La mauvaise haleine chez le chat

Lorsque les câlins prodigués par le doux animal virent au cauchemar le soir sur le canapé puis en état d'effroi le matin lorsqu'il vient poser sa frimousse contre le nez de son humain pour le réveiller, c'est que la mauvaise haleine du matou est en cause ! Elle doit alerter et pousser à la consultation.

Mode repos pour ce chat mais quid de son haleine ?
Mode repos pour ce chat mais quid de son haleine ?

Moins enclins à manger des horreurs que certains chiens qui ne rechignent pas à s'attaquer aux charognes ou aux excréments dans la campagne, le chat, plus délicat, souffre rarement de mauvaise haleine ponctuelle due à des écarts coupables dans son alimentation. Lorsque l'halitose s'installe chez le chat, elle doit interpeller son propriétaire pour qu'il en trouve les causes, qui peuvent être multiples.

Le tartre et la parodontose

Dans la majorité des cas, les chats souffrant de mauvaise haleine présentent du tartre ou dans les cas les plus avancés, une parodontose. Provoquée par la plaque dentaire (bactérie + résidus alimentaires) se transformant en tartre, la parodontose est une réaction inflammatoire des gencives qui peut à terme peut provoquer le déchaussement des dents mais aussi une contamination du sang par les bactéries stockées dans les poches infectieuses.

Pour ne pas que le tartre s'installe, habituez votre chat dès son plus jeune âge à manger des croquettes. Cet aliment sec, s'il est de bonne qualité, est toujours à préférer à la pâtée qui favorise la plaque dentaire. De plus, l'effet mécanique des croquettes permet un nettoyage à chaque repas. Certaines marques proposent même des croquettes tout spécialement étudiées pour limiter ce phénomène et donc éviter la mauvaise haleine qui en résulte chez le chat.

La prévention est toujours plus facile à mettre en œuvre que le traitement, toutefois, si votre chat a de bonnes habitudes alimentaires et qu'il présente une halitose, il sera nécessaire de consulter un vétérinaire.

Un détartrage peut alors être suffisant à redonner une haleine neutre au félin, cependant n'oubliez pas qu'il devra être anesthésié et que si des dents sont touchées il faudra les extraire, ce qui comporte un certain coût. Mieux vaut donc prévenir que guérir.

Le brossage de dents peut être envisagé en plus d'une bonne alimentation, car certains chats gloutons avalent tout rond, oubliant au passage le processus de mastication. Plus difficile à mettre œuvre que sur le chien, le brossage de dents doit être proposé très jeune afin que le chat s'y habitue. Il existe aussi des poudres que vous ajouterez à son alimentation si le greffier s'opposait avec virulence au brossage !

Les autres maladies liées à la mauvaise haleine

Lorsque les problèmes d'origine buccale sont écartés et que le chat continue à distiller des effluves fétides, un check-up devra être envisagé, car ce symptôme peut révéler la présence d'une maladie gastrique ou rénale. Attention là encore, car d'autres maladies plus insidieuses et auxquelles on ne pense pas forcément peuvent provoquer des lésions, infections et autres affections à priori cachées, c'est le cas des redoutables FIV (SIDA du chat) et FeLV, qui peuvent aussi en être la cause. Le chat devra être testé afin d'écarter ces deux maladies, qui sans traitement adéquat peuvent rapidement devenir mortelles pour l'animal. Précisons pour ceux qui s'en inquiéteraient qu'elles ne sont pas transmissibles à l'humain !

Lire aussi
La mauvaise haleine chez le chien La mauvaise haleine chez le chien

Gênante, l'haleine nauséabonde d'un chien, doit alerter lorsqu'elle devient constante. Freinant les élans de tendresse entre l'animal et ses humains, elle révèle souvent un problème sous-jacent...

La mue des poils chez le chat La mue des poils chez le chat

Votre chat perd ses poils, ceci est un phénomène normal surtout lors des changements de saisons. Votre petit félin s'adapte tout simplement au climat surtout s'il est amené à sortir[...]

Traiter et prévenir les puces et les tiques sur le chat Traiter et prévenir les puces et les tiques sur le chat

Bien que minuscules, les puces et les tiques occasionnent des démangeaisons très gênantes pour le chat et peuvent être vectrices de maladies autant chez l'animal que chez l'Homme. Prévenir leur[...]

L'alimentation du chat L'alimentation du chat

Un chat bien nourri est un chat en bonne santé. Beauté du poil, vivacité seront au rendez-vous si vous savez donner à votre chat une alimentation bien adaptée.

Vos commentairesAjouter un commentaire