHA.

Le saviez-vous ?

Certains micro-organismes comme les mycorhizes, les Pseudomonas, et certains Bacillus produisent des sidérophores, des pigments capable de lier l'ion Fe3+ et de faciliter la circulation et l'assimilation du fer. Leur utilisation au jardin réduira aussi le phénomène de chlorose.

Lire aussi
La chlorose La chlorose

La chlorose est une carence commune au jardin. Elle touche principalement les feuilles des rosiers mais aussi celles des vignes, ou encore des hortensias. Les feuilles se décolorent peu à peu....

Les trucs pour lutter contre les pucerons Les trucs pour lutter contre les pucerons

Retrouvez vos trucs et astuces contre les pucerons... Contre les pucerons noirs, laisser macérer un paquet de tabac pendant 24 h, ensuite vous filtrez et vous y ajoutez dans le litre obtenu, 15 dc...

Les trucs pour lutter contre les taupes Les trucs pour lutter contre les taupes

Retrouvez vos trucs et astuces pour lutter contre les taupes... Enfoncer autour de la zone à sauvegarder des branches de sureau... ça les éloigne. Laure37 Pour éliminer les taupes ,j'ai essayé une...

Lutter contre les algues vertes au bassin Lutter contre les algues vertes au bassin

Nombreux sont les facteurs susceptibles de provoquer l'apparition d'algues vertes dans un bassin au jardin. Un ensoleillement trop important, une eau chargée de nutriments et voilà votre plan d'eau...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cjp (Languedoc narbonne)
    Exellent développement du sujet
    Répondre à Cjp
    Le 08/07/2018 à 07:23