Chélone asiatique

Chélone asiatique, Chelonopsis yagiharana
Chélone asiatique, Chelonopsis yagiharana

Botanique

Nom latin  : Chelonopsis yagiharana
Origine  : Japon
Période de floraison : d'août jusqu'aux gelées
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 20 à 40 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -24 °C
Exposition  : soleil
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : moyennement acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : massif, bordure
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : boutures, semis, division

Chelonopsis yagiharana, la chelone asiatique, est une plante vivace appartenant à la grande famille des Lamiacées. C’est une espèce endémique de l’Ile de Honshu, au Japon, où elle croît en moyenne montagne, dans les fissures des roches. Le genre Chelonopsis est représenté par 16 espèces, susceptibles de faire d’intéressantes plantes ornementales.

Si Chelonopsis yagiharana est cultivée assez couramment au Japon, on commence juste à la découvrir en Europe chez quelques pépiniéristes. Cette plante vivace japonaise a pourtant de nombreuses qualités : un beau feuillage, des fleurs intéressantes, et surtout un très bon caractère : elle se cultive sans difficulté ni grand aménagement particulier.

Description de Chelonopsis yagiharana

Chelonopsis yagiharana est une plante basse rhizomateuse ; elle se montre sous forme d’un beau coussinet, hérissé de tiges au feuillage régulier. Les feuilles opposées sont oblongues à lancéolées, acuminées, dentelées et pétiolées, longues de 3 à 8 cm. le feuillage produit un coussin de 15 à 20 cm de hauteur.

Les tiges de la chélone asiatique s’allongent d’une quinzaine de centimètres encore pour produire les fleurs. Les fleurs sont solitaires, dispersées à l’aisselle des feuilles les plus hautes. Les corolles sont tubulaires, entre la digitale et le penstemon, rose violacées, et pourvue d’une lèvre inférieure arrondie et crantée. Elles sont longues de 3 à 4 cm et apparaissent à partir de fin juillet sans discontinuer jusqu’à aux gelées. Chelonopsis yaginarana est intéressante pour fleurir la deuxième période de l’été, qui est un moment un peu creux.

Cultiver de Chelonopsis yagiharana

La chélone asiatique est une plante facile à cultiver car tolérante. Elle apprécie aussi bien le plein soleil que l’ombre claire. Sa petite taille en fait une sympathique plante de rocaille, d’autant qu’elle est adaptée aux sols assez pauvres et secs. Elle se maintient en toutes sortes de conditions, du moment que le sol ne retienne pas trop l’humidité en hiver. Le sol doit donc être un minimum drainé, ne serait-ce que par les racines d’arbres environnants.

De forme équilibrée et compacte, elle ne nécessite pas de réel entretien, si ce n’est un petit nettoyage de printemps.

Multiplier la chélone asiatiaque

  • La plante peut être divisée, soit au printemps, soit en automne.
  • En fin d’été les boutures de tige sont possibles.
  • Les graines germent au printemps en 1 à 3 mois, à peine recouvertes, lorsque les températures remontent, entre 13 et 18°C.

Le saviez-vous ?

Chelonopsis yagiharana est parfois confondu, ou même considérée comme une sous-espèce de Chelonopsis moschata. Chelonopsis moschata se différencie par une taille plus importante, elle peut faire 60 cm de hauteur, de plus ses fleurs généralement groupées, au lieu d’être solitaires.

Le terme vernaculaire de Chelone peut être trompeur, car il se rapporte habituellement au genre Penstemon ou Chelona. Il est vrai que la forme de la fleur peut prêter à confusion, pourtant les Penstemon et les Chelona appartiennent à la famille des Scrophulariacées, tandis que le genre Chelonopsis appartient aux Lamiacées.

Espèces et variétés de Chelonopsis

16 espèces dans le genre

  • Chelonopsis moschata, un peu plus haute
  • Chelonopsis longipes, le chelonopsis  de Makino
Lire aussi
L'invasion de la coccinelle asiatique L'invasion de la coccinelle asiatique

Importé pour combattre les pucerons, la coccinelle asiatique envahit nos régions. Harmonia axyridis est une espèce de coccinelle asiatique qui a été aux USA dans les années 60 après plusieurs...

Le frelon asiatique Le frelon asiatique

De plus en plus présent dans nos contrées, le frelon asiatique est un prédateur redoutable pour nos abeilles qui, déjà décimées par les virus et les pesticides n'avaient pas besoin de çà ! Observé...

Le cornouiller asiatique Le cornouiller asiatique

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le cornouiller asiatique, Cornus kousa Le Cornus kousa var. chinensis est un cornouiller sur lequel sont greffés beaucoup...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Vos commentairesAjouter un commentaire