Le nématode Steinernema carpocapsae

Traitement d'un palmier attaqué par des larves du charançon rouge du palmier

Très utile en lutte biologique, Steinernema carpocapsae est un allié de choix pour le jardinier respectueux de l'environnement. Voyons comment l'utiliser à bon escient.

Steinernema carpocapsae qui es-tu ?

Ce nématode est un vers de couleur blanchâtre microscopique naturellement présent dans l'environnement et qui n'a donc pas de conséquence néfaste sur la Nature.

Presque invisible à l’œil nu ce nématode est un entomophatogène spécifique, c'est à dire qu'il s'attaque à certaines espèces vivant dans le sol ou dans les végétaux qui vont lui servir d'hôte sans détruire le milieu ni présenter de danger pour les humains ou les animaux domestiques.

Cibles du Steinernema carpocapsae

Ce nématode s'attaque aux diverses larves grises présents dans le sol comme les noctuelles du genre Agrostis qui sévissent sur les oignons, les tomates ou les pommes de terre mais aussi aux larves de doryphores, de tipules et de courtilières. Steinernema carpocapsae intervient aussi dans la lutte contre les larves, les nymphes et les adultes du papillon palmivore (Paysandisia archon) ou du charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus).

Mode d'action de Steinermema capocarpsae

Les nématodes de cette espèces pénètrent dans la terre ou s'infiltre dans les fibres des palmiers à la recherche d'hôtes à parasiter afin d'assurer leur subsistance. Une fois l'hôte repéré, ils s'infiltrent en lui par les voies naturelles et libèrent une bactérie provoquant la mort de l'hôte. Entre temps les nématodes se seront reproduits libérant une seconde génération qui partira à la recherche de nouveaux hôtes. Les premiers résultats sont visibles 48 heures après le traitement qui devra être renouvelé tous les mois.

Comment utiliser le nématode Steinermema capocarpsae ?

Procéder lors d'une attaque avérée, lorsque la température diurne et nocturne se situe entre 14 et 30 °C. Le sol ou le stipe du palmier selon l'utilisation devront être humidifiés au préalable.

Les nématodes sont conditionnés sous forme de poudre ou de gélules miscibles dans l'eau. Elles sont souvent mélangées à de la fine poudre d'argile pour faciliter les pulvérisations.

Pour lutter contre les larves présentes dans le sol mélangez la préparation à base de nématodes à de l'eau et arrosez simplement le sol avec. Procédez si possible le matin tôt ou le soir à la fraîche en été.

Concernant l'éradication des larves palmivores, il sera nécessaire de mouiller le stipe au préalable puis de pulvériser la préparation préparée selon les indications du fabriquant. Les pulvérisations concernent la partie supérieure du stipe sur un mètre et ce, jusqu'au bourgeon terminal.

Répétez l'opération selon les préconisations.

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire