Gingenbre Kahili, Longose

Gingenbre Kahili, Longose, Hedychium gardnerianum

Botanique

Nom latin  : Hedychium gardnerianum
Famille  : Zingibéracées
Origine  : Himalaya, Népal, Bhoutan
Période de floraison : juillet à novembre
Couleur des fleurs  : jaune pale
Type de plante : plante tropicale rhizomateuse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 2,40 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -7°C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : conteneur, serre chaude, extérieur en été
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, divisions

Généralités

Hedychium gardnerianum, le gingembre Kahili, ou encore longose est une plante herbacée rhizomateuse de la famille des Zingibéracées, comme le gingembre. Cette espèce, certainement la plus cultivée dans le monde est originaire du Népal, de l’Himalaya et du Bhoutan. Elle croît dans les milieux marécageux en climat tempéré doux ou tropical. D’allure très exotique, elle a été introduite en de nombreuses régions, où elle est devenue parfois invasive. Néanmoins, le longose est une très belle plante à maintenir en pot. Se cultivant comme les cannas, elle donne rapidement une masse de feuilles exubérantes, et offre une floraison durable et parfumée.

Description du longose

Hedychium gardnerianum passe la période hivernale au repos sous forme de rhizome épais et coriace. Au printemps il émet de vigoureuses pousses produisant des cannes portant de très belles et grandes feuilles alternes, larges, pleines et engainantes. D’allure exotique, ces tiges feuillées se terminent vers la fin de l’été en long épi floral dressé ; les fleurs sont en colonne dense, jaune pâle, parfois orange, elles arborent de longues étamines rouge orangé. Les fleurs d’Hedychium gardnerianum sont agréablement parfumées. La plante s’élève à 1 m 50, cultivée en bac, mais en pleine terre et en région chaude, elle atteint 2m 40 de hauteur. Les rhizomes s’étalent et avec le temps multiplient le nombre de tiges.

Culture d’Hedychium gardnerianum

Le gingembre Kahili peut résister à quelques gelées brèves, mais en France, on le traite plutôt comme un canna : Il est planté au printemps en pleine terre ou en potée, puis lorsque l’hiver revient, il est rentré au sec et au frais comme les tubercules de Dalhia ou de Canna. En effet, bien qu’il soit tenu pour résister à des températures de -7° C et même parfois moins, il demande aussi à être maintenu au sec en hiver.

Les rhizomes sont donc installés, à peine enterrés, en bac ou en pleine terre si la région est chaude, dans un mélange de tourbe, de terreau et de sable horticole. Si votre terre de jardin est acide, elle peut remplacer la part de tourbe. Le gingembre Kahili aime une exposition mi-ombre, qui lui évite le soleil aux heures les plus brulantes. Il peut être installé à l’extérieur, en serre chaude, ou en véranda. Les arrosages sont copieux toute la saison de croissance : Hedychium gardnerianum aime avoir un sol toujours humide, mais ne doit jamais tremper dans l’eau. Les surplus d’arrosage doivent s’écouler librement. Un peu de charbon de bois en petits morceaux dans le mélange permet à d’éviter les développements d’odeur de cette terre toujours mouillée.

Les tiges feuillées ne se développent vraiment que lorsque la température atteint 20 °C dans la journée. Le longose est nourri avec un engrais liquide équilibré tous les quinze jours.

En automne, les tiges sont coupées, lorsqu’elles commencent à jaunir, les rhizomes sont rentrés au sec et au froid, conservés dans la terre, ou du sable, ou encore des copeaux de bois. La culture en pleine terre toute l’année est possible, en région au climat doux en protégeant les souches de l’humidité et du froid.

Multiplier Hedychium gardnerianum

Le longose se multiplie facilement avec le moindre morceau de rhizome, placé à l’ombre légère, et à la chaleur, dans du sable humide mélangé avec du terreau et de la tourbe. Les grosses divisions sont faites en mars ou avril avant le démarrage de la végétation.

Le semis est possible également avec des graines fraiches, au chaud et à l’humidité dans le même mélange que pour les boutures.

Espèces et variétés de Hedychium

40 espèces originaires d’Asie méridionale
Hedychium coccineum, rouge vif
Hedychium coronarium, aux fleurs blanches
Hedychium densiflorum, fleurs orange, plus rustique

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire