L'hirondelle

L'hirondelle
L'hirondelle

L'hirondelle est un oiseau migrateur particulièrement apprécié des jardiniers puisque son retour dans nos contrées sonne l'heure des beaux jours. Championne du vol virevoltant, l'hirondelle est un animal protégé en France.

L'hirondelle est un animal particulièrement attachant. Symbole du retour du printemps, elle parcourt une moyenne de 10 000 km pour rejoindre les douces températures d'Afrique dès la fin de l'été pour hiverner.

Dès les premiers beaux jours, les hirondelles entament leur périple de retour vers nos contrées pour nicher et se reproduire. Depuis les années 70, leur nombre est en chute libre du fait notamment de la raréfaction de leurs habitat à savoir les granges et les étables mais aussi du fait de l'utilisation des pesticides qui réduisent comme peau de chagrin leur nourriture.

Ces oiseaux appartenant à l'ordre des Passeriformes (famille des Hirundinidae) comptent de multiples espèces. Toutes ont pour particularité de revenir exactement à leur point de naissance pour nicher. La France accueille chaque année 5 espèces distinctes :

  • Les hirondelles rustiques ou hirondelles de cheminée : elles sont les plus nombreuses en France. Elles se distinguent par leur longue queue fourchue et leur gorge rouge caractéristique. Elles nichent principalement sous les toits d'avril à septembre.

  • Les hirondelles de fenêtre : plus rares que leurs cousines rustiques, les hirondelles de fenêtre se distinguent par leurs croupions blancs et leurs queues moins fourchues. Elles nichent sur les fenêtres comme le laisse supposer leur nom.

  • Les hirondelles de rivage : elles sont assez rares en France. De taille plus restreinte que leurs cousines rustiques, elles se distinguent par leurs queues courtes et peu échancrées, leurs dos bruns et leurs superbes gorges et ventres blancs. Une bande pectorale brun cendré complète leur description. Elles nichent généralement à côté de l'eau (lacs et rivières, vasières, étangs, carrières de sable).

  • Les hirondelles de rochers : Extrêmement rares en France, ces hirondelles sont bien loin des caractéristiques traditionnelles des hirondelles rustiques. Leurs plumages sont en effet très sombres (des ailes à la queue en passant par le dos et le ventre). Elles nichent principalement dans les falaises côtières et de montagne au soleil et à l'abri du vent.

  • Les hirondelles rousseline : Extrêmement rares en France (seuls une centaine d'individus y sont recensés principalement en Corse), ces hirondelles sont pourtant des proches parentes de l'hirondelle rustique. Elles se distinguent par leurs plumages colorés (dos bleu foncé, nuque rousse, ventre et poitrine orangé) et leurs longues queues échancrées. Elles nichent principalement dans les ruines et les zones de montagne du Sud.

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cublacois (Limousin)
    A l'image des comptages des papillons sur le web, y'a t-il un site où l'on peut signaler le jour où l'on observe le retour des hirondelles ?
    Répondre à Cublacois
    Le 04/01/2009 à 21:12