Mimosa pudique, Sensitive pudique

Fleur du Mimosa pudique, Sensitive pudique, Mimosa pudica

Botanique

Nom latin  : Mimosa pudica
Origine  : Brésil
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante rampante d’intérieur
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 10 à 35 cm en culture, jusqu'à 1 m dans son milieu d'origine

Planter et cultiver

Rusticité  : 10°C minimum
Exposition  : lumineuse
Type de sol : sableux et pauvre
Acidité du sol  : neutre à acide
Humidité du sol  : humide
Utilisation : potée, jardin d’hiver
Plantation, rempotage : printemps, été
Maladies et ravageurs : cochenilles, aleurodes

Mimosa pudica est certainement la plus populaire des curiosités végétales puisque c’est une plante qui bouge; d’où son nom de sensitive. Un mouvement rapide très visible qui intrigue les enfants et même les adultes.

Originaire des forêts tropicales brésiliennes, la sensitive appartient à la grande famille des Fabacées. Elle est cultivée en Europe comme plante d’appartement, ou de véranda. Mais elle s’est éparpillée et reproduite à travers le monde dans presque toutes les régions tropicales, devenant plante invasive.

Description de la Sensitive

Mimosa pudica est une charmante petite plante au feuillage bien vert. Si chez vous, il dépasse rarement les 30 cm, dans la nature il atteint facilement 1 m de hauteur devenant une plante vigoureuse et épineuse. Ses feuilles sont composées de nombreuses folioles au bout arrondi. Le jour, les feuilles sont placées bien à l’horizontale, position idéale pour capter le maximum de lumière. Mais au moindre contact, dû à la pluie ou à un effleurement des doigts, un mouvement actif replie complétement les feuilles vers la tige. Ce mouvement rapide, d’une part protège la plante des précipitations trop importantes, et d’autre part de la prédation. En effet les feuilles à l’allure fanée ne sont pas appétissantes pour les consommateurs de végétaux. Les feuilles se déplient à nouveau quelques temps plus tard. Ce mécanisme actif est lié à des mouvements d’osmoses (transfert d’eau au niveau cellulaire). Il ne fonctionne correctement que si la plante est bien hydratée. Chaque nuit, Mimosa pudica replie également ses feuilles.

En été, la Sensitive pudique se pare de hampes florales portant plusieurs corymbes sphériques, aux fleurs minuscules hérissées d’étamines. Ces groupes de fleurs ressemblent à de petites boules roses ébouriffées.

Culture de la Sensitive pudique

Mimosa pudica se prête bien à la culture en appartement, pourvu qu’il soit dans une pièce bien éclairée, et que l’on lui aménage une atmosphère assez humide. Il demande une température entre 16 et 24 °C. Le substrat utilisé peut être du terreau tout simplement, ou un mélange à base de tourbe ou encore de la terre de bruyère. La plante doit avoir son substrat humide en permanence en été, sans tremper dans l’eau. De plus, pour humidifier l’ambiance autour de la sensitive, le pot est disposé sur une soucoupe remplie d’eau et de billes d’argile. Acidifier la terre par un apport de terre de bruyère ou de tourbe, évite d’avoir des développements de moisissure sur la surface de la terre.

Les arrosages sont importants et réguliers au printemps et en été, puis deviennent plus parcimonieux l’hiver. L’eau de pluie est conseillée pour les régions où l’eau du robinet est calcaire. Lorsque Mimosa pudica a soif, ses feuilles jaunissent et tombent. Bien qu’elle soit vivace, la plante ne vit pas très longtemps.

Comment multiplier Mimosa pudica ?

La sensitive se sème facilement. Les graines sont disposées dans des pots contenant un substrat à tendance acide, de type terre de bruyère. Celui-ci est scellé d’un plastique, afin de maintenir une ambiance très humide, placée à la chaleur et à la lumière : La levée doit être rapide. Aussitôt les graines sont germées, le plastique est ôté. Les jeunes plants demandent une atmosphère humide, et peuvent être vaporisés à l’eau douce 2 fois par semaine.

Espèces et variétés de Mimosa

480 espèces d’annuelles, vivaces, et arbustives dans ce genre

Lire aussi
Mandelieu-La Napoule et le mimosa Mandelieu-La Napoule et le mimosa

Mandelieu-La Napoule et le mimosa, une longue histoire d'amour... On ne saura jamais exactement qui du Duc de Vallombrosa, du Marquis Morès ou de Lord Brougham, hôtes hivernaux assidus de Cannes,...

Préférer un mimosa greffé ? Préférer un mimosa greffé ?

La culture du mimosa en pleine terre n'est pas préconisée dans toutes les régions de notre pays car cette plante est très gélive. Les variétés greffées semblent toutefois mieux adaptées à des...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Nefertiti (Picardie)
    J'ai un mimosa pudica depuis 9 mois. Il mesure environ 60 cm de haut et il fait des fleurs. J'aimerai savoir si je peux le tailler ? Les feuilles sont moins vertes, certaines tombent, d'autres juste aux extrémités. Je l'arrose 2 fois/semaine avec de l'eau minérale, je vaporise 4 fois/semaine et j'ajoute de l'engrais 1 fois tous les 15 jours.
    Répondre à Nefertiti
    Le 12/07/2016 à 19:05