Questions fréquentes sur l'abeille domestique

Elle est l'un des insectes les plus connus et les plus importants pour son rôle majeur dans la pollinisation de nombreuses plantes. Produisant du miel délicieux et apprécié depuis des millénaires, l'abeille domestique fait partie intégrante de notre environnement.

Des ruches hébergeant des abeilles domestiques dans les Maures
Des ruches hébergeant des abeilles domestiques dans les Maures

Questions fréquentes sur les abeilles domestiques, leur écologie et leur comportement...

Comment les abeilles communiquent-elles ?

Les abeilles communiquent de plusieurs manières :

1- Les phéromones

Comme beaucoup d'insectes elle utilisent les phéromones. Ces signaux odorants sont émis et reçus par les abeilles ; Ils correspondent à une action à mettre en œuvre. Les phéromones émises par la reine servent à la cohésion du groupe mais aussi à signaler son affaiblissement, déclenchant la construction de cellules royales pour élever de nouvelles reines dont une remplacera l'actuelle. Les phéromones sexuelles indiquent la possibilité de fécondation de la reine par les faux-bourdons.

Les phéromones d'alarme permettent d'ordonner l'attaque d'un prédateur ou la fuite s'il est trop dangereux.

2- Les danses

La fameuse 'danse' des abeilles est une autre forme de communication très sophistiquée et très poussée.

Il existe plusieurs types de danses :

  • La danse d'essaimage est réalisée par les abeilles éclaireuses revenues de leur recherche d'un nouvel abri pour l'essaim. La durée et l'intensité de la danse correspond à l'intérêt porté sur le lieu choisi. Cette danse précise tous les critères correspondant au nouveau logement (exposition, volume, qualité de l'isolation etc. Les abeilles procèdent alors à un choix commun vers le site le plus accueillant.

  • La danse en huit est sans doute l'une des plus connues. Elle permet d'indiquer la présence d'une source de nourriture, sa direction par rapport au soleil, sa distance, sa nature, sa quantité et même sa qualité. Cette danse est aussi nommée 'danse frétillante' car la ligne droite entre les deux demi-cercles qui constituent le '8' est réalisée en frétillant, c'est ce mouvement qui indique les paramètres d'intérêts du site découvert.

  • La danse en rond est utilisée dans le cadre d'une découverte dans l'environnement proche à la ruche (quelques mètres). Elle n'indique pas d'information de direction.

3-Les antennes

La communication antennaire est très développée chez les abeilles, elle sert à transmettre des informations notamment lors des échanges de nourriture.

Comment les abeilles font-elles leurs alvéoles ?

L'alvéole est une forme hexagonale permettant à la fois un gain de place et une bonne solidité. Elle est fabriquée en cire par les ouvrières. Des glandes situées sur l'abdomen de certaines ouvrières secrètent la cire que les abeilles extraient ensuite au moyen de leurs pattes pour confectionner les alvéoles. Les alvéoles sont en forme de prisme en profondeur, soit l'emboîtement de trois losanges. La construction des alvéoles commence toujours par le fond en prisme rhomboïdal puis les parois sont construites et finalisées par le bord supérieur plus épais. La construction comprenant toutes les alvéoles est nommée 'Gâteau de cire'.

Comment nomme-t-on une abeille mâle ?

Le mâle est nommé 'Faux-bourdon'. Il fait plus de bruit lors du vol que la femelle et son corps est plus massif. Il est facile à différencier de la femelle grâce à ses énormes yeux qui se rejoignent au sommet du crane. Le mâle n'est élevé qu'en vue de la reproduction. N'ayant aucune autre fonction au sein de la ruche, il est expulsé en fin d'été.

Comment reconnaît-on une abeille domestique ?

L'abeille domestique est un insecte de taille moyenne (11 à 18 mm) dont la couleur varie selon la race (gris, jaune, brun, noir), l'abdomen est cependant toujours rayé et le thorax très velu.

Le corps est divisé en 3 parties distinctes :

  • La tête velue est surmontée par 3 ocelles disposés en triangle. Des antennes velues et coudées présentant 12 articles chacune sont disposées entre les yeux latéraux composés de milliers de facettes. Les pièces buccales comporte un proboscis (sorte de trompe) qui permet à l'abeille de butiner. Les mandibules qui l'entourent sont puissantes afin de construire les rayons et façonner la propolis.

  • Le thorax est destiné aux fonctions locomotrices, il est divisé en 3 segments portant chacun une paire de pattes. Les pattes antérieures sont pourvues de crochets et de structures adhésives pour favoriser l'accrochage de l'insecte sur de multiples surfaces. Sur les pattes postérieures se trouvent les organes collecteurs de pollen.

    Les deux derniers segments portent chacun deux paires d'ailes fonctionnelles et membraneuses permettant 200 battement par seconde et des déplacements jusqu'à 4 km autour de la ruche.

  • L'abdomen présente des plaques rigides protégeant les organes vitaux. Il est composé de 7 segments dont un dédié à la respiration. Le dernier segment porte un aiguillon venimeux uniquement chez la femelle.

Comment se répartissent les tâches dans un essaim ?

La reine est une reproductrice qui peut pondre près de 2000 œufs par jour au printemps.

L'ouvrière a plusieurs fonctions au cours de sa vie : nettoyeuse de la ruche, architecte (construction des rayons), nourrice (nourrissage des larves), butineuse et stockeuse de pollen, elle assure aussi le maintien de la température de la ruche et sert de gardienne contre les attaques externes.

D'où vient la reine ?

La reine est issue de la ruche où elle a été élevée en tant que telle. Pour le devenir, elle a grandi dans une cellule verticale, plus vaste que les cellules classiques. La larve de reine est exclusivement nourrie à la gelée royale. Si plusieurs reine éclosent au même moment, elles se battront à mort et seule la plus vigoureuse restera. La reine s'envolera alors pour son unique vol nuptial où elle sera fécondée par de nombreux faux-bourdons. Elle retournera dans sa ruche où elle n'aura de cesse de pondre. Il ne peut y avoir qu'une seule reine par ruche. Si une reine devient vieillissante ou que la ruche est surpeuplée, il peut y avoir un essaimage.

D'où vient le miel ?

Les abeilles produisent du miel depuis la nuit des temps. Le nectar des fleurs est récolté au moyen de la 'trompe' de l'insecte dans le cœur des fleurs. Le miellat issu de certains insectes déposé sur les végétaux peut lui aussi être récolté et entrer dans la composition du miel.

La butineuse offre alors sa récolte conservée dans sa bouche durant le vol, à une ouvrière qui le malaxe entre sa bouche et son jabot, elle le passe ensuite à une autre ouvrière qui recommencera l'opération et ainsi de suite jusqu'à ce que le nectar transformé par l'opération soit déversé dans une alvéole. L'eau contenue dans le mélange s'évapore au fil du temps, lorsque le miel a la consistance idéale, les ouvrières ferment l'alvéole.

De quoi se nourrit une abeille domestique ?

L'abeille change d'alimentation durant son cycle de vie. La larve royale est nourrie avec de la gelée du même nom, alors que les larves d'ouvrières sont nourries au miel et au pollen. Au stade adulte, les ouvrières se nourrissent de nectar et de miellat notamment produit par les insectes piqueurs/suceurs.

Où sont les abeilles en hiver ?

Les abeilles restent à l'intérieur de la ruche en hiver car elles ne sont pas capables de réguler correctement leur température corporelle. Elles forment alors un noyau serré au centre de la ruche et s'activent pour faire monter la chaleur. Les abeilles en périphérie du noyau prendront ensuite une place plus centralisée pour se réchauffer. Il existe donc un roulement pour survivre. Ces dernières ont accès aux réserves de nourriture qui leur permettront d'avoir toutes les calories nécessaire à ce réchauffement de la ruche.

Pourquoi les abeilles fabriquent-elles du miel ?

Le miel est une réserve de nourriture utilisée en hiver pour combattre le froid, mais aussi les jours où les conditions climatiques les empêchent de sortir. Le miel sert aussi à nourrir les larves.

Qu'est-ce qu'une abeille domestique ?

De son nom latin 'Apis mellifera', l'abeille domestique est un insecte faisant partie de l'ordre des hyménoptères et de la famille des Apidae. L'abeille domestique est un insecte social qui vit en colonies (essaims) pouvant compter de 15 000 à 70 000 sujets selon la saison.

Apparue 120 millions d'années avant l'humain, elle occupe une place prépondérante dans la biodiversité.

Qu'est-ce-que l'essaimage ?

L'essaimage est un mouvement de la colonie à la recherche d'un nouvel emplacement. La reine prend alors une bonne partie de ses ouvrières avec elle puis part définitivement de sa ruche. Il ne restera en place que le couvain et environ 1/3 des ouvrières attendant l'éclosion d'une nouvelle reine dont les cellules ont été préparées pour l’occasion.

L'essaimage a généralement lieu au printemps ou en été mais n'est pas systématique. Il a lieu avant la miellée, lorsque le couvain est à plein régime et que la place vient à manquer dans la ruche.

Qu'est-ce-que la propolis ?

La propolis est une substance végétale produite par les abeilles à partir de résines récoltées sur des bourgeons. La propolis sert à réduire l'entrée de l'habitat lorsque les abeilles sont dans la nature mais aussi à isoler les parois de la ruche et à combler les trous. Elle a une autre fonction, bien plus importante, celle d'assainir. Anti-fongique, anti-microbienne, elle aseptise l'habitat des abeilles.

La propolis est utilisée en phytothérapie comme antiseptique sur les blessures, mais aussi sur les mycoses et les brûlures. En voie interne, elle stimule le système immunitaire et protège contre les virus, bactéries et champignons, elle régénère la flore intestinale. Elle constitue un bon remède dans le traitement des affections de la sphère ORL.

Quand peut-on observer les abeilles domestiques ?

Les abeilles commence à s'activer à l'extérieur de février à octobre selon les régions. Une température de 11°C et quelques fleurs suffisent à les faire sortir de la ruche. En dessous de 10°C, le vol devient pénible et en dessous de 7°C, l'abeille risque de mourir, c'est pourquoi en hiver on ne voit pas d'abeille dans la majorité des régions françaises.

Que faire si je vois un essaim dans mon jardin ?

Si un essaim s'installe dans le jardin, évitez de vous en approcher. Procurez-vous la liste des apiculteurs de votre région ou d'une association apicole et contactez-les. Ils auront tout le matériel et les bonnes méthodes pour vous débarrasser de l'essaim le plus souvent gratuitement.

Les pompiers n'interviennent plus pour ce genre de situation, inutile de les déranger.

Attention, les abeilles sont protégées, il est hors de question de les tuer !

Quelle est la durée de vie d'une abeille domestique ?

Chez les abeilles la durée de vie dépend souvent de la fonction. La reine peut vivre jusqu'à 5 ans. Une ouvrière au maximum 6 mois. Les mâles ont une vie bien plus éphémère (1 mois et demi maximum).

Lire aussi
L'abeille domestique L'abeille domestique

L'abeille est une alliée de poids pour le jardinier. Cet insecte velu est en effet l'un des meilleurs agents naturels de pollinisation au potager.

Questions fréquentes sur la tomate Questions fréquentes sur la tomate

La tomate est une des plantes les plus cultivées au potager. Rouges, jaunes, vertes, noires ou blanches, il en existe de multiples sortes ! Vous trouverez ici, les questions les plus[...]

Questions fréquentes sur l'oignon Questions fréquentes sur l'oignon

Cru ou cuit l'oignon est un légume très apprécié mais qui soulève beaucoup de questions. Cette FAQ vous aidera à répondre à la majorité d'entre-elles et même à celles auxquelles[...]

Questions fréquentes sur le potager Questions fréquentes sur le potager

Tout, vous saurez tout sur le potager ! De la dimension idéale à la meilleure époque pour le mettre en place, de la rotation des cultures au paillage, vous trouverez ici[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire