Les maladies cryptogamiques de la tomate

La tomate est souvent atteinte de maladies provoquées par de micro-champignons. Les reconnaître permet de les prévenir et de mieux lutter contre elles.

Phytophthora infestans se développe sur les tomates après un épisode très pluvieux
Phytophthora infestans se développe sur les tomates après un épisode très pluvieux

La pourriture grise

Botrytis cinerea est une maladie très destructrice qui se propage sur toutes les parties aériennes. Le botrytis se manifeste sous la forme d'un feutrage grisâtre, de chancres sur les tiges notamment sur les parties taillées à l'aisselle des feuilles. Les fruits sont parcourus de tâches blanchâtres présentant un point noir en leur centre. Une forte hygrométrie et des températures supérieures à 20°C assurent un fort développement du champignon. Pour prévenir la maladie, taillez vos tomates par temps sec et ne laissez pas de chicots sur les tiges car ils sont souvent à la base du développement du champignon. Brûlez toutes les partie atteintes pour que les spores n'entrent pas en dormance d'une année sur l'autre sur la parcelle. En prévention, pulvérisez de la bouillie bordelaise toutes les 3 semaines ou du purin de prêle une fois par semaine.

La cladosporiose

Fulva fulva est un champignon qui reste en dormance sur les débris végétaux ou les tuteurs et qui attend des températures clémentes et une hygrométrie très élevée pour se manifester. Cette maladie se manifeste sous la forme d'un duvet brun sur la face inférieure des feuilles et de taches chlorotiques sur leur partie supérieure, elle se propage du bas du plant vers le haut. Veillez à supprimer les feuilles basales dès les premiers symptômes. Brûlez-les pour ne pas que les spores se propagent. Évitez d'arroser le feuillage.

Le mildiou

Phytophthora infestans se développe généralement après un épisode très pluvieux, la propagation est alors fulgurante. La maladie se manifeste par de petites tâches circulaires, devenant brunes et s'agrandissant sur le feuillage et les tiges, les tomates prennent l'aspect du cuir, la plante ne résistera pas longtemps. En prévention, espacez bien vos plants, n'arrosez jamais le feuillage excepté avec du purin de prêle. Brûlez les sujets atteints.

L'Anthracnose

Colletotrichum coccodes est un champignon qui se propage sur les racines. Les feuilles les plus anciennes deviennent brunes, et les fruits sont maculés de tâches circulaires jaunes qui noircissent au fil du temps.

En prévention, espacez vos plants au maximum. Traitez au purin de prêle et pulvérisez de la bouillie bordelaise.

En cas d’atteinte, brûlez l'intégralité des plants (racines comprises).

L'oïdium

Oïdiopsis taurica et Oïdium neolycopersici sont les champignons responsables de l'oïdium chez la tomate. Celui-ci se manifeste par une sorte de poudre blanche sur le feuillage et des tâches chlorotiques jaunes. Toutes les parties de la plantes sont atteintes. Il se développe dès que les températures et l'humidité sont en hausse. Les spores se propagent alors très vite surtout en été lorsqu'il fait aux alentours de 25°C. En prévention, coupez et brûlez les feuilles atteintes et pulvériser de la bouillie bordelaise et du purin de prêle. Un choc hydrique en cas d'été très sec peut aussi fragiliser les plants, arrosez très régulièrement vos tomates sans mouiller le feuillage.

Lire aussi
Les maladies cryptogamiques de la tomate Les maladies cryptogamiques de la tomate

La tomate est souvent atteinte de maladies provoquées par de micro-champignons. Les reconnaître permet de les prévenir et de mieux lutter contre elles.

Les maladies des agrumes Les maladies des agrumes

Les agrumes sont souvent infectés par des maladies virales ou cryptogamiques, surtout si les conditions de culture ne leur conviennent pas vraiment, chose qui les affaiblit. Voyons ensemble...

La tomate 'Coeur de Boeuf' La tomate 'Coeur de Boeuf'

Variété ancienne de tomate très appréciée des consommateurs, la tomate 'Coeur de Boeuf' est revenue en force sur les étals, mais attention, sous ce nom se cachent parfois des variétés[...]

10 conseils pour éviter le mildiou de la tomate 10 conseils pour éviter le mildiou de la tomate

Le mildiou est une maladie très courante sur la tomate causée par un champignon nommé 'Phytophthora'. Elle se développe par temps humide et lorsque les températures deviennent clémentes.

Vos commentairesAjouter un commentaire