A LA UNE »
Histoires de Frêne

Les maladies des rosiers

Les rosiers sont parmi les plantes les plus cultivées dans les jardins, mais parfois ces fabuleux arbustes sont victimes de maladies mettant leur beauté et leur existence en péril. Petit tour d'horizon pour apprendre à reconnaître les attaques les plus communes.

Tâches noires du rosier, le marsonia
Tâches noires du rosier, le marsonia

Le Marsonia

Très fréquent sur les rosiers le Marsonia se caractérise par un jaunissement des feuilles qui se couvrent peu à peu de taches noires de formes arrondies. Cette maladie est due à un champignon qui se développe souvent en cas de forte chaleur et d'humidité.

En prévention : n'arrosez jamais sur le feuillage. Pulvérisez de la bouillie bordelaise avant que les bourgeons floraux n'apparaissent puis du purin de prêle tous les 10 jours par temps chaud et humide.

En soin : coupez et brûlez toutes les parties atteintes et désinfectez bien les lames du sécateur avant d'intervenir sur un autre rosier. Pulvérisez du purin de prêle.

La chlorose

Des feuilles qui jaunissent, en gardant les nervures vertes puis qui pâlissent progressivement pour devenir jaunes pâles : nous sommes en présence de chlorose c'est à dire que le rosier a un souci d'assimilation du fer car le sol ne lui convient pas. C'est souvent le cas en sol trop lourd ou trop calcaire.

En prévention : choisissez des porte-greffes adaptés en cas de sols de ce type. Dès la plantation, ajoutez quelques pelletées de compost bien décomposé et acidifiez le sol avec des écorces de pins.

En traitement : améliorez le sol en apportant les amendement nécessaires.

L'oïdium

Un feuillage habillé de blanc, des tiges marquées de tâches pruineuses : l'oïdium est bien là ! Il est dû à une maladie cryptogamique, c'est à dire à des champignons. Plus fréquent au printemps et en automne, il apparaît lorsque l'amplitude thermique entre le jour et la nuit est important et que les journées sont chaudes et humides.

En prévention : ne plantez pas vos rosiers trop serrés pour éviter les propagations. N'arrosez jamais directement sur le feuillage. Pulvérisez en début de printemps du souffre micronisé.

En traitement : coupez et brûlez toutes les parties atteintes et désinfectez bien les lames du sécateur avant d'intervenir sur un rosier sain. Pulvérisez du purin de prêle ou du lait une à deux fois par semaine.

La rouille

La maladie de la rouille doit son nom vernaculaire aux petites pustules poudreuses oranges présentes au revers des feuilles se transformant en auréoles couleur rouille sur le dessus. Elle est provoquée par un champignon se propageant avec le vent.

En prévention : évitez de planter des végétaux sensibles à la rouille auprès de vos rosiers. Pulvérisez de la bouillie bordelaise en début de printemps.

En traitement : coupez et brûlez toutes les parties atteintes. Pulvérisez du purin de prêle sur les parties aériennes restantes.

Lire aussi
Les nouveaux rosiers résistants aux maladies Les nouveaux rosiers résistants aux maladies

Tâches noires, feuilles jaunes, pucerons... les rosiers sont des plantes naturellement fragiles. Pour limiter les traitements, de nouvelles variétés résistantes aux maladies voient régulièrement le...

Le label ADR pour des rosiers résistants Le label ADR pour des rosiers résistants

Aucun jardin ne peut se passer de la présence des roses. Plantes ornementales très appréciées pour leur valeur esthétique incontestable, les rosiers sont pourtant sujets à de nombreuses maladies....

L'ail contre les tâches noires des rosiers L'ail contre les tâches noires des rosiers

J'ai essayé et ça marche de planter des gousses d'ail (3 ou 4) autour des rosiers et pour lutter contre l'oïdium des rosiers toujours, planter de la ciboulette au pied[...]

Ciboulette contre la rouille des rosiers Ciboulette contre la rouille des rosiers

Pour ne pas avoir la "rouille" sur vos rosiers il suffit tout simplement de planter un pied de ciboulette entre chaque pied de rosiers.

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marie claire (Hauts de france)
    Mes minis rosiers plantés devant la maison dans la courette donnant sur la rue, et ayant du soleil presque toute la journée, ont maintenant une sale tête, les feuilles jaunissent et tombent, et leurs fleurs paraissent a moitié fanées. De quoi cela provient-il ? Et que puis-je faire pour les sauver ? merci
    Répondre à Marie claire
    Le 22/09/2020 à 11:46
  • Annyfk14 (Normandie)
    J'ai planté un rosier grimpant il y a 3 ans, j'ai vite eu des taches noires, jaunes sur les feuilles qui sont tombées rapidement, et cette année plus rien sauf que les boutons ne s'ouvrent pas, ils se dessèchent et finissent par tomber ! Tout à côté du pied il y a une menthe qui pousse. Je ne sais pas quoi faire ! Et ces roses forment des choux et lorsqu'elles s'ouvrent elles sont superbes !
    Répondre à Annyfk14
    Le 21/09/2015 à 18:01