Orpin rouge

Orpin rouge, Sedum moranense

Botanique

N. scientifique Sedum moranense
Synonymes Sedum arboreum, Sedum submontanum
Famille Crassulacées
Origine Amérique centrale
Floraison juillet, août
Fleurs blanc à rosé
Typeplante grasse rustique
Végétationvivace
Feuillage feuilles épaissies, persistantes
Hauteur10 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité rustique -11°C
Exposition soleil à mi-ombre
Soldrainant
Acidité indifférent
Humidité sec à normal
Utilisationplante de rocaille
Plantationavril à septembre
Multiplicationbouturage, division
Orpin rouge, Sedum moranense

Sedum moranense, l’orpin rouge est une plante vivace de la famille des Crassulacées. Originaire d’Amérique centrale, l’orpin rouge est distribué au Mexique et au Texas.

Sedum moranense est une plante succulente bien adaptée pour les rocailles, les talus secs ou pour végétaliser un toit. C’est une plante grasse parfaitement rustique en France si les conditions de drainage sont adéquates. Son port plus dressé diffère de la plupart des autres sédums rustiques.

Lorsque Sedum moranense est utilisé en couvre-sol sur une grande surface, il ressemble à un tapis de bruyère basse. Il est donc très intéressant du point de vue paysagé.

Description de Sedum moranense

L’orpin rouge forme un massif dense de fines branches dressées et très ramifiées. La plante peut atteindre 15 à 20 cm de hauteur, et s’étale lentement. Les tiges portent de minuscules feuilles, de 4 à 6 millimètres, sans pétioles, épaisses, presque cylindriques et pointues, et très serrées sur la tige. Les tiges s’allongent et s’affaissent mais les 10 à 15 cm en croissance restent bien dressés, les nouvelles feuilles se développant souvent dans un motif en spirale. De près, chaque bout de branche semble être un minuscule sapin. En haut des tiges, sont produites de courtes hampes florales de quelques fleurs en forme d’étoile, nacrées, de 6 mm de large, ponctuées par les anthères noires. Bien que petites, ces fleurs tranchent admirablement sur le feuillage vert sombre ou rougissant. La sous-espèce Sedum moranense ssp grandiflorum a des fleurs deux fois plus grandes que l’espèce type.

Les tiges vieillissantes se dénudent de leur feuille, accentuant ainsi la ressemblance de Sedum moranense avec les bruyères. Les feuilles persistantes prennent une remarquable couleur rouge cerise avec le froid ou parfois s’il fait sec.

Culture de Sedum moranense

L’orpin rouge pousse dans un sol graveleux à forte tendance minérale. Il demande un drainage important, ce qui lui permet d’être très rustique et de supporter l’humidité hivernale. Sedum moranense est relativement indiffèrent au ph du sol. L’exposition doit être d’ensoleillé à mi-ombre, le soleil permet une meilleur mise en valeur de la coloration rouge due le froid.

Sedum moranense ne craint pas l’humidité tant que le sol est suffisamment drainant.

Sedum moranense est installé au jardin du printemps, après les gelée jusqu’en fin d’été. Lors de la plantation, en pleine terre, il peut être intéressant de marcotter les plus longues tiges : l’enracinement dans le nouveau milieu n’en sera que plus efficace, et le sedum rouge s’étalera plus rapidement. La floraison est induite par le froid de l’hiver.

Le développement de Sedum moranense peut être boosté par un unique apport d’engrais dans l’année au printemps ; cet engrais doit être pauvre en azote. Trop d’engrais, ou de matière organique rend la plante moins jolie et plus fragile.

Multiplier le sedum rouge

Le bouturage est facile, et peut être fait directement en pleine terre de mai à aout : les sections de tige longues s de 5 à 10 cm sont débarrassées de leur feuilles du bas et enterrées, presque allongées directement dans un sol sec et graveleux, seul une extrémité feuillée dépasse de terre. Les boutures ne sont arrosées que 3 à 5 jours plus tard, lorsque les coupes et plaies ont séché. L’enracinement se développe en 2 semaines environs.

Espèces et variétés de Sedum

Environ 500 espèces de sedum
Sedum acris, le sedum acre
Sedum kamtschaticum, l’orpin du Kamtchatka
Sedum monregalens, l’orpin de Montereale
Sedum spectabile, belle grande vivace
Sedum spurium, Jolies rosettes à feuilles plates
Sedum sieboldii, l’orpin de siebold
Sedum hispanicum, l’orpin d’Espagne
Sedum morganianum, aux tiges retombantes
Sedum T. hintonii Clausen, remarquable mais fragile

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense Orpin de Montéreale, Orpin de Mondovi, Sédum à feuilles en croix, Sedum monregalense

Sedum monregalense, l'orpin de Montereale est une petite plante vivace et succulente de la famille des Crassulacées. Sedum monregalense se retrouve également sous le nom de Sedum cruciatum, le...

Orpin doux, Orpin de Bologne, Orpin à 6 angles, Sedum sexangulare Orpin doux, Orpin de Bologne, Orpin à 6 angles, Sedum sexangulare

Sedum sexangulare, appelé orpin doux, orpin de Bologne ou encore orpin à 6 angles est une plante succulente et vivace de la famille des Crassulacées. L'orpin de Bologne est une[...]

Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium Orpin spatulé, Sédum nain, Sedum spathulifolium

Sedum spathulifolium, l'orpin spatulé ou orpin nain, est une plante succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Le sedum spatulé est originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord. En...

Orpin des jardins, Orpin d'automne, Sedum spectabile Orpin des jardins, Orpin d'automne, Sedum spectabile

L'orpin des jardins, appelé également sédum d'automne, est sûrement l'un des sedums les plus courants. C'est une plante vivace succulente qui peuple depuis longtemps les jardins. Ses tiges...

Vos commentairesAjouter un commentaire