Le moineau

Le moineau (Passer domesticus)
Le moineau (Passer domesticus)

Petit oiseau très commun en ville comme à la campagne, le moineau finit par faire partie de notre quotidien sans que nous nous y attardions. Apprenons à mieux connaître cette petite boule de plumes si sympathique.

Un oiseau commun

Le moineau (Passer domesticus) est un petit oiseau qu'il est impossible ne ne pas avoir croiser. Présent dans de nombreux milieux, à la campagne comme au cœur des villes, cet oiseau aime vivre près de l'Homme et en compagnie d'autres moineaux car il est grégaire. Le moineau fait partie de l'ordre des Passéridés. On le reconnaît à sa petite taille (18 cm de longueur maximale pour un poids de 35g) à sa silhouette trapue et parfois quelque peu dodue, et à son plumage brun gris sur l'abdomen et la poitrine. Les ailes sont brunes striées de noir et présentent parfois des rayures blanches ou brunes plus claires. Lorsqu'il revêt son plumage nuptial le mâle se reconnaît à sa bavette noire caractéristique. La tête plus foncée, présente un bec conique gris, noir ou parfois brun. Les petits yeux sont noirs. Les femelles sont généralement de couleur plus claire que les mâles, les tonalités du plumage se déclinant dans un camaïeu de gris. L'abdomen est blanchâtre et le bec souvent brun clair.

Un oiseau grégaire

Le moineau domestique aime vivre en grand groupe et niche en colonies sous les tuiles d'une toiture, dans des murs creux, des murs recouverts de plantes grimpantes comme le lierre ou dans des cavités à hauteur respectable pour être en sécurité. Protecteur il attaque les intrus pour les éloigner de son nid. Omnivore, le moineau se nourrit de ce qu'il trouve sur le sol, appréciant pour cela la présence humaine et rôdant autour des terrasses des cafés à l'affût de miettes laissées au sol. Il apprécie tout autant les graines que les insectes, les larves, les vers ou les araignées et peut parfois aussi se délecter des fruits du verger.

Une reproduction rondement menée

Au mois de mars, la parade nuptiale commence puis suivra la construction du nid en brindilles, en paille ou en feuilles. La femelle peut alors y pondre 3 à 8 œufs que les deux parents qui resteront ensembles toute l'année couveront ensemble durant environ 2 semaines. Une fois éclos, tout ira très vite puisque au bout de 18 jours les petits pourront prendre leur premier envol.

Les parents auront alors l'occasion de remettre çà jusqu'à atteindre 4 nidifications dans la même année.

Lire aussi
Domestique le moineau ? Domestique le moineau ?

C’est peut-être le plus connu des oiseaux. Moineau, Pierrot, piaf, il porte sur ses épaules plusieurs appellations. Faisons un peu plus connaissance avec ce petit animal à plumes ! A...

La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Alexandre (Mauritanie)
    Bonjour, j'espérais trouver, dans votre article sur le moineau, des informations bien plus précises. Cet article ne nous dit rien sur ses "habitudes alimentaires". Des moineaux détruisent mes plates-bandes, mangent les fleurs de basilic et piétinent mes semis autour. Je les vois sautiller dans les ficus: que mangent-ils? les bourgeons? je les en soupçonne. A moins qu'ils n'attrapent les parasites? pouvez-vous m'éclairer?
    Répondre à Alexandre
    Le 31/05/2014 à 11:54