Maladies et parasites du prunier

Facile de culture, le prunier est pourtant parfois victime de parasites et de maladies
Facile de culture, le prunier est pourtant parfois victime de parasites et de maladies

Facile de culture, le prunier est pourtant parfois victime de parasites et de maladies, surtout lorsqu'il est fragilisé par des conditions climatiques particulières où qu'il est en souffrance à cause de mauvaises conditions de culture.

Les parasites du prunier

La carpocapse

Laspeyresia funebrana est un papillon triangulaire gris cendré mesurant 15 mm d'envergure. Chaque femelle peut pondre jusqu'à 45 œufs sur la partie inférieure des fruits. La chenille de 12 mm de longueur, soyeuse, rose vif, à tête brun foncé se développe dans le fruit avant de se nymphoser dans l'écorce ou le sol. Ainsi, le verger est soumis à deux générations annuelles en mai/juin, puis en juillet/août. Les fruits présentent des écoulements de gomme et des galeries superficielles. Ils finissent par tomber. En prévention, ramassez tous les fruits tombés au sol, chaulez les troncs en hiver, installez des pièges en carton ondulé.

Cochenille rouge

Epidiaspis leperii présente un corps circulaire à ovale, plat de 0,75 à 1,8 mm de diamètre, blanc grisâtre avec une exuvie centrale brun rouge. Dès le mois de mai, la femelle pond une cinquantaine d’œufs qui se transforment en larves. Un éclatement de l'écorce, une déformation des jeunes pousses et une production très réduite de fruits sont les symptômes majeurs.

En prévention, traitez à l'huile blanche en hiver. Coupez les parties fortement atteintes. Brossez et chaulez les troncs et les branches.

Le puceron vert

Brachycaudus Helichrysiest se manifeste dès la sortie des premières pousses juste après la floraison et ce, jusqu'en juin. Une nouvelle attaque survient en automne lors de la ponte. Les feuilles s'enroulent et les fruits tombent à cause des sucions de sève effectués par ces pucerons. Pulvérisez du savon noir sur les parties atteintes.

La cératite

Ceratitis capitata est surtout présente dans les régions méditerranéennes. Cette petite mouche jaune grisâtre aux yeux verts et à tête jaune, pond ses œufs à l'intérieur des fruits. Les larves se développent alors en 15 jours en se nourrissant de la pulpe des fruits. 6 à 7 générations peuvent se succéder durant la belle saison. Le point de piqûre sur le fruit forme une tâche puis une dépression causée par la pourriture des tissus. Les fruits tombent, la récolte est compromise. En lutte biologique on emploie Opius concolor, un insecte entomophage, mais les résultats ne sont pas fantastiques.

Les maladies du prunier

La rouille du prunier

Tranzschelia pruni-spinosae ou Tranzschelia discolor peuvent être responsables de cette maladie. Ces deux champignons se matérialisent sous la forme de décoloration orangées sur la face supérieure des feuilles correspondant à leurs revers à des amas pulvérulents de spores bruns. Le bois ne lignifie pas et les fruits tombent. Pulvérisez du purin de prêle en prévention.

La moniliose

Monilia laxa et Monilia fructigena se développent respectivement sur les fleurs et les fruits. Ces deux champignons provoquent une pourriture mauve devenant brune. Les fruits se momifient ensuite. Un printemps et un été très pluvieux accroissent le risque d'attaque et de propagation de la maladie. En prévention, plantez vos arbres à bonne distance et taillez régulièrement pour bien ventiler la couronne. Pulvérisez des traitements à base de cuivre ou d'argile additionnée de souffre en poudrage.

Lire aussi
Les maladies et parasites des bananiers Les maladies et parasites des bananiers

Les bananiers sont des plantes plutôt résistantes aux maladies mais voyons cela... Les bananiers, bien que peu sensibles aux maladies et parasites, souffrent généralement d'erreur de culture, la...

Maladies et parasites des fraisiers Maladies et parasites des fraisiers

Maladies et parasites sévissent sur les fraisiers et menacent les récoltes. La prévention et des conditions de culture optimales permettent la plupart du temps de s'en prémunir. Toutefois, mieux...

Maladies et parasites du groseillier Maladies et parasites du groseillier

De bonnes conditions de culture et la mise en place d'une prévention permettent de limiter l'apparition de maladies ou de parasites sur vos groseilliers. Pour agir, il faut tout d'abord savoir les...

Maladies et parasites du ficus Maladies et parasites du ficus

Ornemental par la beauté de son feuillage vert brillant, le ficus est une des plantes d'intérieur les plus achetées. Facile de culture, il lui arrive toutefois d'être victime de maladies et de...

Vos commentairesAjouter un commentaire