Comment traiter la chlorose du citronnier ?

Un feuillage jaunissant sur le citronnier peut évoquer une chlorose ferrique mais aussi bien d'autres phytopathologies. Voyons comment déterminer les causes de ce jaunissement et traiter la chlorose de la meilleure des façons.

Feuilles de citrus atteintes de chlorose
Feuilles de citrus atteintes de chlorose

Explorer les hypothèses pour savoir comment traiter

Si votre citronnier présente un feuillage vert pâle tirant vers le jaune, commencez par écarter les éventuelles erreurs de culture.

  • Un arrosage trop abondant peut en être la cause, tout comme au contraire, un arrosage insuffisant. Le citronnier ne doit jamais avoir les racines constamment détrempées, il n'y survivrait pas longtemps ! Un substrat mal drainé ne lui conviendra pas.

    En pot, ou sur un arbre récemment planté au jardin (moins de 3 ans), le manque d'eau peut également être néfaste et provoquer un jaunissement puis une chute du feuillage.

  • Un manque de lumière, un atmosphère froide et humide peuvent aussi provoquer ce type de symptômes, tout comme des variations subites de température.

  • Des courants d'air fréquents, ou une exposition très ventée ne conviennent pas au citronnier.

  • Une plantation en bord de mer soumise aux embruns, n'est pas non plus une bonne idée.

  • Un manque, ou au contraire, un excès d'engrais peuvent provoquer carences ou brûlures qui engendrent un jaunissement du feuillage.

  • Une attaque de ravageurs peut également être en cause, ainsi que des maladies. Si le feuillage est picoté de points jaunes, vérifiez que des insectes très discrets ne soient pas présents sur l'arbre.

Si votre citronnier est installé au plein soleil, à l'abri du vent, dans un substrat aéré et qu'il est correctement arrosé et nourri, il se peut alors qu'il soit victime de chlorose.

Observez le limbe des feuilles. Si les nervures demeurent bien vertes mais que celui-ci est pâle, vous êtes en présence de chlorose, une phytopathologie liée à une mauvaise assimilation du fer.

Causes et effets de la chlorose

La chlorose sur le citronnier n’apparaît jamais par hasard, en connaître les causes et les effets aidera à intervenir au plus vite. Certes, elle engendre rarement la mort de l'arbre mais peut toutefois l'occasionner à plus ou moins long terme si rien n'est fait.

Des causes bien précises

Une chlorose peut provenir d'un sol trop calcaire.

Le citronnier a besoin d'un sol neutre ou de pH acide pour pousser correctement, à moins qu'il n'ait été greffé sur un porte-greffe spécifique tolérant les sols calcaires (Citrus aurantium, Citrus x reshni, Citrus aurantium x, Lime rangpur, Citrus macrophylla 'Wester'...).

Dans ces types de sols, le fer est bloqué par les ions bicarbonates qui empêchent sa dissolution.

La plante n'a donc plus accès à cet élément et souffre d'une carence, souvent liée dans ce cas, à un manque de zinc. Résultat : la synthèse chlorophyllienne est mal réalisée à cause de cette carence qui induit un manque de vascularisation de la plante.

En pot, une plantation dans une terre de jardin calcaire ou un arrosage avec de l'eau calcaire ainsi qu'un manque d'engrais peuvent en être la cause. Plantez de préférence votre citronnier dans un terreau spécial agrumes et arrosez-le à l'eau de pluie si l'eau du robinet est très dure chez vous.

Des effets visibles

Le citronnier végète, présente un feuillage jaunissant, produit moins de fruits. Il est souvent attaqué par des ravageurs tels les thrips, la tordeuse ou les cochenilles, car comme tout organisme affaibli, il est plus sensible aux attaques diverses.

Comment traiter la chlorose du citronnier ?

Il existe des produits spécifiques à base de chélates de fer permettant de lutter contre la carence en fer. Ils sont commercialisés sous l’appellation 'Anti-chlorose'. Vous les trouverez aisément en jardineries.

Les chélates de fer contenus dans ces produits vont capter l'ion ferreux Fe2 pour le rendre soluble en sol calcaire.

  • Arrosez pour hydrater la motte puis ajoutez le produit à base de chélates à votre eau d'arrosage en respectant les dosages.

  • Ensuite, dispersez au pied de l'arbre des billes d'engrais à libération lente, car le citronnier, comme tous les agrumes, est vorace en nutriments. Ceux-ci s'épuisent très rapidement, surtout lors d'une culture en pot !

  • Surfacez ensuite le substrat avec un mélange de bon terreau et de compost.

  • Pensez à tailler votre citronnier si vous ne l'avez pas encore fait. Commencez par couper les tiges qui démarrent sur la base du tronc, puis aérez le centre en taillant tous les rameaux qui se croisent à l'intérieur des branches charpentières.

  • Finissez la taille par un rééquilibrage de la silhouette. Pour cela n'hésitez pas à couper les extrémités de tiges qui dépassent de l'arbre, toujours au dessus d'une feuille. Vous verrez bien vite de nouvelles pousses vigoureuses se former.

Notez que si votre citronnier est cultivé en pot dans une terre calcaire, il serait tout d'abord judicieux de le placer dans un substrat plus adapté à ses besoins en le rempotant. Vous installerez votre citronnier dans un pot percé en son fond, garni d'un lit drainant (billes d'argile) et de substrat 'Spécial agrumes'.

Lire aussi
Le citronnier, comment réussir sa culture pour obtenir des citrons ? Le citronnier, comment réussir sa culture pour obtenir des citrons ?

Marc-Henri Doyon de la pépinière Végétal 85 nous explique ici comment obtenir une belle récolte de citrons en offrant à votre citronnier les meilleures conditions de culture.

Comment traiter les pucerons au savon noir ? Comment traiter les pucerons au savon noir ?

Traiter pucerons et cochenilles au savon noir est une bonne alternative aux produits phytosanitaires, moins néfaste pour l'environnement, pour vous ou votre chat. Cette recette est efficace sur les...

Lutter contre la chlorose Lutter contre la chlorose

Commune en sol calcaire, la chlorose est le résultat d'une mauvaise assimilation du fer par certaines plantes dont le feuillage se teinte d'une couleur caractéristique. Pour ne pas perdre la[...]

La chlorose La chlorose

La chlorose est une carence commune au jardin. Elle touche principalement les feuilles des rosiers mais aussi celles des vignes, ou encore des hortensias. Les feuilles se décolorent peu à peu....

Vos commentairesAjouter un commentaire