Maladies et parasites du groseillier

Un groseillier blanc sans maladie s'obtient par la prévention
Un groseillier blanc sans maladie s'obtient par la prévention

De bonnes conditions de culture et la mise en place d'une prévention permettent de limiter l'apparition de maladies ou de parasites sur vos groseilliers. Pour agir, il faut tout d'abord savoir les reconnaître. Focus sur les ennemis du groseillier...

Des conditions de cultures optimales

Le groseillier apprécie une situation aérée et semi-ombragée. Il se plaît en sol frais et meuble, silico-argileux, fertile et bien drainé. Pour éviter l'apparition de parasites et maladies, aérez le centre de la touffe en supprimant les tiges qui se croisent pour faire pénétrer l'air et la lumière. Attention en sol trop calcaire, le groseillier peut développer une chlorose qui se traduit par des un limbe très pâle et des nervures bien vertes sur les feuilles. Cette pathologie est due à une mauvaise assimilation du fer.

Les parasites du groseillier

Les phytoptes (Cecidophyopsis ribis) sont des acariens minuscules ressemblant à des petits vers blanc ou jaune pâle qui déforment les bourgeons. Ces derniers, colonisés par les acariens se dessèchent et meurent ou finissent par éclore mais les feuilles sont incomplètes ou boursouflées. Accroissez le taux d'humidité, et pulvérisez très souvent du purin d'ortie. En cas d'attaque avérée, brûler les parties atteintes.

Les pucerons provoquent un enroulement ou un gaufrage des feuilles. Avec le temps les feuilles se décolorent et tombent, la fumagine peut s'installer. Introduisez des chrysopes, ou des coccinelles, insectes prédateurs des pucerons. Vous pouvez aussi choisir de pulvériser du savon noir sur les parties aériennes pour en venir à bout.

Les cochenilles à boucliers se fixent sur les tiges. Elles se reconnaissent à leur forme aplatie et arrondie et à leur couleur beige/brunâtre. Ces insectes affaiblissent la plante qui pousse plus lentement. Ôtez-les avec un coton tige imbibé d'alcool à brûler ou introduisez la coccinelle australienne (Cryptolaemus) qui se fera un plaisir de les dévorer.

Les maladies du groseillier

Phomopsis ribis est un champignon responsable du dépérissement des tiges se propageant de l'extrémité à la base. Coupez et brûlez tous les rameaux atteints et désinfectez bien votre sécateur après l'opération.

La rouille se reconnaît à des tâches brunes sur le feuillage correspondant à des pustules jaune/orangé au revers. Les fruits sont momifiés. Coupez et brûlez les parties atteintes et ne laissez pas de feuilles tomber sur le sol. Pulvérisez du purin de prèle ou d'ail.

L'oïdium couvre les parties aériennes d'un feutrage blanc caractéristique.

L’oïdium gris très présent sur les groseilliers à maquereau forme une croûte grisâtre sur les fruits qui sont atrophiés se dessèchent ou éclatent. Pulvérisez du lait ou une décoction d'ail après avoir ôter et brûler les parties atteintes.

L'anthracnose est un champignon qui se manifeste sous la forme de tâches brunes bordées de noir sur les tiges, les feuilles ou les fruits. À titre préventif, pulvérisez du purin de consoude et arrosez vos plantes avec du purin d'ortie pour les renforcer. Coupez et brûlez les parties atteintes.

Lire aussi
Les maladies et parasites des bananiers Les maladies et parasites des bananiers

Les bananiers sont des plantes plutôt résistantes aux maladies mais voyons cela... Les bananiers, bien que peu sensibles aux maladies et parasites, souffrent généralement d'erreur de culture, la...

Maladies et parasites des fraisiers Maladies et parasites des fraisiers

Maladies et parasites sévissent sur les fraisiers et menacent les récoltes. La prévention et des conditions de culture optimales permettent la plupart du temps de s'en prémunir. Toutefois, mieux...

Maladies et parasites du ficus Maladies et parasites du ficus

Ornemental par la beauté de son feuillage vert brillant, le ficus est une des plantes d'intérieur les plus achetées. Facile de culture, il lui arrive toutefois d'être victime de maladies et de...

Maladies et parasites du framboisier Maladies et parasites du framboisier

Délicieuses les framboises font le bonheur des enfants mais aussi des grands ! Cependant, la culture de ces petits fruits rouges peut être entravée par certaines maladies ou parasites qu'il est bon...

Vos commentairesAjouter un commentaire